Lieutenant de police | Fiche métier

Quelles sont les missions d’un Lieutenant de police ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier Lieutenant de police.

Lieutenant de police
Sommaire

    Le métier de lieutenant de police au quotidien

    Le lieutenant de police ou capitaine de police fait partie de la chaîne de commandement de la police nationale en secondant le commissaire. En tant qu’officier de la police nationale, il prend en charge le commandement opérationnel des services de sa structure et a pour mission principale la protection des personnes, des biens et du territoire. 

    Ses activités sont diverses : 

    • Mener des enquêtes de terrain
    • Commander des opérations
    • Réaliser des missions de surveillance et de renseignement
    • Procéder à des interpellations
    • Mettre en place des filatures
    • Lutter contre la délinquance
    • Surveiller la voie publique
    • Mener des interrogatoires
    • Démanteler des trafics
    • Lutter contre la prostitution
    • Effectuer des perquisitions
    • Dénicher des informations
    • Effectuer des tâches administratives
    • Rédiger des procès-verbaux

     et d’autres missions qui dépendent de son service d’affectation. 

    Ce service peut être :

    • un commissariat de police où il sera responsable d’un secteur de police
    • un service de police judiciaire
    • la police aux frontières (PAF)
    • un service de sécurité publique
    • une équipe de contrôles transfrontaliers
    • un centre de rétention administrative

    Le lieutenant reste affecté pendant une durée minimale de 5 ans dans la zone de défense de sa première affectation, dont 2 ans dans le premier service.

    Qualités requises pour devenir lieutenant de police

    Le lieutenant de police est avant tout un manager qui encadre une équipe. Pour cela, il doit faire preuve d’un charisme naturel pour être un bon meneur d’hommes. 

    Rigueur et patience sont des maîtres-mots pour mener ses enquêtes au mieux. 

    Le capitaine fait preuve également d’une bonne capacité d’écoute et de beaucoup de psychologie. Les situations d’urgence lui demandent sang-froid, d’être réactif et d’avoir un jugement à la fois intuitif et factuel. 

    Enfin, il doit posséder une excellente condition physique. 

    Les formations pour devenir lieutenant de police

    Pour devenir lieutenant de la police nationale, il faut réussir le concours d’état d’officier de la police nationale par la voie d'accès professionnelle ou par promotion au choix.

    Concours externe :

    accessible aux titulaires d'un diplôme de niveau bac+ 3, de nature juridique de préférence (une licence universitaire le plus souvent), âgé de 35 ans au maximum et remplir les conditions d'aptitude physiques particulières.

    Concours interne :

    ouvert aux agents publics comptant au moins quatre ans d'ancienneté dans un service du ministère de l'Intérieur

    Voie d'accès professionnelle :

    ¼ des officiers sont choisis parmi les fonctionnaires du corps d'encadrement et d'application de la police nationale qui comptent au moins deux années d'ancienneté cumulée et sont âgés au plus de 50 ans. Ces fonctionnaires doivent passer une sélection. 

    Promotion au choix :

    5% des officiers de police sont nommés au choix, par voie d'inscription sur une liste d'aptitude arrêtée après avis de la commission administrative paritaire, parmi les majors de police âgés de cinquante ans au plus et justifiant de vingt ans au moins de services effectifs dans le corps d'encadrement et d'application, dont deux ans au moins en qualité de major de police.

    Si le candidat réussi le concours, il suit une formation de 18 mois, alternant stages en école et en services actifs. La formation s’effectue à l’École nationale supérieure de la police (ENSP) de Cannes-Écluse (77). Après 6 mois de formation, l’élève officier de police est nommé lieutenant stagiaire pour une durée d’un an.

    À la fin de sa scolarité, le lieutenant stagiaire jugé apte est titularisé dans le grade de lieutenant de police.

    Salaire d’un capitaine de police

    Pendant sa formation, un élève officier de police gagne environ le SMIC. Mais ce salaire dépend du grade et de l’échelon. 

    A cette rémunération principale, s'ajoutent diverses indemnités et primes.

    Le salaire d’un Capitaine de Police évolue entre 1 500 € et 3 200 €, celui d’un commandant de police, entre 2 800 € et 3 500 € et celui d’un commandant divisionnaire de police entre 3 400 € et 3 800 €.

    Débouchés et évolutions

    Les fonctionnaires peuvent progresser dans la hiérarchie selon une grille constituée de grades, eux-mêmes divisés en échelons.

    Les grades de lieutenant et de capitaine ayant été fusionnés en 2017, les évolutions du lieutenant concernent le poste de commissaire.

    Démarrez votre reconversion