Les 8 idées reçues les plus courantes sur la reconversion

Sommaire

    Plus de 90% des actifs sur 10 se disent prêts à changer de métier.

    Néanmoins, nombreuses sont encore les idées reçues qui empêchent les personnes tentées par un changement de vie de se lancer dans une reconversion professionnelle.

    Je Change de Métier lève le voile sur les idées reçues pour vous aider à franchir le cap et oser changer de métier.

    Idées reçues sur la reconversion

    J’ai passé l’âge d’envisager une reconversion

    Que nenni, il n’y a pas d’âge pour se lancer dans un projet de reconversion professionnelle. 

    Même à 50 ans passés, grâce à son expérience acquise et à son recul du départ en retraite, il est tout à fait possible de changer de métier ou de statut en se lançant dans une aventure entrepreneuriale.

    Je suis trop jeune pour changer de profession

    A peine sortie de l’école, avec votre diplôme en poche et votre premier job décroché, il vous semble impossible de songer déjà à changer d'orientation professionnelle. 

    Pas de panique, de nos jours c’est courant de voir des jeunes diplômés reprendre leurs études ou suivre une formation pour changer de voie.

    Je suis cadre alors je ne vais pas changer de carrière

    Encore une idée reçue ! Même si vous avez le statut cadre ou que vous touchez une rémunération confortable, il est judicieux de changer de profession si cette dernière n’est plus en adéquation avec vos aspirations tant professionnelles que personnelles.

    Un seul métier peut me correspondre

    Non, il n’y a pas qu’un seul secteur ou qu’une seule profession qui peut correspondre à vos compétences, vos aptitudes et vos motivations…

    Avant de vous lancer dans une reconversion, il est donc important de lister les métiers offrant de nouvelles opportunités professionnelles mais également d’avoir un plan B dans le cas où votre projet échouerait.

    Une reconversion passe uniquement par une formation

    Eh bien non, la formation n’est pas une obligation.

    En fonction de votre projet professionnel et de vos compétences, un bilan de compétences peut être nécessaire.

    Une VAE peut également être la solution à condition d’avoir au moins un an d’expérience dans une activité salariée, non salariée ou bénévole en rapport direct avec la certification visée.

    Une reconversion coûte chère

    Comme tout projet, celui d’une reconversion demande un certain investissement financier entre le coût du bilan de compétences, de la VAE ou de la formation...

    Cependant, en fonction de votre situation (salarié, demandeur d'emploi, fonctionnaire ou handicapé), il existe des dispositifs de financement

    • le compte personnel de formation (CPF)
    • le CPF de transition professionnelle
    • le Plan de Développement des Compétences (PDC)
    • l’Aide Individuelle à la Formation (AIF) de Pôle Emploi
    • le Congé de Formation Professionnelle (CFP) pour les fonctionnaires
    • l'Association de Gestion du Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées (AGEFIPH) pour les personnes en situation de handicap)

    Une reconversion, c’est long 

    Changer de métier prend du temps c’est sûr ! En moyenne, il faut compter entre 9 et 12 mois pour une reconversion professionnelle.

    Mais qu’est-ce qu’un an dans toute une vie pour enfin s'épanouir professionnellement ?

    Savoir dépasser le frein de la durée permet d’accéder à un métier qui donne du sens à sa vie et le plaisir de se lever tous les matins.

    Une reconversion est un processus compliqué

    Certes, une reconversion professionnelle implique de suivre un certain nombre d’étapes : 

     

    Mais, oubliez l'époque où la formation obligeait les candidats à quitter leur job ou à se déplacer loin de chez eux et où le bilan de compétences se déroulait uniquement en centre habilité. 

    La formation tout comme le bilan de compétences peuvent se faire également à distance.Et pour finir, vous n’êtes jamais seul puisqu'à chaque étape de votre reconversion, vous pouvez vous faire accompagner par un de nos experts de l’évolution professionnelle.


    Publié le 23 Déc. 2020 , et mis à jour le 04 Janv. 2021