Le Bilan personnel

Souvent négligé, le bilan personnel et professionnel reste pourtant la première étape importante d’une reconversion professionnelle. Découvrez en quoi il consiste et comment le mener.

Sommaire
Bilan personnel

Ennui au travail, conflits, aucune possibilité d’évolution... Vous avez pris la décision que votre vie professionnelle doit se réconcilier avec vos aspirations personnelles pour vous épanouir pleinement et commencez à entreprendre une démarche de reconversion professionnelle. Mais attention, pour que votre désir de changer de vie ne soit pas qu'une succession de déconvenues, il faut prendre le temps de bien s’y préparer et adopter une démarche structurée. La première étape consiste à faire le point avec un bilan personnel. 

Bilan personnel : définition

Trop souvent négligé, le bilan personnel est avant tout une démarche permettant de se remettre en question avant de faire un choix difficile : reconversion, changement de métier... C’est une autoévaluation honnête durant laquelle vous vous posez les questions qui peuvent contribuer à votre croissance.

Il consiste non seulement à prendre le temps de réfléchir et de faire le point sur ses formations, ses expériences professionnelles, ses activités personnelles… mais également à en extraire les réalisations, les compétences acquises ou les distinctions.

Le bilan personnel a donc un caractère plutôt introspectif et informel. L’objectif étant de prendre en compte son savoir faire et ses défauts pour en définir ses potentiels et ses limites.

Il prend notamment en compte :

  • Les motivations : quelles sont les raisons profondes de votre souhait de reconversion.
  • La situation personnelle : est-elle compatible avec vos projets.
  • La situation financière : vos ressources sont-elles suffisantes pour envisager votre nouveau projet professionnel ? 

 

Le bilan personnel est parfois confondu avec le bilan professionnel qui est une démarche plus formelle impliquant un entretien avec l’employeur afin d’envisager la possibilité d’une promotion et le bilan de compétence qui est une action de formation inscrite dans le code du travail et permet de faire un point sur sa carrière, analyser ses compétences professionnelles, ses aptitudes et ses motivations.

Pourquoi faire un bilan personnel ? 

Lorsqu'une personne envisage une reconversion professionnelle, elle a souvent tendance à négliger cette question. Pourtant, selon les experts du recrutement, elle est indispensable.

Mieux se connaître

S’auto-analyser c’est prendre du recul pour s’offrir un espace de réflexion sur son parcours mais aussi de développement de son potentiel. Quelles sont nos plus belles réussites et nos plus grands échecs ? Comment ai-je fait pour aboutir à ces résultats ? 

Gagner en confiance

Pouvoir s’exprimer librement sur sa situation sans craindre de retour négatif et révéler son potentiel fait du bien et permet de gagner en confiance pour la suite de sa reconversion.

Avancer sereinement

Quand l’horizon s’éclaircit, ça donne envie d’avancer !

Pour certaines personnes, ce bilan permettra d’arriver à la conclusion qu’elles sont très bien là où elles sont professionnellement et qu’il n’y a pas de raison de changer. Pour d’autres, cela les confortera dans leur intuition et leur donnera l’énergie suffisante pour y parvenir.

Donner un nouveau sens à sa vie

Faire un bilan personnel contribue à construire un nouvel équilibre entre son travail et sa vie personnelle.

A qui s’adresse le bilan personnel ? 

Vous faites forcément partie des personnes pour qui le bilan personnel peut être utile car il s’adresse à toutes les personnes qui :

  • envisagent une reconversion professionnelle
  • veulent créer ou reprendre une entreprise
  • souhaitent suivre une formation
  • ont le souhait de changer de vie
  • espèrent sortir du chômage et trouver un emploi

 

Quelles sont les questions à se poser ? 

Ce travail d’investigation prend un certain temps. Il peut être réalisé seul ou avec l’aide de quelqu’un (collègue, ami, famille) à condition que ces derniers soient objectifs.

Le mieux est de se mettre au calme, dans un endroit propice à la réflexion.

Tout ce qui sera noté doit être étayé afin d’être exhaustif et objectif.

Pour vous guider, voici une liste de questions auxquelles il est important de répondre :

  • Qui êtes-vous ?
  • Quelles sont les compétences que vous avez développées dans vos différents stages, apprentissages, emplois ou activités associatives ?
  • Où en êtes-vous professionnellement ?
  • Quelles sont vos réalisations probantes ?
  • Quelles sont les connaissances que vous avez acquises lors de votre parcours scolaire ou vos formations ?
  • Quelles sont vos plus grandes qualités ?
  • Quels sont vos principaux défauts ?
  • Qu’est-ce que vous aimez et n’aimez pas ?
  • Quels sont vos plus grands succès ? Et vos échecs ?
  • Quels sont vos objectifs professionnels ? Et personnels ?
  • Quelles sont vos contraintes ?
  • Quels sont vos besoins en termes de revenu ?
  • Comment vous voyez-vous dans les années qui viennent ?

Dernières actualités