CEP vs Bilan de Compétences : quel choix faire ?

Sommaire

    CEP ou bilan

    Quand on souhaite faire le point sur son parcours professionnel et ses aspirations, on peut préférer se faire accompagner par un professionnel. Et là, une question se pose. Vaut-il mieux faire un bilan de compétences ou bénéficier d’un conseil en évolution professionnelle ?

    En effet, à première vue, ces 2 dispositifs semblent très similaires et il est donc légitime de se demander quel serait l’intérêt de passer par un bilan de compétences, plus long et payant alors que le CEP est gratuit et rapide.

    Tout simplement parce que ces deux démarches ne s'opposent pas mais se complètent parfaitement.

    Dans le cas du CEP, nous sommes en présence d’un dispositif d’information avant tout, qui a plutôt pour objectif d’aider une personne active à se situer par rapport à un milieu professionnel, et à envisager une éventuelle évolution. Il sera utiliser quand on commence à se poser des questions pour obtenir un premier niveau d’information et de réflexion. Un bilan de compétences peut alors être préconisé à l’occasion de ce conseil en évolution professionnelle.

    Si vous envisagez sérieusement un projet de formation ou de reconversion professionnelle, vous associerez cette démarche à un bilan de compétences, plus approfondi, personnalisé et qui s’inscrit dans la durée. Le bilan de compétences est un dispositif de formation professionnelle permettant de construire véritablement un plan de carrière et d’envisager un vrai virage professionnel.

    Voici résumé en image les grandes différences des 2 démarches.

    Complémentarité CEP et bilan

    Pour qui ?

    Conseil en évolution professionnelle

    • Salarié du secteur privé
    • Agent du secteur public
    • Travailleur indépendant
    • Personne en recherche d'emploi
    • Artisan
    • Profession libérale
    • Auto-entrepreneur
    • Jeune sorti du système scolaire sans qualification, ni diplôme

    Bilan de compétences

    • Salarié du secteur privé
    • Agent du secteur public
    • Travailleur indépendant
    • Personne en recherche d'emploi
    • Artisan
    • Profession libérale
    • Auto-entrepreneur

    Objectif

    Conseil en évolution professionnelle

    Faciliter l’accès à la formation, en identifiant les compétences de la personne, les qualifications et les formations nécessaires, ainsi que les financements disponibles.

    Bilan de compétences

    Permettre à chaque actif d'effectuer le point sur ses compétences, aptitudes et motivations afin de définir un projet professionnel, un programme de formation ou une mise en place de validation des acquis et de l'expérience.

    Déroulement

    Conseil en évolution professionnelle

    • Accueil individualisé permettant d’être écoutée, d’exprimer sa demande, d’accéder à un premier niveau d’information, avant de choisir, ou pas, d’engager l’élaboration d’un projet et/ou de recourir à l’accompagnement ;
    • Accompagnement personnalisé, qui doit permettre à la personne d’élaborer un projet d’évolution professionnelle et/ou de développement de compétences, de construire et d’analyser les conditions de son déploiement, voire d’être appuyée pendant la période de sa mise en œuvre.

    Bilan de compétences

    • Phase préliminaire :
      - analyse de la demande et du besoin du bénéficiaire,
      - détermination du format le plus adapté à la situation et au besoin,
      - définir conjointement la procédure de déroulement du bilan.
    • Phase d'investigation :
      - construire un projet professionnel et en vérifier la pertinence,
      - élaborer une ou plusieurs alternatives.
    • Phase de conclusion :
      - recenser les conditions et moyens favorisant la réalisation du ou des projets professionnels,
      - prévoir les principales étapes.

    Quel professionnel peut s’en charger ?

    Conseil en évolution professionnelle

    Opérateur public :

    • Pôle emploi
    • Association pour l'emploi des cadres (Apec)
    • Mission locale
    • CAP emploi (pour les personnes en situation de handicap)
    • Opérateurs régionaux désignés par France compétences

    Bilan de compétences

    Centre privé habilité par le FONGECIF de votre région ou par l’OPCO de votre branche et inscrit sur la liste de la DIRECCTE.

    Conditions d’accès

    Conseil en évolution professionnelle

    Aucune condition d’ancienneté.

    Bilan de compétences

    Condition d’ancienneté à respecter différente suivant le statut de la personne.

    Durée

    Conseil en évolution professionnelle

    Il dure entre 2 et 3 heures et se déroule durant votre temps libre.

    Bilan de compétences

    Démarche longue et approfondie portant sur son parcours professionnel, ses compétences, ses lacunes et son projet d’évolution, le travail personnel monopolisera de longues heures. 

    Au maximum 24 heures d’entretien réparties sur plusieurs mois sont prévus.

    Avec accord de l’employeur, un congé pour bilan de compétences est possible et la rémunération maintenue.

    Coût

    Conseil en évolution professionnelle

    Gratuit

    Bilan de compétences

    Le prix d’un bilan varie généralement entre 1 500 et 2 000 € HT mais éligible au Compte Personnel de Formation permettant son financement en tout ou partie. Il peut également être pris en charge par l'employeur.


    Publié le 26 Mai 2020 , et mis à jour le 27 Mai 2020