Le contrat de professionnalisation pour adulte - formation en alternance

Si d’ordinaire, ce mode d’enseignement est plutôt courant chez les jeunes gens de 16 à 25 ans, les adultes peuvent pour certains profiter de ce système de formation. Découvrez comment la formation professionnelle en alternance pourra vous servir dans votre réorientation professionnelle ?

Formations en alternance pour adultes, contrat de professionnalisation
Sommaire

    Qu’est-ce que la formation en alternance ?

    L’alternance ou l'apprentissage est un dispositif de formation normalement réservé aux personnes âgées de 16 à 25 ans. Lorsque ce contrat d’apprentissage est conclu par une personne reconnue travailleur handicapé ou par une personne qui a un projet de création ou de reprise d’entreprise dont la réalisation est subordonnée à l’obtention du diplôme lié à la formation suivie, aucune limite d’âge supérieure n’est requise. 

    La formation par alternance associe l’enseignement théorique à l’expérience en entreprise et permet ainsi de conjuguer les connaissances de bases à la pratique tout en touchant une rémunération. Elle débouche soit sur l’obtention d’un diplôme soit sur celle d’une certification professionnelle permettant d’évoluer dans le métier exercé lors de la formation.

    Qu’en est-il du contrat de professionnalisation ?

    Ainsi que vous l’aurez compris, l’alternance permet de se former à un métier tout en commençant à toucher une rémunération pour la partie effectuée en entreprise. 

    Ce dispositif serait donc idéal pour bon nombre de candidats à la reconversion professionnelle qui souhaiteraient changer de métier tout en continuant de gagner leur vie. 

    Avec le contrat de professionnalisation, c’est possible.

    En effet, le contrat de professionnalisation est accessible aux plus de 26 ans sans condition particulière de niveau de qualification, de durée de chômage ou d'ancienneté dans l’entreprise et peut se dérouler sur une période allant de 6 à 24 mois, en CDD ou en CDI.

    Plusieurs aides existent d’ailleurs pour les employeurs qui recrutent ce type de profils.

    Depuis janvier 2019, les salariés peu ou pas qualifiés dispose de la reconversion ou promotion par alternance, appelée Pro-A qui permet de changer de métier et/ou d'obtenir une promotion sociale ou professionnelle.

    Pour beaucoup d’entreprise le contrat pro est un projet de recrutement  à la clé qui peut ainsi sécuriser une reconversion. 

    Pourquoi le contrat de professionnalisation est intéressant ?

    Que ce soit pour le candidat à la reconversion ou l’entreprise qui le recrute, le contrat de professionnalisation représente un dispositif gagnant-gagnant.

    Pour le salarié, il profite d’un parcours qualifiant rémunéré en étant suivi par un tuteur qualifié et suit une formation en totale adéquation aux besoins de l’entreprise. Ces contrats offrent des opportunités concrètes aux chômeurs ou aux candidats à le reconversion qui souhaitent se donner toutes les chances de recrutement.  

    Pour l’entreprise, elle bénéficie d’un employé motivé qu’elle forme à ses besoins spécifiques mais également, d’exonérations de charges et/ou  d’aides financières surtout pour les salariés de plus de 45 ans.

    Quels sont les objectifs du contrat de professionnalisation ?

    Intégré au processus de formation continue, l'objectif principal est de suivre une formation professionnelle qualifiante pour aboutir à un diplôme reconnu par l'Etat ou une qualification reconnue par les partenaires sociaux. Ainsi, le candidat peut mieux s’intégrer au marché du travail.

    En alternant période de mise en pratique et de théorie tout en étant rémunéré, les étudiants terminent leur formation en étant immédiatement opérationnels.

    Quels sont les avantages de se former en alternance pour les candidats ?

    • Associer théorie et pratique ;
    • Acquérir des compétences avant le contact avec le marché de l’emploi ;
    • Déboucher rapidement sur un emploi ;
    • Être rémunéré pendant sa formation ;
    • Être plus compétitif sur le marché du travail.

    Quels sont les inconvénients du contrat de professionnalisation ?

    • Trouver une entreprise n’est pas facile ;
    • Des rythmes pas forcément idéaux ;
    • Retourner sur les bancs de l’école

    Quelle rémunération en contrat de professionnalisation?

    Il faut s’y préparer mais se lancer en alternance dans le cadre d’un reconversion professionnelle représente une nette baisse de sa rémunération. Les titulaires d'un contrat de professionnalisation âgés d'au moins 26 ans perçoivent une rémunération qui ne peut être inférieure ni au Smic ni à 85 % de la rémunération minimale prévue par la convention ou l'accord collectif de la branche dont relève l'entreprise où ils sont employés.

    En contrat de professionnalisation, vous redevenez étudiant et certaines dépenses de formation comme les frais de déplacement, ou le logement peuvent être prises en charge par votre OPCO.