Reconversion professionnelle : par où commencer son changement de carrière ?

Sommaire

    Comme plus de 9 français sur 10, vous envisagez une reconversion professionnelle ?

    Mais changer de métier ou se lancer dans la création d’une entreprise ne s'opère pas à la légère, cela demande une certaine préparation en amont.

    Mais par où commencer ? Comment faire ? 

    Découvrez-le afin que votre reconversion se déroule sans obstacle.

    Commencer reconversion

    Etape 1 : ne quittez pas votre job de suite

    Si vous êtes en poste, ne vous précipitez pas à négocier une rupture conventionnelle avec votre boss ou à donner votre démission, du moins sans avoir ficelé un minimum votre projet de reconversion.

    D’une part, rester salarié vous permet de le peaufiner afin de le rendre le plus viable possible et surtout de vous assurer une rémunération mensuelle en attendant.

    Et d’autre part, il existe de nombreux dispositifs qui vous permettront de vous lancer dans un projet de reconversion en bénéficiant d’un congé spécifique.

    Alors autant profiter de votre salariat encore quelques temps avant de tout plaquer !

    Etape 2 : identifiez les raisons de cette envie de changement

    Votre métier, vous l’avez probablement aimé et exercé pendant plusieurs années. 

    Aujourd'hui, il ne vous convient plus, mais pourquoi ? 

    Qu’est-ce qui ne vous correspond pas ou plus dans votre profession actuelle ? L’ambiance, la reconnaissance, l’environnement de travail, le salaire, les missions, les horaires… ?

    Que vous faudrait-il pour vous sentir plus épanoui ? De l’autonomie, du travail en équipe, des projets créatifs, des responsabilités… ?

    Qu'est-ce qui vous donne envie de changer de carrière ? La passion pour les animaux, l’envie d’aider les autres, le souhait de monter votre propre boîte… ?

    Est-ce une décision récente et soudaine ou le fruit de longues années de réflexion ?

    Prenez le temps nécessaire pour répondre à ces questions en essayant d’être le plus objectif et le plus précis possible. 

    Mener cette réflexion vous permet de construire votre projet de reconversion sur une base solide et d’éviter de vous retrouver dans la même situation à l'avenir.

    Etape 3 : apprenez à mieux vous connaître

    Savoir ce que vous n'aimez pas faire, c'est bien mais savoir ce que vous aimez faire, c'est encore mieux, tout comme réfléchir à ce qui est important à vos yeux !

    Et cela peut se faire grâce à un travail d’introspection que l’on appelle le bilan personnel ou en consultant un Conseil en évolution professionnelle.

    Pour le réaliser, répondez aux questions suivantes : 

    • Qui êtes-vous ?
    • Quelles sont vos plus grandes qualités ?
    • Quels sont vos principaux défauts ?
    • Quel est votre parcours professionnel ? Et scolaire ?
    • Qu’est-ce qui vous a réellement plu ?
    • Quels sont vos plus grands succès ? Et vos échecs ?
    • Quels sont vos objectifs professionnels ? Et personnels ?
    • Quelles sont vos contraintes ?
    • Quels sont vos besoins en termes de revenu ?
    • Est-ce que vos ressources sont suffisantes pour envisager un nouveau projet professionnel ?
    • Qu’est-ce que vous aimez faire ?
    • Qu’est-ce qui est réellement important pour vous ? 
    • .... 

     

    En répondant à ces questions, vous allez peut-être redonner du sens à votre métier actuel ou bien au contraire être conforté dans l'idée d’en changer. Dans ce cas, ce travail d’investigation est bénéfique pour votre projet de reconversion, puisque votre confiance en vous n’en sera que meilleure !

    Etape 4 : faites un bilan de compétences

    Vous voilà convaincu de changer de carrière ?

    Que vous ayez ou non une idée précise de ce que vous voulez faire, la réalisation d’un bilan de compétences est une étape incontournable.

    Défini par le code du travail, ce bilan est un dispositif individuel d’accompagnement qui relève de la formation continue. 

    Il est nécessaire notamment dans le cadre d’une reconversion, d’une évolution professionnelle ou d’un projet de formation.

    Effectuer un bilan de compétences vous permettra ainsi de

    • prendre conscience de vos compétences
    • donner du sens à votre carrière 
    • (re)prendre confiance en vous 
    • vous appuyer sur vos forces et acquis pour réaliser votre nouveau projet
    • définir concrètement les prochaines étapes de votre reconversion 
    • devenir acteur de votre carrière et vous mettre en action
    • ...

     

    Sachez que vous pouvez effectuer un bilan de compétences pendant votre temps de travail, mais dans ce cas, vous devez demander une autorisation d’absence à votre employeur.

    Effectivement, le bilan a un coût (entre 1 000 et 3 000€) mais heureusement il peut être financé en tout ou partie selon votre situation : par le CPF, dans le cadre du plan de développement des compétences, par Pôle Emploi….

    D’autres solutions telles que le coaching carrière ou l’outplacement peuvent également vous aider.

    Etape 5 : choisissez votre futur métier

    En fonction de vos aspirations, de vos qualifications et de vos compétences (et donc des étapes précédentes), listez différents métiers offrant de belles perspectives d’avenir et/ou qui vous permettront de vous épanouir professionnellement.

    Je dis “et/ou” car certains candidats choisissent leur métier en fonction de ce qui les anime au plus profond d’eux-mêmes, c’est par exemple le cas des passionnés d’animaux.

    D’autres au contraire privilégient un métier leur garantissant la sécurité de l’emploi en se tournant vers des secteurs qui recrutent comme les services à la personne, le numérique, l’immobilier ou le commerce...

    Quoi qu’il arrive, pour faire le bon choix de carrière, il convient de bien se renseigner sur les différentes professions possibles. Cette mission se fait assez rapidement puisque de nos jours, il existe un tas de ressources à ce sujet : presse généraliste et spécialisée, télévision ou sites internet comme le nôtre ?...

    Mais le meilleur moyen de prendre la bonne décision et de se lancer sereinement dans un nouveau projet professionnel, c’est de se confronter à la réalité du métier.

    Pour cela, nous vous conseillons de réaliser une période de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP) ou de tester votre futur métier via des plateformes spécialisées. 

    N’hésitez pas également à rencontrer des professionnels pour leur poser des questions et connaître toutes les particularités du métier visé : avantages et inconvénients de la profession, environnement de travail, rémunération, horaires, perspectives d’évolution…

    Peu à peu, votre projet professionnel se dessine mais si vos connaissances et compétences ne sont pas suffisantes pour accéder au métier choisi, il vous faudra probablement passer par la case formation. Il en existe peut-être plusieurs pour y accéder, alors renseignez-vous sur leur durée, leur coût, leur mode d’enseignement...

    Etape 6 : faites-vous accompagner à chaque étape

    Se lancer seul dans une reconversion peut être angoissant et démotivant. Alors mieux vaut se faire accompagner par un coach carrière par exemple.

    Il vous permettra d’avancer sereinement dans votre projet et de gagner confiance en vous.

    Si votre projet professionnel n’est pas encore identifié, il vous aidera à mieux vous connaître, à vous poser les bonnes questions, à identifier ce que vous souhaitez (ou ne souhaitez pas) et à atteindre certains objectifs que vous n’arrivez pas à atteindre seul.

    Et si votre projet de reconversion est déjà défini, il pourra s’assurer de sa pertinence et vous accompagner dans sa mise en place.



    Vous souhaitez être accompagné dans votre projet de reconversion ? Vous êtes au bon endroit puisque Je Change de Métier vous met en relation avec des professionnels sélectionnés en fonction de vos besoins.


    Publié le 26 Avr. 2021
    Perdu(e) dans votre vie professionnelle ?
    En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
    Faites le test