Les reconversions surprenantes des hommes politiques

Sommaire

    Nous les pensons définitivement ancré à la vie politique et pourtant, nombreux sont les hommes et femmes qui, après avoir abandonné leur carrière politique (par déception ou suite à une défaite) décide d’effectuer un virage professionnel à 360°, voire totalement inattendue.

    Jugez par vous-même.

    Reconversion des politiques

    Reconversion de ministres

    Myriam El Khomri

    Ancienne ministre du Travail sous François Hollande, elle décide en mars 2019 de rejoindre le groupe Siaci Saint Honoré, spécialisé dans le conseil et le courtage en assurances pour les entreprises, en tant que directrice du pôle conseil.

    Titulaire d’un Master 2 (DESS) de science politique, elle avait préalablement occupé divers postes en lien avec la gestion de la ville avant d’être nommée secrétaire d'État chargée de la politique de la Ville en 2014 puis ministre du Travail jusqu'en mai 2017.

    Arnaud Montebourg

    Ancien ministre de l'Économie et du Redressement productif sous François Hollande, Arnaud Montebourg est avocat de profession mais s’engage en politique dès 1985. 

    Suite à son éviction du gouvernement en août 2014, il décide de repartir à 0 et non de reprendre sa toge d'avocat. Pour cela, il reprend les chemins de l’école en intégrant l'Insead de Fontainebleau, une école de management réputée.

    En 2015, il lance une première start-up dans l’écologie qui ne décollera finalement pas avant de se lancer dans la production et la commercialisation de miel et amandes sous la marque Bleu Blanc Ruche.

    Nathalie Kosciusko-Morizet

    Ancienne ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement sous la présidence de Nicolas Sarkozy et ingénieure de formation, elle décide de se retirer de la vie politique en 2018 suite à de multiples défaites et de suivre une nouvelle vie professionnelle outre-Atlantique, à New-York.

    Sur place, elle a rejoint une division de cybersécurité au sein du groupe spécialisé dans le numérique CapGemini.

    Marion Maréchal 

    Dès 2013, Marion Maréchal annonçait déjà la couleur : elle ne fera pas de politique toute sa vie et dès 2017, déclare se retirer de sa courte carrière politique. 

    Recrutée par Eduniversel, elle se retrouve en charge de fonder une école, l’Institut des sciences sociales, économiques et politiques (ISSEP).

    Roselyne Bachelot

    Après 40 ans de vie politique, Roselyne Bachelot choisit en 2012 de tourner le dos à cette vie et de se lancer dans une carrière médiatique. Connue pour son franc-parler et son exubérance, elle rejoint d’abord l'émission Le Grand 8, présentée par Laurence Ferrari puis passe de chronique en chronique jusqu’à animer, depuis la rentrée 2018, L'Heure de Bachelot, émission dans laquelle l'ancienne ministre et ses invités décryptent les grands sujets de l'actualité du jour.

    Jean-Pierre Raffarin

    En juin 2017, Jean-Pierre Raffarin annonce se retirer de la vie politique pour se consacrer à Leaders for Peace, une ONG pour  alerter sur les risques de guerre. 

    Il a tout d’abord tenté de se lancer dans une carrière de chroniqueur auprès de Laurent Delahousse, sans succès. 

    Suite à cet échec, il devient le représentant spécial du ministère des Affaires étrangères pour la Chine et siège au sein de diverses entreprises chinoises.

    Renaud Dutreil 

    Secrétaire d'État puis ministre de 2002 à 2007, il quitte la vie politique en 2008 pour se consacrer à sa carrière d’homme d’affaires. Expatrier dans un premier temps à New York, il y préside la filiale américaine du groupe de luxe français LVMH. Entrepreneur dans l’âme, il passe de mission en mission depuis. 

    Reconversion de présidents

    Mikhaïl Gorbatchev

    Suite à la dislocation de l’Union soviétique, Mikhaïl Gorbatchev se lance dans l’écologie et crée en 1993 une ONG environnementale, la Green Cross International dont il est le président actuel. L’ex-secrétaire général du Parti communiste soviétique a également participé à divers spots publicitaires.

    George W. Bush

    L’ancien président des États-Unis a toujours eu un don pour la peinture et expose régulièrement ses toiles depuis plusieurs années.

    En tant qu’artiste, il se révèle également auteur puisqu’il a publié Un recueil de 66 portraits de vétérans des guerres d’Irak et d’Afghanistan qui se révéla être un succès de librairie.

    Sarkozy

    Ancien président de la République française et avec une formation d’avocat, Nicolas Sarkozy se met en retrait de la vie politique en 2016 suite à de nombreux échecs politiques. Trois mois, il rejoint le conseil d'administration du géant hôtelier AccorHotels jusqu’à intégrer le  conseil d'administration du groupe des casinos Barrière en 2019.


    Publié le 06 Mars 2020 , et mis à jour le 13 Mars 2020
    Démarrez votre reconversion