Licence pro Aménagement paysager – option infographie

Proposé par Ecole Supérieure des Agricultures
Public concernés :
Demandeur d'emploi - Salarié non cadre - Etudiant - Artisan, commerçant, chef d’entreprise - Agriculteur - Salarié cadre - Fonctionnaire
Mode d'accompagnement :
À distance
Niveau visé :
Bac+3 (licence)
Tarif
Nous contacter Finançable CPF
Durée :
1 an, 18 mois, 2 ans ou 3 ans
Type de formation :
Diplômante
Pré-requis :
Titulaire d'un Bac ou Bac +2, avec ou sans compétences en paysage

Présentation

Vous souhaitez maîtriser l’infographie et la conception paysagère ? Choisissez la Licence Aménagement paysager à distance à l’ESA d’Angers, diplôme L3 délivré par l’Université d’Angers.

Pour intégrer cette Licence, vous pouvez réaliser au préalable un BTSA Aménagements paysagers ou une première période avec le CERCA. Vous obtiendrez un diplôme d’accès et/ou les compétences techniques nécessaires à votre réussite.

La durée de cette formation dépend de vos acquis initiaux : 

  • 1 an (entrée directe en L3)
  • 18 à 24 mois (première période technique avant L3)
  • 24 à 36 mois (obtention d’un BTSA AP avant L3)

Points forts

  • Trouvez la formule qui vous convient : 

Grâce à la spécificité et à la richesse de l’offre en paysage, BTSA et Licence, de l’ESA, vous pouvez réaliser vos ambitions en suivant la formule (de 1 an à 3 ans) la plus adaptée à votre situation. L’ESA est ainsi la seule école à proposer un cycle complet BTSA et Licence AP à distance.

  • Progressez selon une logique d’apprentissage :
  1. Entrainez-vous grâce à des devoirs réguliers et vous bénéficiez des commentaires individuels et/ou collectifs, en particulier lors des sessions.
  2. Mixez les disciplines. En début de formation, un travail est issu d’un module/d’une discipline. Puis, de plus en plus, un projet met en jeu plusieurs disciplines…comme dans la réalité professionnelle.
  • Vivez des situations professionnelles variées
  1. Des écrits, des oraux, de l’individuel, du collectif, en présentiel ou à distance… Dans cette Licence, les situations de travail sont très diverses, afin que chacun expérimente toutes ses capacités.
  2. Les travaux demandés sont issus de réalisations professionnelles. Ainsi, vous devez adopter les pratiques et le souci de qualité d’un professionnel face à des clients exigeants. Exemples de travaux en Licence : analyse d’un site ; conceptions pour des espaces publics, pour des jardins de particuliers.
  3. En Licence, l’usage de l’infographie est également systémiquement lié à la conception de projets, comme dans la réalité des bureaux d’études.
Accompagnement personnalisé / Suivi individualisé et régulier / Stage en entreprises / Projet tutoré / Outils d’autoformation
  • Programme

    PROGRAMME DE LA LICENCE PAR UE

    UE1 Communication (6 ECTS, 70 h) :

    • Anglais général et professionnel
    • Communication interprofessionnelle : Animation de réunion, Ecoute active
    • Expression professionnelle écrite et orale
    • Informatique : PAO, DAO

    UE2 Outils méthodologiques (5 ECTS, 50 h) :

    • Méthodologie d’analyse et de résolution de problèmes, créativité et innovation
    • Gestion de projets et optimisation des ressources
    • Informatique et bureautique
    • Recherche documentaire
    • Géomatique : SIG

    UE3 L’entreprise et son environnement (6 ECTS, 85 h) :

    • Politique générales et fonctions principales, stratégie
    • Analyse des métiers et des compétences
    • Environnement économique et juridique de l’entreprise
    • Connaissance des marchés publics : réglementations, autorisations administratives, …

    UE4 Analyse paysagère et conception (13 ECTS, 145 h) :

    • Analyse de site
    • Techniques d’enquête
    • Bases de la conception
    • Techniques graphiques
    • Communication d’étude et de projet
    • Communication avec outil classique ou informatique

    UE5 Infographie (10 ECTS, 150 h) :

    • Outils généraux de l’infographie : Autocad, Photoshop
    • Outils spécifiques de l’infographie paysagère : Civil 3D, Sketchup
    • Méthodes et techniques de création, d’élaboration, présentation et communication d’un projet

    UE6 Projet tutoré (8 ECTS ; 140 h) :

    • Le projet tutoré est une étude conduite seul ou en groupe, sur un problème posé par une entreprise. L’apprenant doit faire preuve d’une capacité à adopter une démarche de résolution adaptée et proposer des solutions. Le projet tutoré, encadré par des enseignants et des intervenants professionnels, donne lieu à un rapport.

    UE7 Stages (12 ECTS, 12 semaines minimum ; 16 semaines possibles) :

    • Le type et le lieu de stage sont choisis par l’apprenant en accord avec le responsable de formation. Il se déroule dans une ou plusieurs entreprises françaises ou européennes. Il donne lieu à un mémoire de stage écrit et à une soutenance orale.

    PROGRAMME PAR FORMULE

    FORMULE 12 mois : Licence L3

    Le programme de la Licence professionnelle Aménagement paysager, tel qu’il est abordé à compter du mois de septembre, est composé d’un enseignement général et méthodologique de type universitaire et d’un enseignement professionnel. Il est structuré en Unités d’Enseignement (UE).

    L’enseignement général (UE1 – Communication, UE2 – Outils méthodologiques, UE3 – L’entreprise et son environnement) vise à comprendre le contexte de l’entreprise et sa stratégie, à poser un problème, faire des analyses pertinentes et argumentées, à communiquer en situation pro. Il donne les méthodes et outils nécessaires pour occuper tout poste de niveau de qualification II.

    L’enseignement spécifique (UE4 – Analyse paysagère et conception, UE5 – Infographie), renforce les compétences spécifiques à la conception et à la gestion d’aménagements paysagers, ainsi qu’à leur présentation avec l’infographie.

    L’application professionnelle se fait également par le projet tutoré (UE6 – Projet tutoré) et le stage en entreprise (UE7).

    Dans la réalité de la plupart des travaux de Licence, les projets demandent des apprentissages issus de différentes UE, reprenant ainsi les besoins d’un prestataire en bureau d’études.

    L’apprentissage de ces différentes compétences implique :

    • l’étude des ressources d’autoformation (guides, exposés, tutoriels…),
    • la réalisation des travaux individuels et collectifs programmés,
    • la réalisation des examens écrits et oraux, individuels et collectifs,
    • une durée cumulée de stage de 12 semaines minimum dans une ou plusieurs structures,
    • la participation obligatoire aux 6 sessions de regroupement d’une semaine, organisées à Angers en septembre, octobre, novembre, janvier (session d’examens), avril et juin (session d’examens).

    FORMULE 18 à 24 mois  

    Elle implique une première période qui commence de 6 mois à un an avant l’entrée en Licence L3.

    Le programme de cette première période vise à faire acquérir les bases techniques nécessaires à l’intégration en Licence. Il porte sur les thématiques suivantes : 

    • acteurs de la filière paysage et contexte réglementaire,
    • les contextes et déterminants des aménagements paysagers,
    • agrologie fondamentale – Le sol en aménagements paysagers,
    • connaissance et utilisation des végétaux,
    • cartographie – topographie,
    • le projet d’aménagements paysagers,
    • réalisation des aménagements paysagers,
    • gestion des espaces paysagers (techniques d’entretien),
    • gestion des problèmes phytosanitaires en aménagements paysagers.

    La première période comprend :

    • l’étude des modules d’autoformation,
    • la réalisation de devoirs permettant d’évaluer votre progression et votre niveau,
    • un stage de 4 semaines obligatoires (6 possibles) dans une structure réalisant des aménagements paysagers,
    • la participation à 3 ou 4 sessions de regroupement (sessions communes avec les formations en BTSA Aménagements paysagers) et 1 session spécifique « CAO/DAO »

    La FORMULE 24 à 36 mois  

    Elle implique de réaliser et d’obtenir dans un premier temps un BTSA Aménagements paysagers.

  • Objectifs

    La Licence professionnelle Aménagement paysager option infographie permet de :

    • Concevoir des aménagements paysagers, les présenter de manière réaliste et convaincante grâce à un approfondissement de compétences techniques : analyse de site, analyse et présentation de projets, infographie 2D, 3D et retouches d’images sur Autocad, Civil 3D et Photoshop.
    • Pouvoir occuper des postes à responsabilités ou d’encadrement grâce à l’élargissement des capacités de raisonnement, d’adaptabilité, et à l’affirmation de compétences transversales (expression, langue, gestion de projet et de ressources humaines).
  • Débouchés
    • Assistant.e en bureau d’études espaces verts
    • Collaborateur.trice d’architecte ou de paysagiste conseil
    • Opérateur.trice CAO/DAO en paysage
    • Dessinateur.trice paysagiste
  • Autres infos

    Conditions d’admission

    FORMULE 12 mois : Rentrez en septembre pour un an de formation

    • vous êtes titulaire d’un BTSA Aménagements paysagers,
    • ou vous êtes déjà titulaire de 120 crédits européens validés dans le cadre d’une formation de premier cycle de l’enseignement supérieur (exemple : Licence 2, BTS, BTSA, DUT, prépa Grandes écoles, …) et vous avez une expérience significative en paysage,
    • ou vos études, expériences professionnelles, acquis personnels ont été validés par un jury universitaire spécifique, dans des conditions définies par décret, et vous permettent l’accès à la Licence professionnelle (articles L.613-3, 4 et 5 du code de l’éducation).

    A noter : La rentrée a lieu en septembre

    FORMULE 18 à 24 mois : Faites l’acquisition des bases techniques en 6 à 12 mois avant l’entrée en Licence

    • vous êtes déjà titulaire de 120 crédits européens validés dans le cadre d’une formation de premier cycle de l’enseignement supérieur (exemple : Licence 2, BTS, BTSA, DUT, prépa Grandes écoles, …),
    • ou vos études, expériences professionnelles, acquis personnels ont été validés par un jury universitaire spécifique, dans des conditions définies par décret, et vous permettent l’accès à la Licence professionnelle (articles L.613-3, 4 et 5 du code de l’éducation).

    Cependant il vous reste à acquérir des compétences techniques en paysage.

    A partir de modules, de travaux et la participation à des sessions de regroupement de BTSA, vous bénéficiez d’une première période qui vous permettra d’obtenir la technicité nécessaire à l’intégration de la licence.

    Cette période peut durer de 6 mois (début en mars) à 12 mois (début en septembre) avant une entrée en licence en septembre.

    FORMULE 24 à 36 mois :  Réalisez un BTSA Aménagements paysagers avant d’intégrer la Licence

    Vous êtes titulaire d’un Bac ou d’un diplôme non éligible, nous vous proposons de réaliser un BTSA Aménagements paysagers à distance avec l’ESA avant de poursuivre en Licence.

    Si vous êtes titulaire d’un Bac, la réalisation d’un BTSA AP se fait en 2 ans, avec examen final du BTSA en fin de deuxième année pour l’obtention du diplôme BTSA Aménagements paysagers.

    Si vous êtes titulaire d’un Bac + 2 , vous pouvez réaliser le BTSA AP en 1 ou 2 ans avec une dispense des matières générales.

    A noter : la mise à disposition des cours peut se faire avant la rentrée en BTSA de septembre, à partir d’avril.

      Financement

      Avant l’entrée en formation, soyez guidé(e) par des conseillères spécialisées dans les démarches et demandes de financements (employeur, Transitions Pro, OPCO, Pôle emploi…).

    Ces formations peuvent vous intéresser

    Hupso
    Proposé par Hupso
    6 à 12 mois
    À distance
    4 500,00 € Finançable CPF
    Voir la formation
    L'atelier des Chefs
    Proposé par L'atelier des Chefs
    800h
    À distance
    3 990,00 € Finançable CPF
    Voir la formation
    Enaco
    Proposé par Enaco
    1 an ou 1 200 h
    À distance
    3 771,00 € Finançable CPF
    Voir la formation

    Située à Angers depuis 1898 et à Paris depuis septembre 2022, l’ESA est l’école des transitions : agronomiques, environnementales et alimentaires. L’ESA axe son champ d’expertise sur 4 thèmes :

    • la transition agroécologique et la compétitivité des filières,
    • la transition numérique,
    • l’alimentation et la valorisation des produits de terroirs,
    • l’agriculture des territoires et les paysages urbains.

    L’ESA est un établissement d’enseignement supérieur et de recherche de dimension internationale. Elle forme chaque année 3 200 étudiants : Ingénieur agronome, BTS, Bachelor, Licence, Master et Doctorat.

    Certifications du centre
    Qualiopi global