Chargé de Gestion Locative

Proposé par 360 Formation
Public concernés :
Demandeur d'emploi - Salarié non cadre - Etudiant - Artisan, commerçant, chef d’entreprise - Salarié cadre
Mode d'accompagnement :
À distance ou en centre Voir tous les lieux de formation
Tarif
Nous contacter Finançable CPF
Durée :
308 heures
Type de formation :
Qualifiante
Pré-requis :
Avoir au moins un BAC ou équivalence, ou une expérience professionnelle réussie

Présentation

Le métier de Chargé de gestion locative en l’accompagnement et le conseil dans la conclusion de la mise en location de biens immobiliers.

À ce titre, et au travers des 10 semaines intensives de formation, vous serez capable de :

  • Identifier les besoins du client;
  • Adapter ses offres;
  • Se fixer des objectifs;
  • Fidéliser le client;
  • Identifier les obligations du bailleur concernant le bien;
  • Identifier les obligations du locataire concernant le bien;
  • Exposer les actions en recouvrement des loyers et des charges;
  • Définir le compte-rendu de gestion;
  • Définir les règles et conditions de régularisation des charges;
  • Exposer les méthodes de révision du loyer.

Objectifs de la formation :

  • Avoir toutes les compétences et savoirs-êtres nécessaires à l’exercice de l’activité de Gestionnaire Locatif ;
  • Développer son réseau professionnel via les job dating et mises en situation avec des acteurs de l’immobilier ;
  • Valider son projet professionnel via une période de stage immersif de 3 semaines minimum;
  • Maîtriser les process et techniques de recrutement du secteur immobilier ;
  • Être employable rapidement à l’issue de la formation.
Toutes nos formations sont éligibles* à une prise en charge totale et/ou partielle (*Après étude de votre dossier et accord de prise en charge par l’organisme financeur.)
  • Programme

    SEMAINE 1 : LE CADRE JURIDIQUE- LE MARCHE- LES ETAPES DE DEMARRAGE DE L’ACTIVITE.

    OBJECTIF 1 :
    Agent immobilier, une profession réglementée, régulièrement impactée par la mise en œuvre des
    politiques sur le logement, de protection du consommateur, et par les évolutions technologiques.
    Focus sur la Loi HOGUET du 2 janvier 1970, et les évolutions législatives, notamment les Lois ALUR, ELAN, et le code de déontologie.

    Être en capacité de :

    • Définir la mission de l’agent immobilier.
    • Appréhender les différentes conditions d’exercice, et de rémunération.
    • Identifier son niveau de responsabilité en cas de manquement à ses obligations.
    • Enumérer les différents thèmes du code de déontologie.

    OBJECTIF 2
    L’activité immobilière concerne une pluralité de métiers bien que très différents les uns des autres
    (transaction, syndic de copropriété, gestion locative, promotion) complémentaires. Les identifier,
    connaître les acteurs, appréhender leurs missions, permet au gestionnaire locatif tant dans la
    réalisation de sa mission que dans l’animation de son activité (agent de location et/ou gestionnaire)
    d’interagir au mieux au quotidien.

    Être en capacité de :

    • Présenter les métiers de la transaction, et du syndic de copropriétés.
    • Identifier les acteurs, leurs postes, leurs missions.
    • Exposer les actions en inter action.

    OBJECTIF 3
    La connaissance du marché locatif s’impose à tout professionnel de la gestion locative, qui entend
    développer son portefeuille. L’accès à l’information grandement facilité par le web permet à l’agent
    immobilier de se documenter pour mieux conseiller et fiabiliser son expertise.

    Être en capacité de :

    • Consulter des sites d’informations et d’études dédiés au logement.
    • Collecter des informations pour réaliser une étude de marché.
    • Présenter une étude.
    • Conseiller son client.

    OJBECTIF 4
    Démarrer une activité de gestion locative entend de réaliser un certain nombre de démarches
    préalables. L’agent immobilier a donc connaissance de la législation en vigueur et de ses obligations.

    Être en capacité de :

    • Citer les textes en vigueur
    • Identifier les conditions pour exercer
    • Identifier les démarches préalables à l’installation
    • Identifier les obligations de l’agent immobilier.

    OBJECTIF 5 :
    Développer l’activité passe par une phase de réflexion et de structuration avant le passage à l’action.

    Être en capacité de :

    • Travailler en mode projet

    SEMAINE 2 : L’ORGANISATION COMMERCIALE ET LE DEVELOPPEMENT DE LA GESTION LOCATIVE

    OBJECTIF 1
    De la conception à la réalisation, par une animation soutenue, bienveillante et inspirante pour
    entretenir une prospection dynamique.

    Être en capacité de

    • Prospecter par téléphone
    • Elargir les actions de prospection
    • Obtenir des rdv
    • Planifier ces actions

    OBJECTIF 2
    Développer le portefeuille pour pérenniser l’activité, se chalenger et être acteur de la réussite. Ces
    ambitions supposent une réflexion permanente de l’agent immobilier sur les potentielles attentes du Client. Également de se tenir informé de l’évolution du marché pour s’adapter, anticiper. Conscient de la multiplicité et diversité des techniques et modes de communication, chercher à les utiliser pour optimiser ses actions.

    Être en capacité de :

    • Identifier les besoins du client
    • Adapter ses offres
    • Se fixer des objectifs
    • Fidéliser le client
    •  S’informer pour capter des opportunités
    • Se former aux nouvelles techniques de communication

    SEMAINE 3 : LA TYPLOGIE ET CARACTERISTIQUE DES BIENS / LES BAUX

    OBJECTIF 1
    L’agent immobilier, dans le cadre de son activité de gestion locative, doit identifier les éléments
    d’équipement qui ont une importance sur la valeur de l’immeuble. Il s’agira ici de regarder si les
    équipements sont en accord avec l’importance et la qualité du bien faisant objet de l’estimation. En ces temps, la présence d’éléments d’équipement en bon état et en concordance avec l’immeuble peut être déterminante pour la mise en location d’un bien immobilier..

    Être en capacité de :

    • Définir les principales caractéristiques du marché et des logements locatifs
    • Définir les types de biens avec leurs spécificités, les différents régimes juridiques du bien : en lotissement, copropriété, maisons individuelles...
    • Définir la carte d'identité d'un bien depuis sa création.
    • Identifier les diagnostics à produire lors de la location d'un bien immobilier

    OBJECTIF 2
    L’agent immobilier renseigne, conseille son client. Pour cela il mets en conformité ses pratiques en
    connaissant les règles et dispositifs légaux des différents baux de location.

    Être en capacité de :

    • Le contrat de bail type : forme et contenu, désignation des parties, objet du contrat, désignation des locaux et équipements accessoires, durée du contrat, congés, conditions financières, charges récupérables, assurance, travaux, garantie, diagnostics, état des lieux, restitution du dépôt de garantie...
    • Baux de droit commun : champ d'application de la loi du 6 juillet 1989, signature et durée du bail, contrat de bail, obligation des parties, fixation du loyer, fin du bail, charges récupérables, travaux dans le logement, sous location
    • Baux de la loi de 1948
    • Baux commerciaux : initiation (champ d'application du décret de 1953)
    • Baux professionnels : initiation

    SEMAINES 4 : L’ESTIMATION D’UN LOYER

    OBJECTIF 1
    L’agent immobilier doit, dans le panel de ses expertises, apporter une réponse factuelle au regard de l’attente du prospect, de la valeur locative de son bien.

    Être en capacité de :

    • Les techniques générales de découverte d’un bien (orientation, quartier, superficie, montant des charges…)
    • Les différents éléments qui caractérisent un bien : les différents types de chauffage, les dates de construction et les normes des époques de construction notamment en matière d'isolation, sols souples et sols durs et leurs capacités d'isolation, huisseries et double vitrage, les diagnostics…
    • La notion de vice caché.
    • La pathologie du bâtiment.
    • Les principales surfaces utilisées pour une estimation : surface carrez et habitable, surface pondérée, surface cadastrale, autres surfaces
    • Les études sectorielles, l’observatoire des loyers.
    • Les méthodes d’évaluation : la méthode du prix au m² , la méthode de comparaison, le prix au m² pondéré ...
    • Evaluation du bien et détermination du prix : la valeur locative d’un bien.

    SEMAINES 5 : LA PRISE DE MANDAT DE GESTION

    OBJECTIF 1
    Etape cruciale et importante de l’activité de l’agent immobilier, après avoir soumis sa valeur locative, celui-ci doit œuvrer pour proposer ses services, mettre en avant ses valeurs et faire signer un mandat de gestion locative.

    Être en capacité de :

    • Identifier les caractéristiques des mandats de gestion immobilière : mandat de location, mandat de gestion ; les mandats avec clauses obligatoires et clauses particulières ; les avantages et inconvénients de chacun des mandats Identifier les obligations du locataire concernant le bien
    • Argumenter la prise de mandat : conditions de validation et sanctions, obligations du mandant, obligation du mandataire
    • Exposer Les délais de réflexion selon le type de mandat, le document d'information préalable à la signature du mandat, la réglementation en matière de non-discrimination à la location.
    • Expliquer les assurances : assurances des immeubles neufs, assurance obligatoire du locataire, la garantie des loyers impayés (GLI) et le dispositif VISALE, l’assurance obligatoire propriétaire-bailleur non occupant (PNO).
    • Présenter sa démarche commerciale, son plan marketing, les prises de photos, les créations de vidéos.

    SEMAINE 6 : LE DOSSIER DE LOCATION / LES ETATS DES LIEUX / LE LOYER ET LES CHARGES

    OBJECTIF 1
    La bonne gestion administrative permet sans aucun doute de positionner l’agent immobilier comme un professionnel rigoureux et de plus lui permet de répondre à ses obligations légales.

    Être en capacité de :

    • Expliquer Les diagnostics immobiliers : gaz, électricité, amiante…
    • Constituer un dossier locataire : la liste des pièces autorisées à demander au locataire et au cautionnaire
    • D’analyser et interpréter les pièces constitutives du dossier : un bulletin de salaire, déclaration de revenus...

    OBJECTIF 2
    L’agent immobilier doit maîtriser le cadre juridique et la réglementation de l’état des lieux,
    comprendre les aspects techniques d’un état des lieux et de rédiger correctement les états des lieux d’entrée et de sortie.

    Être en capacité de :

    • Réaliser Le repérage des lieux en amont de la visite.
    • Appliquer La méthodologie de réalisation d'un état des lieux d'un bien et de ses dépendances : sens de la visite,
      méthode d'observation, transcription des éléments constatés, propreté.
    • Réaliser Le comparatif entrant-sortant : l'usure normale et les dégradations, la transformation et aménagement, la vétusté, les réparations locatives (obligation du locataire). La différence entre compteur et répartiteur.

    OBJECTIF 3
    L’agent immobilier doit maîtriser comprendre et analyser la réglementation en matière de loyers.

    Être en capacité de :

    • Identifier Les charges locatives récupérables, les réparations locatives et les charges du propriétaire
    • Appliquer La répartition des charges entre le bailleur et le locataire selon le régime du bail et la situation du bien..
    • Réaliser Le comparatif entrant-sortant : l'usure normale et les dégradations, la transformation et aménagement, la vétusté, les réparations locatives (obligation du locataire).
    • Appliquer Les règles de calcul pour la révision du loyer en fonction du régime du bail

    SEMAINE 7 : LES SINISTRES LOCATIFS / LES TRAVAUX SUR LES BIENS
    OBJECTIF 1
    L’agent immobilier se doit d’appliquer les méthodes et outils les mieux adaptés à la gestion des
    sinistres.

    Être en capacité de :

    • Expliquer Les procédures liées à la gestion d'un sinistre matériel ; les différentes parties prenantes.
    • Encadrer La gestion des travaux : demande de devis, analyse comparative… avec l'accord du bailleur
    • Gérer Le traitement des réclamations clients ; la gestion des conflits.

    OBJECTIF 2
    L’agent immobilier doit avoir des connaissances en termes de travaux de réparations ou d’améliorations possibles avant la mise en location d’un bien immobilier.

    Être en capacité de :

    • Proposer Les différents types d’aménagement possibles sur un bien immobilier avec l'accord du bailleur
    • Expliquer Les travaux rendus obligatoires
    • Présenter les aides, subventions et financements
    • Présenter Les autorisations à obtenir auprès de l’urbanisme, copropriété…

    SEMAINE 8 : LE RECOUVREMENT DES LOYERS IMPAYES / LA COMPTABILITE ET FISCALITE

    OBJECTIF 1
    L’agent immobilier doit maitriser les procédures de recouvrement.

    Être en capacité de :

    • Mettre en œuvre La phase amiable : lettre simple de rappel, relance téléphonique, relance directe auprès du locataire, proposition d’échelonnement….
    • Encadrer Le traitement précontentieux de l'impayé : la mise en demeure, le commandement de payer…
    • Gérer La commission de conciliation.

    OBJECTIF 2
    L’agent immobilier doit connaitre les principaux mécanismes en matière de fiscalité immobilière (revenus fonciers, plus-values, ISF), de maîtriser les conséquences fiscales de l’acquisition/vente d'un bien immobilier.

    Être en capacité de : 

    • Identifier Les règles juridiques à respecter en termes de facturation : les mentions obligatoires à apposer sur une
      facture, les règles applicables aux factures en matière de TVA
    • Calculer les honoraires en application du mandat de référence
    • Présenter Les dispositions fiscales en vigueur en termes de revenus locatifs
    • Utiliser les logiciels de gestion locatif
  • Objectifs

    En tant que certification créée et délivrée par une branche professionnelle qui atteste de la maîtrise de compétences liées à un métier, l’examen du CQP Gestionnaire Locatif se déroule selon un schéma imposé. Ainsi, outre les critères qualité inhérents aux organismes de formation, la validation de la formation se tient dans un cadre strict propice à l’impartialité et l’égalité des chances. Ainsi, chaque candidat se rendra à l’examen et soutiendra sa formation selon le dispositif établit par la branche professionnelle :

    Le candidat sera évalué :

    • par l’organisme de formation dans le cadre d’étude de cas (épreuves écrites), lors du parcours de formation;
    • dans le cadre de la réalisation de ses missions en entreprise au regard des compétences visées par la certification, par le tuteur de stage;
    • par un jury constitué de formateurs et de professionnels immobilier, se déroulant comme suit :

    1- Des mises en situation reconstituées sous forme d’études de cas :
    Pour chaque bloc, le candidat doit réaliser en 4 heures une étude de cas.
    Les trois études de cas sont composées de plusieurs parties afin de pouvoir retracer les différentes situations professionnelles correspondantes aux activités du référentiel d’activité et afin d’évaluer l’ensemble des compétences correspondantes. La correction des études de cas est réalisée par l’organisme de formation.

    2- Des mises en situation reconstituées sous forme de jeu de rôle et leur entretien d’exploration:
    Pour chaque bloc, le candidat doit effectuer un jeu de rôle avec un entretien d’exploration en lien avec une situation professionnelle et des activités présentes dans le référentiel d’activité afin de valider l’ensemble des compétences correspondantes. Le candidat tire au sort une situation professionnelle avec les informations et instructions nécessaires à la tenue du jeu de rôle.
    La mise en situation se déroule de la façon suivante:
    Le candidat dispose d’un temps de préparation de trente minutes (hors présence du jury), puis de quinze minutes de jeu de rôle et quinze minutes d’entretien d’exploration avec le jury sur les points qu’il n’a pas pu observer ou qu’il souhaite approfondir.

    Pour obtenir la certification le candidat devra valider les 2 blocs de compétences.
    Si certains blocs de compétences seulement sont obtenus, un certificat de bloc de compétences est délivré.
    Les blocs de compétences obtenus sont acquis définitivement.

  • Pédagogie
    • Certification de qualification professionnelle (sans niveau) en seulement 10 semaines hors stage
    • Notre parcours est basé sur l’andragogie, le jeu et des études de cas concrets et réels
    • Sessions de mises en situations composées de professionnels de l’immobilier
    • Mise en place de job dating lors du parcours de formation (en fonction des demandes et besoins sur le secteur)
    • Mise en relation avec des syndicats représentant les négociateurs immobiliers
    • Stage professionnel en entreprise
  • Débouchés

    Chargé de gestion locative

    Les termes les plus utilisés par les professionnels pour désigner le métier sont les suivants :

    • Chargé-e de gestion locative
    • Agent de gestion locative en immobilier
    • Chargé-e de clientèle en immobilier locatif
    • Gestionnaire de biens immobiliers
  • Autres infos

    Nos formations peuvent être accessibles aux personnes handicapées. Chaque situation de handicap est unique, de ce fait il nous est nécessaire d’être informé de la participation d’une personne handicapée à l’une de nos formations dès son inscription, afin de nous permettre de confirmer ensemble les possibilités d’accueil, et organiser au mieux sa participation dans les meilleures conditions en accord avec la personne.

Ces formations peuvent vous intéresser

Enaco
Proposé par Enaco
2 ans ou 2394h
À distance
3 501,00 € Finançable CPF
Voir la formation
Enaco
Proposé par Enaco
9 mois ou 700h
À distance
1 791,00 €
Voir la formation
Enaco
Proposé par Enaco
9 mois ou 1200 h
À distance
3 231,00 € Finançable CPF
Voir la formation
Académie Patrimoniale
Proposé par Académie Patrimoniale
20 heures
À distance
995,00 € Finançable CPF
Voir la formation
Eopi
Proposé par Eopi
1 736 heures (2 ans)
À distance
Nous contacter
Voir la formation
logo 360 Formation
A propos du centre 360 Formation

Établissement d’enseignement supérieur, 360 Formation est spécialisé dans les formations pour adultes ainsi que dans l’accompagnement à la reconversion professionnelle.

Initialement spécialisé dans les métiers de l’immobilier (négociation, management et gestion), nous avons complété notre offre de formation au travers de formations métier, répondant aux obligations des branches professionnelles, ainsi que de formations dédiées aux métiers de l’enseignement (assistant de formation, commercial en formation).

De la formation débouchant sur un Titre d’État, à celle spécifique aux branches professionnelles, nous avons comme principal objectif l’employabilité de nos apprenants.

 

Certifications du centre
Qualiopi Formation + apprentissage