5 raisons de choisir le secteur de la petite enfance pour sa reconversion

Sommaire

    5 raisons de choisir le secteur de la petite enfance pour sa reconversion

    Plus qu’un métier, une passion

    Travailler avec les enfants sous-entend de les accompagner, que ce soit dans leur motricité, leur développement et leurs découvertes mais également de les soigner, les protéger ou encore les distraire. 

    Certes, ces professions ne sont pas de tout repos et demandent de grandes qualités telle que la patience, la bienveillance, l’écoute, la pédagogie, la douceur ou encore un excellent relationnel pour échanger avec les parents mais qu’y a-t-il de plus gratifiant que de voir le sourire des bambins que nous accompagnons au quotidien. 

    Chaque jour, leur présence donne l’opportunité de créer une relation privilégiée avec eux et de les voir s’épanouir et grandir.

    Les professions de la petites enfance offrent également l'opportunité de collaborer avec des personnes aux métiers pluridisciplinaires, avec des regards et des compétences complémentaires.

    Si vous envisagez une reconversion professionnelle pour gagner en épanouissement personnel, les métiers de la petite enfance devraient vous apporter pleine satisfaction.

    Un secteur en plein développement

    Quand on envisage une réorientation professionnelle, on souhaite pouvoir trouver rapidement un poste une fois notre éventuelle formation terminée. Pour cela, il convient donc de s’orienter vers un secteur porteur. Cela tombe à pic, puisque le secteur de la petite enfance continue d’être un secteur porteur, pour de nombreuses raisons :

    • Des départs à la retraite massifs qui vont libérer de nombreuses places dans les structures de la petite enfance
    • Des évolutions socioculturelles comme un taux d’emploi des femmes élevé, des politiques publiques en faveur des familles et un contexte économique  qui ne permet plus de nourrir toute une famille avec un seul salaire incitent les parents à avoir recours aux services de garde de la petite enfance
    • Le maintien d’un taux de natalité important en France

    En optant pour ce secteur, vous vous orientez vers un secteur porteur qui embauche de plus en plus chaque année.

    On estime d’ailleurs que plus de 170 000 emplois seront créés d’ici 2022. 

    Des métiers accessibles à tout âge

    Les métiers de la petite enfance accessibles en formation courte permettant une insertion rapide sur le marché du travail sont variés : assistant d’accueil petite enfance, agent de crèche, aide-éducateur, assistante maternelle, ATSEM, auxiliaire de puériculture...

    Autre grand avantage de ce type de reconversion ? Ces professions sont accessibles à tout âge. Vous avez plus de 40 ans ? Peu importe. 

    L’âge moyen d’une assistante maternelle est d’ailleurs de 48 ans.  

    Que vous souhaitiez exercer à domicile ou dans une structure, vous trouverez forcément chaussure à votre pied.  

    Des secteurs de recrutement variés

    Le secteur de la petite enfance peut être subdivisé en quatre grandes branches offrant ainsi une large palette de métiers différents :

    La santé 

    Auxiliaires de puériculture, rééducateurs infantiles, psychomotriciens, orthophonistes.... 

    L’éducation

    Educateur de jeunes enfants (EJE), assistante maternelle, agent territorial spécialisé d’école maternelle (ATSEM)…

    L’animation

    Ceux qui recrutent le plus sont les camps de vacances et les centres de loisirs. 

    La protection de l’enfance

    Educateurs spécialisés, avocats spécialisés, juges pour enfant, assistant social, psychologues...

    Des formations courtes pour une reconversion rapide

    Que vous souhaitiez améliorer vos compétences professionnelles ou apprendre un nouveau métier, la durée de formation sera l’une de vos préoccupation. Les formations dans le domaine de la petite enfance sont accessibles à différents moments de la vie et s’adressent à divers profils.

    Pour exercer ces métiers, il existe des cursus pouvant aller du CAP au bac+5 qu’il est possible de suivre à tout âge. Idéal pour les adultes en reconversion. Le diplôme phare de ce secteur est le CAP Accompagnant éducatif Petite Enfance (CAP AEPE).

    Certaines formations comme en écoles spécialisées nécessitent de passer un concours pour les intégrer. 

    A lire :  5 formations pour travailler en crèche


    Publié le 28 Juin 2020
    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti