Quels métiers sont accessibles avec un CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance ?

Sommaire

    Les métiers de la petite enfance sont nombreux et passionnants, et pour cette raison, nombreuses sont les personnes qui souhaitent les exercer ou s’y reconvertir. D’autant que la petite enfance est un domaine en pleine expansion pour répondre aux besoins croissants d’accueil de jeunes enfants.

    Si vous êtes dans ce cas, vous envisagez certainement de passer le CAP Petite Enfance appelé à présent CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (CAP AEPE) mais savez-vous toutes les possibilités qui s’offrent à vous avec ce diplôme ?

    Métiers accessibles avec CAP Petite Enfance

    Métiers accessibles directement après un CAP

    Auxiliaire ou agent de crèche

    Travaillant en crèche ou en halte-garderie, l'auxiliaire de crèche a la lourde responsabilité de s’occuper d'enfants âgés de quelques mois à 3 ans durant la journée. 

    A leurs petits soins, les activités de ce professionnel suivent le rythme des enfants et sont sous la responsabilité du directeur de crèche et de l’auxiliaire de puériculture.

    L’objectif principal de l’agent de crèche est de développer la socialisation de l'enfant avant son entrée à l’école.

    Découvrir le métier d’agent de crèche en détail

    Aide Auxiliaire de Puériculture

    Comme son nom l’indique, le rôle de l’aide auxiliaire de puériculture est de s’occuper des enfants, mais surtout d’assister l’auxiliaire de puériculture dans ses missions. Son objectif principal est d’assurer le bien-être et la santé des enfants dont il s’occupe. Il n’y a aucune obligation de se former pour devenir aide auxiliaire de puériculture mais la sécurité des enfants poussent la majorité des employeurs à solliciter un diplôme CAP AEPE Petite Enfance ou un diplôme de même équivalence.

    Aide-Educateur

    Œuvrant auprès des enfants principalement dans les garderies et les écoles, l'aide-éducateur ou aide-éducatrice de la petite enfance (ÉPE) accomplit de nombreuses missions d’encadrements et d’animations et exerce de concert avec les éducateurs et les enseignants. Spécialiste de la petite enfance, ses fonctions s’exercent à trois niveaux : éducation, prévention, coordination. Son objectif consiste à favoriser le développement global des enfants en stimulant leurs potentialités intellectuelles, affectives, artistiques.

    Agent d’Animation

    L'adjoint d'animation territorial exerce ses fonctions sous la direction d'un ou de plusieurs animateurs. Travaillant en crèche, école maternelle, école primaire ou centre de loisirs, l’agent d’animation a de nombreuses missions ce qui en fait un métier est très complet. Il demande d’avoir de multiples compétences et d’être un très bon communicant auprès des plus jeunes. Mettre en place les projets pédagogiques, aménager des espaces de jeu, assurer la circulation de l’information entre les enseignants et les familles, surveiller la cour de récréation durant les interclasses sont autant de missions qui lui sont confiées.

    Animateur(trice) Petite Enfance

    Avant et/ou après la classe, le matin, le soir et le mercredi, l’animateur travaille dans les centres de loisirs, dans les locaux de l’école et assure le déroulement d’une journée d’enfant : accueil, aide pour manger, gestion des temps de repos et de sieste, activités tout au long de la journée. Sa mission principale consiste à travailler l’éveil des jeunes en leurs proposant des jeux et animations ludiques. Pendant les vacances scolaires, l’animateur enfant prend en charge un groupe d’enfants. L’animateur enfant travaille sous la responsabilité d’un animateur socioculturel diplômé ou du directeur de la structure d’accueil.

     

    Métiers accessibles sous certaines conditions

    Auxiliaire de puériculture 

    Appelé également assistant d'accueil petite enfance ou assistant de puériculture, l'auxiliaire de puériculture travaille dans les services des collectivités territoriales comme les crèches ou les PMI mais également des hôpitaux. Faisant partie des métiers qui recrutent le plus, l’accès au métier se fait sur concours avec un niveau troisième. Sous la responsabilité d'un puériculteur, d'un sage-femme ou d'un pédiatre, son rôle consiste à accompagner  les apprentissages des nourrissons et des jeunes enfants jusqu'à 3 ans, tout en veillant à leur hygiène et à leur confort.

    Pour devenir auxiliaire de puériculture, il faut au préalable obtenir le Diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture accessible sur concours. Être titulaire d’un CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance permet d’être dispensé des épreuves d’admissibilité au DEAP et de certains modules de formation.

    Assistante maternelle

    En l’absence de ses parents et jusqu’aux 3 ans de l’enfant, l’assistante maternelle veille au bien-être, à l’éducation et à la sécurité des enfants chez elle, à la journée. Promenades, repas, soins, toilette et jeux constituent ses journées.

    Dans le cas où elle exerce au domicile des parents, les enfants dont elle a la charge peuvent avoir jusqu'à 10 ans.

    Une assistante maternelle peut aussi travailler au sein d'une équipe, dans une crèche ou dans une association par exemple.

    Si aucun diplôme n'est exigé, le CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance permet toutefois d’être dispensés de la formation proposée une fois l'agrément obtenu.

    Découvrir le métier d’assistante maternelle en détail

    Auxiliaire parental

    Tout comme l’assistante maternelle, s'occupe d'un ou de plusieurs enfants à partir de 3 mois, veille à leur bien-être, à leur éducation et à leur sécurité mais il effectue sa mission au domicile des parents, dans leur environnement. Elle seconde les parents quand ils sont là, et les remplace  quand ils ne sont pas là. Elle peut effectuer diverses tâches : surveiller, préparer et donner les repas, faire la toilette, assurer les soins comme le change, effectuer les trajets entre les différents lieux de vie de l’enfant. Elle participe également à son éveil et à son éducation en lui proposant des activités et des jeux. Enfin, elle peut réaliser des tâches ménagères comme le ménage et le rangement de la chambre de l’enfant, l’entretien de son linge…

    Pour exercer, juridiquement aucun diplôme n'est obligatoire mais les employeurs demandent toutefois de posséder une formation n’en rapport avec la petite enfance comme le CAP AEPE.

    ATSEM

    L’ATSEM a pour mission principale de seconder et d’assister les instituteurs au quotidien pour l’animation et l’éducation des jeunes enfants de 3 à 6 ans. Très féminisée, la profession compte plus de 60000 agents.

    L’ATSEM assure l’accueil des enfants, les aides à se déshabiller et à s’habiller, les accompagne lorsqu’ils circulent dans l’établissement ou vont en sorties scolaires et les aide lorsqu’ils vont aux toilettes.

    Elle leur apporte également une assistance lors des repas du midi et de la sieste des plus petits. Enfin, elle prépare, surveille et range le matériel lors des ateliers. 

    L’ATSEM est donc essentiel à la bonne marche de l’école maternelle.

    Le CAP AEPE offre la possibilité de se présenter au concours externe d’ATSEM.

    Découvrir le métier d’ATSEM en détail

    Educateur de jeunes enfants

    A mi-chemin entre le social et l'éducatif, l'éducateur de jeunes enfants contribue à l'éveil des touts petits de 3 mois à 7 ans en stimulant leurs facultés artistiques, affectives et intellectuelles par des activités d'éveil et des jeux.

    Crèche, centre de loisirs ou hôpital, ce professionnel exerce dans divers lieux où il aménage ateliers de lecture, de musique, de cuisine, de gymnastique, etc. Son objectif : favoriser le développement, la socialisation et l’épanouissement de ses protégés. 

    Au cours de sa mission, l’éducateur de jeunes enfants découpe l’espace de vie suivant les activités qu’il prévoit et met en place des projets éducatifs en lien avec le projet institutionnel. Si le lien avec les parents est primordial, d’autres personnes peuvent également intervenir : psychomotricien, médecin spécialiste ou orthophoniste. 

    Pour accéder à la formation préparant au DEEJE (diplôme d'État d'éducateur de jeunes enfants), un CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance minimum est nécessaire.

    Découvrir la profession d’éducateur de jeunes enfants en détail


    Publié le 27 Juil. 2020