Différences entre une Licence et un Bachelor

Sommaire

    Bachelor ou Licence

    Parmi les diplômes les plus demandés lors d’une reconversion professionnelle, la licence se place en bonne position des diplômes sollicités par les adultes reprenant le chemin de l’école. 

    Sa courte durée et sa vocation professionnalisantes puisque les enseignements sont assurés en partie par des professionnels et que des périodes de stage sont intégrées au cursus le rendent très attractif. 

    Ce diplôme est souvent confondu avec le bachelor, ce qui rend perplexe bon nombre de candidats qui ne savent pas lequel choisir.

    Faisons un point sur leurs points communs et leurs différences.

    Offre de formation

    Le bachelor et la licence sont tous les deux des diplômes de niveau Bac +3 s'étendant sur six semestres chacun (soit trois ans ou un an après un bac +2) et permettant une poursuite d'étude en bac +5 master, MBA ou encore MSC. 

    Cependant, l’offre de formation est différente.

    Délivrés par les universités, nous pouvons trouver des licences professionnelles dans quasiment tous les secteurs d'activité : immobilier, commerce, biologie, droit, sanitaire et social, etc offrant un large panel de formations et de spécialités.

    Mais en ce qui concerne le bachelor, dispensés par des écoles privées ou consulaires, les formations sont plutôt tournées vers les enseignements des écoles de commerce donc orientées management, finance, international, marketing, etc et offrent moins de spécialités. 

    Toutefois, les offres de formation en Bachelor mis en place dans les écoles privées s’élargit de plus en plus au tourisme, à l’hôtellerie, au sport, au luxe, à la mode, etc.

    La licence professionnelle comme le bachelor peuvent être suivis en formation initiale, comme en alternance.

    Admission 

    Pour intégrer une formation préparant à la licence, il suffit d’être diplômé Bac +2 d’un DUT, d’un BTS ou d’un BTSA et de passer par le portail Parcoursup. 

    Le bachelor peut lui se commencer après le bac, en trois ou en quatre ans, en admission sur dossier ou sur concours d’entrée : SESAME, ECRICOME, PASS, Passerelle Bachelor, ECG pour les écoles de commerce par exemple. 

    Mais il peut également s’intégrer avec un Bac+1 ou Bac+2 par admission parallèle. 

    Cette sélection associée à un nombre d’élèves limité dans les promotions justifie les bons taux de réussite du bachelor puisque les meilleurs profils sont retenus dès le début.

    Tarification

    L'une des plus grandes différences des deux cursus reste son coût. En effet, si pour la licence la formation est gratuite (puisqu'elle est  proposée par des établissements publics) et que les seuls frais à acquitter sont des frais d’inscription qui dépassent rarement les 500 euros, il n’en n’est pas de même pour les bachelor qui sont délivrés par des organismes privés.

    Dans ce cas, il vous sera demandé de régler les frais de concours/ tests d'admission puis, les frais de scolarité. Il faut compter entre 4?000 euros et 8 000 euros par an. Si vous optez pour l'alternance, tous ces frais seront à la charge de votre entreprise.

    Reconnaissance par l’Etat

    En ce qui concerne la licence, pas de problème à ce niveau-là. Le diplôme étant un diplôme d'Etat, il est forcément reconnu. 

    Pour ce qui est du bachelor, il convient de vérifier s’il est bien reconnu   par l'Etat car si ce n’est pas le cas et que vous souhaitez poursuivre vers un Bac+5, vous serez considéré posséder un Bac +3 non validé.

    Insertion professionnelle

    Un autre point commun non négligeable de ces deux formations est la garantie d’insertion professionnelle qu’elles offrent. En effet, les programmes développés sont toujours en adéquation avec le marché du travail car imaginés et co-enseignés avec les professionnels d’un secteur. 

    Ainsi, l’accent est mis dans les deux cas sur les stages en entreprise et un fort nombre de spécialisations (plus de 2?000 en licence professionnelle).

    Néanmoins, si les deux formations proposent des stages tout au long du cursus, ils sont toutefois plus présents et plus encouragés en bachelor qui incite également à la pratique via des ateliers et des travaux dirigés. Les licences sont plus théoriques et se « professionnalisent » en 3e année.

    Internationalisation

    Pour ceux qui hésitent encore, la dimension internationale vous aidera peut-être à vous décider. 

    En effet, s’il est tout à fait possible de passer une partie de l’année de licence pro à l’étranger dans le cadre d’un programme ERASMUS+, en optant pour le bachelor, cette période de formation à l’étranger sera obligatoire ce qui le rend tout de suite plus séduisant aux yeux de certains recruteurs.

     

    Finalement, que vous optiez pour une licence ou un bachelor, vous constaterez que ces cursus possèdent autant de points communs que de différences. Voici donc résumés 3 points forts pour chacun.

    Licence :

    • Frais de scolarité gratuit
    • Plus large panel de formations et de spécialités
    • Pas de sélection à l’entrée
    • Diplôme d’Etat

    Bachelor :

    • Cursus accès plus sur la professionnalisation : stages, ateliers...
    • Formations tournées vers l’international
    • Encadrement plus « personnalisé » grâce à des sections plus petites
    • Débouchés professionnels élargis

    Publié le 04 Juin 2020