Devenir Policier - Gardien de la Paix | Fiche métier

Quelles sont les missions du gardien de la paix ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de policier.

Policier - Gardien de la Paix
Sommaire

    Métier de policier 

    Accessible à partir de 17 ans avec le bac, le métier de gardien de la paix fait partie des professions les plus choisies en terme de reconversion professionnelle. Découvrez la profession en détail : mission, formation, salaire, recrutement, reconversion.

    Qu’est-ce qu’un policier ?

    Commissaires de police, officiers, gardiens de la paix, adjoints de sécurité, cadets de la République... autant de services actifs de la police nationale qui assurent la protection des personnes, des biens, des institutions et le maintien de l’ordre public.

    Le métier de policier est avant tout une profession de terrain principalement en milieu urbain et au contact de la population.

    Sous les ordres de son supérieur hiérarchique, il exerce ses fonctions dans des contextes variés et quelquefois sensibles. Il peut être amené à résoudre des affaires de vols ou d’agression, à enquêter sur des crimes, à rechercher des trafiquants suivant le service auquel il est affecté. 

    Il mène également des interrogatoires, interpelle les suspects et met en place les moyens nécessaires pour résoudre les affaires sur lesquelles il travaille : audition de témoins, perquisition, enquêtes de voisinage. 

    Le policier peut également accomplir des missions administratives qui vont de la simple rédaction d’un rapport à la collecte d’archives pour faire avancer un dossier.

    Le corps est constitué de 4 grades :

    • gardien de la paix,
    • brigadier,
    • brigadier-chef,
    • major

     

    Les plus gradés encadrent les échelons subordonnés et un gardien de la paix peut encadrer un adjoint de sécurité.

    Les missions d’un gardien de la paix

    Le gardien de la paix assure les missions suivantes :

    • la sécurité des biens et des personnes 
    • la sécurité des différentes institutions de l'Etat 
    • la surveillance de la voie publique 
    • la circulation routière 
    • l'îlotage 
    • le contrôle des frontières 
    • les missions de police secours 
    • la participation aux arrestations et aux filatures
    • la lutte contre toutes les formes de délinquance 
    • le renforcement des services de police locaux 
    • le transfert de détenus 

    ...

    Qualités requises pour devenir policier

    Pour devenir gardien de la paix, un certain nombre de compétences et qualités sont requises :

    • Métier de terrain, il faut avoir une très bonne forme physique
    • Il faut être très discipliné, aimer l’ordre et savoir respecter la hiérarchie.
    • Le sens du devoir,  la probité et la droiture sont ses fers de lance.
    • Métier au service de la sécurité des populations et du pays, Il est nécessaire d’être disponible n’importe quel jour à n’importe quelle heure, même la nuit. 
    • Métier qui s’expose à des situations difficiles, il faut faire preuve d’une bonne force mentale et avoir un bon équilibre. 

    Comment devenir gardien de la paix

    Réussir le concours externe de gardien de la paix 

    Ouvert aux personnes de nationalité française, âgées de 17 ans au moins et 35 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours (possibilité de faire reculer la date jusqu’à 37 ans), certaines conditions sont à remplir :

    • être physiquement apte
    • être en règle au regard du service national 
    • être titulaire du bac ou équivalent, ou justifier de trois années d’activité dans la même catégorie socioprofessionnelle. Les mères et pères de trois enfants et les sportifs de haut niveau peuvent présenter le concours sans condition de diplôme.
    • Présenter un casier judiciaire vierge.
    • Avoir accompli la journée d'appel de préparation à la défense.

    Réussir le concours interne de gardien de la paix

    Pour passer le concours interne, le candidat n’a pas de condition de diplôme. Il est ouvert aux adjoints de sécurité après une année d’activité ou à l’issue du parcours de « cadet de la République, option police nationale ». Le concours est aussi ouvert aux adjoints de sécurité qui ont cessé leur activité depuis un an.

    Une fois le concours réussi, il faut suivre une formation rémunérée d’une année dans une école nationale de police ou un centre de formation de la police, qui alternent stages en école et auprès des services. 

    Au terme de la formation, l'élève est nommé gardien de la paix stagiaire pendant une période d'un an. Lorsqu'ils sont titularisés, les gardiens de la paix doivent respecter un engagement de quatre ans minimum comme fonctionnaires au service de l'Etat. 

    Salaire d'un gardien de la paix 

    Durant leur formation, le futur policier est rémunéré à 1350 € nets / mois environ, puis à 1900€ nets en qualité de stagiaire. Une fois titularisé, son salaire évoluera jusqu’à 3000€ net environ qualité de major.  En qualité de responsable d'une unité locale de police, cette rémunération peut aller jusqu’à 3300€ nets en fin de carrière..

    Evolution du gardien de la paix

    Les gardiens de la paix constituent le plus important corps de la Police nationale en terme d'effectifs avec la majorité basée en Ile-de-France. 

    Cette région reste la source principale de recrutement de gardiens de la paix. 

    Recrutés par le ministère de l’Intérieur, les postes sont majoritairement disponibles dans les commissariats.

    L’évolution de carrière passe essentiellement par la promotion interne

    Par exemple, les policiers forts de plus de 4 ans d’expérience peuvent prétendre au concours interne de commissaire de police.