Financer ma formation pour adulte

Sommaire

    Vous envisagez de changer de métier ou d’évoluer professionnellement et pour cela, vous prévoyez de suivre une formation mais son coût vous effraie. 

    Vous avez de la chance car en France, nous disposons de nombreux dispositifs qui permettent de faire financer en tout ou partie un projet de formation et ce, quel que soit votre statut.

    Oui, mais quels sont ces financements et comment faire le choix de l’un ou l’autre ? Pour le savoir et découvrir le dispositif le plus adapté à votre projet de formation,  nous vous proposons le guide suivant !

    Quel est votre situation ?

     

    Financer sa formation quand on est salarié en CDI

    Je finance ma formation avec mon compte personnel de formation (CPF)

    Entré en vigueur le 1er janvier 2015 en remplacement du DIF, le CPF est un dispositif de financement public de la formation continue qui permet à tous les salariés de cumuler des droits à la formation tout au long de leur carrière.

    Quelles formations un salarié en CDI peut-il mobiliser avec son CPF ?

    Les formations sanctionnées par :

    • une formation enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)
    • une attestation de validation de blocs de compétences
    • une certification et habilitation enregistrée au répertoire spécifique dont CléA 
    • Une validation des acquis de l’expérience (VAE)
    • Un bilan de compétences
    • La préparation de l’épreuve théorique du code de la route et de l’épreuve pratique de permis des véhicules du groupe léger (B) et du groupe lourd (C1, C, D1, D, C1E, CE, D1E, DE)
    • Les formations et conseils dispensés aux créateurs/repreneurs d’entreprises
    • Les formations destinées aux bénévoles et volontaires en service civique pour qu’ils acquièrent les compétences nécessaires à l’exercice de leurs missions

    NB : les CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) ne sont pas éligibles au CPF.

    Quel montant peut être financé par mon CPF ?

    Auparavant alimenté en heures, le CPF est à présent alimenté en euros. Ainsi, chaque année de travail à temps plein permet d’acquérir 500€ (dans la limite de 5 000 €). Pour les salariés peu ou pas qualifiés, ce montant est porté à 800€/an (dans la limite de 8 000 €)

    Comment utiliser mon CPF pour financer ma formation ?

    Pour utiliser ces droits à formation cumulés sur son CPF, il est nécessaire de commencer par activer son compte sur le site moncompteformation.gouv.fr.

    Une fois celui-ci créé, vous pouvez choisir, réserver et payer directement en ligne les formations éligibles au CPF.

     

    Je finance ma formation avec un CPF de transition professionnelle

    Remplaçant le CIF depuis 2019 et appelé également Projet de Transition Professionnelle, le CPF de transition professionnelle est une modalité particulière de mobilisation du compte personnel de formation, permettant aux salariés souhaitant changer de métier ou de profession de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet. Pour l’utiliser, vous devez avoir exercé une activité salariée pendant 24 mois, discontinue ou non, dont les 12 derniers mois chez votre employeur actuel.

    Quelles formations un salarié en CDI peut-il mobiliser avec un CPF de transition professionnelle ?

    Le montant disponible ne peut être utilisé que pour une formation éligible au CPF. Ces formations doivent être obligatoirement qualifiantes ou permettre d’acquérir le Socle de connaissances et de compétences, appelé socle CléA.

    Comment demander un CPF de transition professionnelle pour financer ma formation ?

    La demande de prise en charge financière s’effectue auprès d’une Commission paritaire interprofessionnelle régionale (CPIR), dénommée « Transitions Pro ». Vous devez donc déposer un dossier auprès de l'association Transitions Pro de votre région (lieu de résidence principale ou lieu de travail) qui évaluera votre projet avant de donner son accord. 

    Quel montant peut être financé par mon CPF de transition professionnelle ?

    La CPIR mobilisera prioritairement les droits inscrits sur le CPF du salarié et si celui-ci n’est pas suffisant, il pourra éventuellement bénéficier de compléments de financement versés à la CPIR par d’autres financeurs (OPCO, employeur, régions…).

     

    Je finance ma formation grâce au Plan de Développement des Compétences de mon entreprise

    Depuis 2019, le plan de formation est remplacé par le plan de développement des compétences qui rassemble l’ensemble des actions de formation définies dans le cadre de la politique de gestion du personnel de l’entreprise. Les formations concernées peuvent vous permettre de développer de nouvelles compétences, d’évoluer professionnellement ou encore de vous reconvertir.

    Quelles formations un salarié en CDI peut-il réaliser grâce au Plan de Développement des Compétences ?

    Le Plan de Développement des Compétences rassemble l'ensemble des actions de formation sélectionnées par l'employeur pour ses salariés et distingue 2 types d'actions de formation :

    • les actions de formation obligatoires, en application d'accords ou conventions collectives,
    • et les autres actions de formation, dites non obligatoires comme des bilan de compétences, des VAE…

    Comment solliciter le Plan de Développement des Compétences ?

    Le salarié peut prendre l'initiative de demander à son employeur de suivre une formation prévue par le plan de développement des compétences mais doit cependant obtenir l'accord de l'employeur pour bénéficier de la formation souhaitée.

    Quel montant peut être financé par ce Plan de Développement des Compétences ?

    Le montant est intégralement pris en charge par l’employeur.

     

    Je finance ma formation grâce à la promotion par alternance Pro-A

    Succédant à la période de professionnalisation depuis le 01 janvier 2019, ce dispositif permet au salarié bénéficiaire d'atteindre un niveau de qualification supérieur ou identique à celui qu'il détient au moment de s'engager dans la démarche de reconversion ou de promotion par l'alternance. 

    Quelles formations un salarié en CDI peut-il réaliser grâce au Pro-A ?

    Les formations pouvant être suivies dans le cadre de la Pro-A sont les suivantes :

    • Diplôme ou titre à finalité professionnelle enregistré au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)
    • Certificat de qualification professionnelle (CQP)
    • Qualification reconnue dans les classifications d'une convention collective nationale de branche
    • Validation des acquis de l'expérience (VAE).

    Comment solliciter une promotion par alternance Pro-A ?

    Le salarié qui souhaite bénéficier d'une reconversion ou promotion par alternance doit en faire la demande à son employeur de préférence par lettre recommandée avec avis de réception.

    Quel montant peut être financé pour une formation Pro A ?

    Le suivi de la formation correspond à l’exécution d’une mission professionnelle et ne peut entraîner de dépenses à la charge du salarié. Elle est donc financée selon les modalités suivantes :

    • montant forfaitaire fixé par les branches ou à défaut par décret 
    • un forfait qui couvre tout ou partie des frais pédagogiques ainsi que des frais de transport et d’hébergement

     

    Cela vous rassurerait-il de pouvoir en discuter avec un professionnel de la reconversion qui saura vous guider dans vos choix ? Je Change de Métier vous aide à amorcer votre changement de direction ou à booster votre carrière en vous proposant d’être recontacté gratuitement par un expert du changement de vie professionnelle.

    Financer sa formation quand on est salarié en CDD

    Je finance ma formation avec mon compte personnel de formation (CPF)

    Quelles formations un salarié en CDD peut-il mobiliser avec son CPF ?

    Les formations sanctionnées par :

    • une formation enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)
    • une attestation de validation de blocs de compétences
    • une certification et habilitation enregistrée au répertoire spécifique dont CléA 
    • Une validation des acquis de l’expérience (VAE)
    • Un bilan de compétences
    • La préparation de l’épreuve théorique du code de la route et de l’épreuve pratique de permis des véhicules du groupe léger (B) et du groupe lourd (C1, C, D1, D, C1E, CE, D1E, DE)
    • Les formations et conseils dispensés aux créateurs/repreneurs d’entreprises
    • Les formations destinées aux bénévoles et volontaires en service civique pour qu’ils acquièrent les compétences nécessaires à l’exercice de leurs missions

    NB : les CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) ne sont pas éligibles au CPF.

    Quel montant peut être financé par mon CPF ?

    Tout comme un salarié en CDI, chaque année de travail à temps plein permet d’acquérir 500€ (dans la limite de 5 000 €). Pour les salariés peu ou pas qualifiés, ce montant est porté à 800€/an (dans la limite de 8 000 €)

    Comment utiliser mon CPF pour financer ma formation ?

    Pour utiliser ces droits à formation cumulés sur son CPF, il est nécessaire de commencer par activer son compte sur le site moncompteformation.gouv.fr.

    Une fois celui-ci créé, vous pouvez choisir, réserver et payer directement en ligne les formations éligibles au CPF.

    Je finance ma formation avec un CPF de transition professionnelle

    Remplaçant le CIF depuis 2019 et appelé également Projet de Transition Professionnelle, le CPF de transition professionnelle est une modalité particulière de mobilisation du compte personnel de formation, permettant aux salariés souhaitant changer de métier ou de profession de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet. Pour l’utiliser, vous devez avoir exercé une activité salariée pendant 24 mois, consécutifs ou non, en qualité de salarié, au cours des 5 dernières années, dont 4 mois, consécutifs ou non, sous CDD, au cours des 12 derniers mois.

    Quelles formations un salarié en CDD peut-il mobiliser avec un CPF de transition professionnelle ?

    Le montant disponible ne peut être utilisé que pour une formation éligible au CPF. Ces formations doivent être obligatoirement qualifiantes ou permettre d’acquérir le Socle de connaissances et de compétences, appelé socle CléA.

    Comment demander un CPF de transition professionnelle pour financer ma formation ?

    La demande de prise en charge financière s’effectue auprès d’une Commission paritaire interprofessionnelle régionale (CPIR), dénommée « Transitions Pro ». Vous devez donc déposer un dossier auprès de l'association Transitions Pro de votre région (lieu de résidence principale ou lieu de travail) qui évaluera votre projet avant de donner son accord. 

    Quel montant peut être financé par mon CPF de transition professionnelle ?

    La CPIR mobilisera prioritairement les droits inscrits sur le CPF du salarié et si celui-ci n’est pas suffisant, il pourra éventuellement bénéficier de compléments de financement versés à la CPIR par d’autres financeurs (OPCO, employeur, régions…).

    Je finance ma formation grâce au Plan de Développement des Compétences de mon entreprise

    Depuis 2019, le plan de formation est remplacé par le plan de développement des compétences qui rassemble l’ensemble des actions de formation définies dans le cadre de la politique de gestion du personnel de l’entreprise. Les formations concernées peuvent vous permettre de développer de nouvelles compétences, d’évoluer professionnellement ou encore de vous reconvertir.

    Quelles formations un salarié en CDD peut-il réaliser grâce au Plan de Développement des Compétences ?

    Le Plan de Développement des Compétences rassemble l'ensemble des actions de formation sélectionnées par l'employeur pour ses salariés et distingue 2 types d'actions de formation :

    • les actions de formation obligatoires, en application d'accords ou conventions collectives,
    • et les autres actions de formation, dites non obligatoires comme des bilan de compétences, des VAE…

     

    Comment solliciter le Plan de Développement des Compétences ?

    Le salarié peut prendre l'initiative de demander à son employeur de suivre une formation prévue par le plan de développement des compétences mais doit cependant obtenir l'accord de l'employeur pour bénéficier de la formation souhaitée.

    Quel montant peut être financé par ce Plan de Développement des Compétences ?

    Le montant est intégralement pris en charge par l’employeur.

    Je finance ma formation grâce à la promotion par alternance Pro-A 

    Quelles formations un salarié en CDD peut-il réaliser grâce au Pro-A ?

    Les formations pouvant être suivies dans le cadre de la Pro-A sont les suivantes :

    • Diplôme ou titre à finalité professionnelle enregistré au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)
    • Certificat de qualification professionnelle (CQP)
    • Qualification reconnue dans les classifications d'une convention collective nationale de branche
    • Validation des acquis de l'expérience (VAE).

    Comment solliciter une promotion par alternance Pro-A ?

    Le salarié qui souhaite bénéficier d'une reconversion ou promotion par alternance doit en faire la demande à son employeur de préférence par lettre recommandée avec avis de réception.

    Quel montant peut être financé pour une formation Pro A ?

    Le suivi de la formation correspond à l’exécution d’une mission professionnelle et ne peut entraîner de dépenses à la charge du salarié. Elle est donc financée selon les modalités suivantes :

    • montant forfaitaire fixé par les branches ou à défaut par décret 
    • un forfait qui couvre tout ou partie des frais pédagogiques ainsi que des frais de transport et d’hébergement

     

    Financer sa formation quand on est demandeur d’emploi

    Je finance ma formation avec mon compte personnel de formation (CPF)

    Quelles formations un demandeur d’emploi peut-il mobiliser avec son CPF ?

    Les formations sanctionnées par :

    • une formation enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)
    • une attestation de validation de blocs de compétences
    • une certification et habilitation enregistrée au répertoire spécifique dont CléA 
    • Une validation des acquis de l’expérience (VAE)
    • Un bilan de compétences
    • La préparation de l’épreuve théorique du code de la route et de l’épreuve pratique de permis des véhicules du groupe léger (B) et du groupe lourd (C1, C, D1, D, C1E, CE, D1E, DE)
    • Les formations et conseils dispensés aux créateurs/repreneurs d’entreprises
    • Les formations destinées aux bénévoles et volontaires en service civique pour qu’ils acquièrent les compétences nécessaires à l’exercice de leurs missions

    NB : les CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) ne sont pas éligibles au CPF.

    Quel montant peut être financé par mon CPF ?

    Si vous avez déjà travaillé, vous avez un CPF et pouvez utiliser les droits acquis lorsque vous étiez salarié, mais il ne sera pas alimenté pendant la période de chômage. 

    Ainsi, suivant la durée durant laquelle vous avez travaillé,  vous disposez au maximum de 5 000 € ou de 8 000 €.

    Comment utiliser mon CPF pour financer ma formation ?

    Pour utiliser ces droits à formation cumulés sur son CPF, il est nécessaire de commencer par activer son compte sur le site moncompteformation.gouv.fr.

    Une fois celui-ci créé, vous pouvez choisir, réserver et payer directement en ligne les formations éligibles au CPF.

    Je finance ma formation avec l'aide individuelle à la formation (AIF) de Pôle Emploi

    Pôle Emploi accompagne les demandeurs d’emploi dans leur projet de formation. Parmi ces aides, nous retrouvons l’AIF qui s’adresse aux demandeurs d'emploi, sans condition d'indemnisation, qui sont accompagnés au titre d’un contrat de sécurisation professionnelle (CSP) et ne peuvent pas bénéficier de la POE ou de l’AFPR. 

    Quelles formations un demandeur d’emploi peut-il mobiliser avec l'AIF ?

    • le complément de financement accordé par Opérateur de compétences (Opco) ;
    • la contribution au financement d’une formation du secteur sanitaire et social dont l'accès résulte de la réussite à un concours;
    • le stage obligatoire de préparation à l’installation d’un futur artisan ;
    • le complément de financement d’une formation initiée dans le cadre du Compte personnel de formation  ;
    • une formation non couverte par les achats de formations de Pôle emploi ou du Conseil régional ;
    • une formation complémentaire dans le cadre d’une Validation des acquis de l’expérience(VAE) ;
    • un Bilan de compétences ;
    • la garantie qu’un projet de formation porté par le demandeur d’emploi et inscrit au PPAE.

    Quel montant peut être financé par l’AIF ?

    L’Aide individuelle à la formation couvre l’intégralité du coût de la formation restant à votre charge, suite à l’intervention des autres financeurs. Elle est versée directement à l'organisme de formation par Pôle Emploi. 

    Comment solliciter l’aide individuelle à la formation pour financer ma formation ?

    Vous devez faire valider votre projet de formation par votre conseiller avant tout financement possible par Pôle emploi. Votre démarche de formation doit être cohérente et pertinente avec un projet de reprise d’emploi ou d’activité.

    Votre conseiller Pôle emploi validera votre projet au regard du contenu, des coûts pédagogiques, et de la durée de l’action de formation, mais aussi sur son efficacité pour votre retour à l’emploi.

     

    Je finance ma formation grâce au contrat de professionnalisation

    Les demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus peuvent bénéficier du contrat de professionalisation pour faire financer le coût de la formation par l’entreprise d’accueil et de percevoir une rémunération en fonction de son âge.

    Quelles formations un demandeur d’emploi peut-il suivre lors d’un contrat de professionnalisation ?

    • un diplôme ou un titre répertorié par l'Etat,
    • une qualification reconnue par les partenaires sociaux, dans le cadre d'une convention collective de branche, 
    • une qualification figurant sur une liste établie par une Commission Paritaire Nationale de l'Emploi (CPNE).
    • A titre expérimental jusqu’au 28/12/2021, vous pouvez acquérir des compétences définies par votre employeur et l’opérateur de compétences, dans le cadre d’un parcours de formation pas nécessairement qualifiant ou certifiant.

    Quel montant peut être financé par ce contrat de professionnalisation ?

    Le montant est intégralement pris en charge par l’employeur.

    Comment solliciter un contrat de professionnalisation pour financer ma formation ?

    Le contrat pro peut être conclu avec tout type d’employeur du secteur privé. En revanche, vous ne pouvez pas être embauché sous contrat pro avec un service de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics à caractère administratif (EPA).

    Cela vous rassurerait-il de pouvoir en discuter avec un professionnel de la reconversion qui saura vous guider dans vos choix ? Je Change de Métier vous aide à amorcer votre changement de direction ou à booster votre carrière en vous proposant d’être recontacté gratuitement par un expert du changement de vie professionnelle.

    Financer sa formation quand on est intérimaire

    Je finance ma formation avec mon compte personnel de formation (CPF)

    Quelles formations un intérimaire peut-il mobiliser avec son CPF ?

    Les formations sanctionnées par :

    • une formation enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)
    • une attestation de validation de blocs de compétences
    • une certification et habilitation enregistrée au répertoire spécifique dont CléA 
    • Une validation des acquis de l’expérience (VAE)
    • Un bilan de compétences
    • La préparation de l’épreuve théorique du code de la route et de l’épreuve pratique de permis des véhicules du groupe léger (B) et du groupe lourd (C1, C, D1, D, C1E, CE, D1E, DE)
    • Les formations et conseils dispensés aux créateurs/repreneurs d’entreprises
    • Les formations destinées aux bénévoles et volontaires en service civique pour qu’ils acquièrent les compétences nécessaires à l’exercice de leurs missions

    NB : les CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) ne sont pas éligibles au CPF.

    Quel montant peut être financé par mon CPF ?

    Si vous avez déjà travaillé, vous avez un CPF et pouvez utiliser les droits acquis lorsque vous étiez salarié, mais il ne sera pas alimenté pendant la période de chômage. 

    Ainsi, suivant la durée durant laquelle vous avez travaillé,  vous disposez au maximum de 5 000 € ou de 8 000 €.

    Comment utiliser mon CPF pour financer ma formation ?

    Pour utiliser ces droits à formation cumulés sur son CPF, il est nécessaire de commencer par activer son compte sur le site moncompteformation.gouv.fr.

    Une fois celui-ci créé, vous pouvez choisir, réserver et payer directement en ligne les formations éligibles au CPF.

    Je finance ma formation avec un CPF de transition professionnelle

    Quelles formations un intérimaire peut-il mobiliser avec un CPF de transition professionnelle ?

    Le montant disponible ne peut être utilisé que pour une formation éligible au CPF. Ces formations doivent être obligatoirement qualifiantes ou permettre d’acquérir le Socle de connaissances et de compétences, appelé socle CléA.

    Comment demander un CPF de transition professionnelle pour financer ma formation ?

    La demande de prise en charge financière s’effectue auprès d’une Commission paritaire interprofessionnelle régionale (CPIR), dénommée « Transitions Pro ». Vous devez donc déposer un dossier auprès de l'association Transitions Pro de votre région (lieu de résidence principale ou lieu de travail) qui évaluera votre projet avant de donner son accord. 

    Quel montant peut être financé par mon CPF de transition professionnelle ?

    La CPIR mobilisera prioritairement les droits inscrits sur le CPF du salarié et si celui-ci n’est pas suffisant, il pourra éventuellement bénéficier de compléments de financement versés à la CPIR par d’autres financeurs (OPCO, employeur, régions…).

     

    Je finance ma formation grâce au contrat de professionnalisation

    Les travailleurs intérimaires de 26 ans et plus, inscrits à Pôle Emploi, peuvent bénéficier du contrat de professionalisation pour faire financer le coût de la formation par l’entreprise d’accueil et de percevoir une rémunération en fonction de son âge.

    Quelles formations un demandeur d’emploi peut-il suivre lors d’un contrat de professionnalisation ?

    • un diplôme ou un titre répertorié par l'Etat,
    • une qualification reconnue par les partenaires sociaux, dans le cadre d'une convention collective de branche, 
    • une qualification figurant sur une liste établie par une Commission Paritaire Nationale de l'Emploi (CPNE).
    • A titre expérimental jusqu’au 28/12/2021, vous pouvez acquérir des compétences définies par votre employeur et l’opérateur de compétences, dans le cadre d’un parcours de formation pas nécessairement qualifiant ou certifiant.

    Quel montant peut être financé par ce contrat de professionnalisation ?

    Le montant est intégralement pris en charge par l’employeur.

    Comment solliciter un contrat de professionnalisation pour financer ma formation ?

    Le contrat pro peut être conclu avec tout type d’employeur du secteur privé. En revanche, vous ne pouvez pas être embauché sous contrat pro avec un service de l’État, des collectivités territoriales ou des établissements publics à caractère administratif (EPA).

    Je finance ma formation grâce au FAFTT (Fonds d’assurance Formation du Travail Temporaire)

    Le Fonds d’Assurances Formation du Travail Temporaire (FAF.TT) est une association loi 1901 qui contribue au développement de la formation professionnelle continue chez les intérimaires. Il accompagne les salariés et les demandeurs d’emploi dans leur projet professionnel lorsque celui-ci nécessite la réalisation d’une action de formation, d’un bilan de compétences ou encore d’une validation d’acquis. 

    Quelles formations un intérimaire peut-il suivre dans ce cadre ?

    Les formations favorisant l’insertion ou la réinsertion professionnelle et permettant d’acquérir une qualification :

    • Un diplôme ou un titre professionnel enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP),
    • Une qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale (CCN),
    • Un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP), ou Certificat  de Qualification Professionnelle Interbranches (CQPI),
    • Des  compétences professionnelles et/ou des blocs de compétences (objectif  concernant les contrats de professionnalisation expérimentaux –  exclusivement pour les branches ayant validé cette disposition).

    Quelles conditions pour bénéficier du financement du FAF TT ?

    Pour bénéficier de ce financement, il faut totaliser 1 600 heures dans le travail temporaire au cours des 18 derniers mois, dont 600 heures dans l'entreprise de travail temporaire (ETT) qui signe votre autorisation d'absence.

    Quel montant peut être financé par le FAF TT ?

    Les montants varient suivant la formation à financer.

    Comment solliciter le FAF TT pour financer ma formation ?

    Il convient de se rapprocher des équipes territoriales d'AKTO - Réseau FAF.TT.

     

    Financer sa formation quand on est indépendant

    Je finance ma formation avec mon compte personnel de formation (CPF)

    Quelles formations un indépendant peut-il mobiliser avec son CPF ?

    Les formations sanctionnées par :

    • une formation enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)
    • une attestation de validation de blocs de compétences
    • une certification et habilitation enregistrée au répertoire spécifique dont CléA 
    • Une validation des acquis de l’expérience (VAE)
    • Un bilan de compétences
    • La préparation de l’épreuve théorique du code de la route et de l’épreuve pratique de permis des véhicules du groupe léger (B) et du groupe lourd (C1, C, D1, D, C1E, CE, D1E, DE)
    • Les formations et conseils dispensés aux créateurs/repreneurs d’entreprises
    • Les formations destinées aux bénévoles et volontaires en service civique pour qu’ils acquièrent les compétences nécessaires à l’exercice de leurs missions

    NB : les CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) ne sont pas éligibles au CPF.

    Quel montant peut être financé par mon CPF ?

    Si vous avez déjà travaillé, vous avez un CPF et pouvez utiliser les droits acquis lorsque vous étiez salarié, mais il ne sera pas alimenté pendant la période de chômage. 

    Ainsi, suivant la durée durant laquelle vous avez travaillé,  vous disposez au maximum de 5 000 € ou de 8 000 €.

    Comment utiliser mon CPF pour financer ma formation ?

    Pour utiliser ces droits à formation cumulés sur son CPF, il est nécessaire de commencer par activer son compte sur le site moncompteformation.gouv.fr.

    Une fois celui-ci créé, vous pouvez choisir, réserver et payer directement en ligne les formations éligibles au CPF.

     

    Je finance ma formation grâce au FAF (fonds d’assurance formation)

    En contrepartie de la contribution à la formation professionnelle (CFP), à laquelle ils sont soumis, les travailleurs indépendants peuvent, sous conditions, bénéficier du financement total ou partiel de leurs formations. Leur conjoint collaborateur en bénéficie également si la CFP-conjoint a été versée.

    Quelles formations un indépendant peut-il mobiliser avec son FAF ?

    • Formation de management liées à l'exercice de la fonction de chef d'entreprise
    • Formation de conseil et d'accompagnement pour démarrer un projet de création ou de reprise d'entreprise, puis pour assurer un avenir fiable à son entreprise
    • Bilan de compétences
    • Formation pour la préparation au permis de conduire, l'épreuve théorique et pratique, pour les véhicules légers et lourds 

    Les listes de critères sont propres à chaque fonds d'assurance formation (FAF) selon la branche de métier du travailleur indépendant.

    Quel montant peut être financé par mon FAF ?

    Le montant du financement des coûts de formation dépend du code NAF de chaque activité et des thèmes de formation retenus par les représentants de la profession.

    Comment utiliser mon FAF pour financer ma formation ?

    Les travailleurs indépendants doivent déposer une demande de prise en charge auprès du fonds d'assurance formation (FAF) dont ils dépendent, au minimum 1 mois avant le début de la formation prévue.

     

    Je finance ma formation grâce au crédit d'impôt pour la formation des dirigeants d'entreprise

    Tous les chefs d’entreprise au sens large du terme : entrepreneur individuel, gérant de société, président, administrateur, directeur général ou membre de sociétés par actions peuvent en bénéficier.

    Quelles formations son concernées par le crédit d'impôt pour la formation des dirigeants d'entreprise ?

    Le crédit d’impôt s’applique à l’ensemble des dépenses de formation d’un dirigeant d’entreprise qui entrent dans le champ de la formation professionnelle continue : 

    • formations classiques relatives à la gestion d’entreprise 
    • formations techniques spécifiques à chaque métier, destinées à consolider ou à améliorer ses connaissances.

    Quel montant peut être financé ?

    Le crédit d’impôt pour dépenses de formation des dirigeants est plafonné à la prise en compte de 40 heures de formation par année civile et par entreprise, soit à 406 € pour 2020. En cas d'exercice en société, le crédit d'impôt est donc plafonné au niveau de la société et non par associé.

    Comment solliciter ce crédit d’impôt pour financer ma formation ?

    Le crédit d'impôt est imputé du paiement du solde sur l'impôt sur les bénéfices dû par l'entreprise au titre de l'année au cours de laquelle les dépenses éligibles ont été engagées, après les prélèvements non libératoires et les autres crédits d'impôt pouvant être reportés ou restituables.

     

    Financer sa formation quand on est fonctionnaire

    Je finance ma formation grâce au congé de formation professionnelle (CFP)

    Ouvert à tous les agents, qu’ils soient titulaires ou non, des trois fonctions publiques, le CFP est un dispositif idéal pour tous ceux qui souhaitent réaliser un projet personnel de formation en vue d'une reconversion, accéder à un niveau supérieur de qualification ou acquérir de nouvelles compétences professionnelles. 

    Quelles formations son concernées par le congé de formation professionnelle ?

    Le congé de formation professionnelle offre la possibilité d’accéder à des formations à caractère professionnel ou personnel qui ne sont pas inscrite dans le plan de formation de votre collectivité. 

    Quel montant peut obtenir le fonctionnaire ?

    Une indemnité mensuelle forfaitaire égale à 85 % du traitement brut et de l'indemnité de résidence est versée mensuellement.

    Comment solliciter ce congés ?

    Il faut formuler la demande de congé au moins 120 jours (4 mois) avant la date de début de la formation et doit préciser les dates de début et de fin du congé, la formation envisagée et les coordonnées de l'organisme de formation.

     

    Je finance ma formation avec mon compte personnel de formation (CPF)

    Quelles formations un fonctionnaire peut-il mobiliser avec son CPF ?

    Les formations sanctionnées par :

    • une formation enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)
    • une attestation de validation de blocs de compétences
    • une certification et habilitation enregistrée au répertoire spécifique dont CléA 
    • Une validation des acquis de l’expérience (VAE)
    • Un bilan de compétences
    • La préparation de l’épreuve théorique du code de la route et de l’épreuve pratique de permis des véhicules du groupe léger (B) et du groupe lourd (C1, C, D1, D, C1E, CE, D1E, DE)
    • Les formations et conseils dispensés aux créateurs/repreneurs d’entreprises
    • Les formations destinées aux bénévoles et volontaires en service civique pour qu’ils acquièrent les compétences nécessaires à l’exercice de leurs missions

    NB : les CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) ne sont pas éligibles au CPF.

    Quel montant peut être financé par mon CPF ?

    Si vous avez déjà travaillé, vous avez un CPF et pouvez utiliser les droits acquis lorsque vous étiez salarié, mais il ne sera pas alimenté pendant la période de chômage. 

    Ainsi, suivant la durée durant laquelle vous avez travaillé,  vous disposez au maximum de 5 000 € ou de 8 000 €.

    Comment utiliser mon CPF pour financer ma formation ?

    Pour utiliser ces droits à formation cumulés sur son CPF, il est nécessaire de commencer par activer son compte sur le site moncompteformation.gouv.fr.

    Une fois celui-ci créé, vous pouvez choisir, réserver et payer directement en ligne les formations éligibles au CPF.

     

    Vous avez pris connaissance des différentes modalités de financement disponibles pour votre formation et pourtant, vous vous sentez encore perdu. Par où commencer ? A qui m’adresser ?

    Cela vous rassurerait-il de pouvoir en discuter avec un professionnel de la reconversion qui saura vous guider dans vos choix ? Je Change de Métier vous aide à amorcer votre changement de direction ou à booster votre carrière en vous proposant d’être recontacté gratuitement par un expert du changement de vie professionnelle.


    Publié le 06 Déc. 2020 , et mis à jour le 27 Juin 2021
    Perdu(e) dans votre vie professionnelle ?
    En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
    Faites le test