Quelle est la différences entre une formation initiale et une formation continue ?

Sommaire

Formation initiale vs formation continue

Il y a de quoi se mélanger les pinceaux avec tous les types de formation qui existent et en cas de projet de reconversion professionnelle, cela peut devenir un vrai casse-tête. Après notre article sur les différences entre un diplôme, un certificat et une qualification, découvrez ce qui différencie formation initiale et continue.

Qu’est-ce qu’une formation initiale ?

Ce type de formation désigne le cursus au cours duquel les étudiants apprennent les bases d’une profession, quelle qu’elle soit. Durant cette période, il acquiert les compétences et savoirs indispensables à l’exercice de la profession choisie. Un diplôme sanctionne la fin de ce cursus. Suivant les formation et les établissements, les durées sont variables. 

Qu’est-ce qu’une formation continue ?

La formation continue quant à elle concerne plutôt des personnes déjà en activité ou possédant une expérience professionnelle, qu’il s’agisse de salariés, d’indépendants ou de demandeurs d’emploi. Améliorer ses compétences et en développer de nouvelles pour évoluer dans son emploi, compléter un cursus de formation initiale ou préparer un projet de reconversion sont les raisons les plus courantes de réaliser une formation continue.

Différences entre ces formations ?

Tout d’abord, ces deux types de formation ne s’adressent pas aux même personnes. Dans le cas de la formation initiale, seuls des étudiants sont visés. Dans le cas de la formation continue, elle concerne aussi bien un public de professionnels que de diplômés.

Ensuite, le prix d’accès aux formations diverge. Les formations initiales peuvent être gratuites ou payantes tandis que les formations continues sont toujours payantes.

Enfin, dernier point de divergence et pas des moindre : l’organisation de l’enseignement. Dans le cas de la formation initiale, les cours se pratiquent à plein temps ou en alternance. La formation continue, au contraire, a lieu en dehors du temps de travail donc plutôt le soir, le week-end et durant le temps libre. Pour pouvoir étudier en journée ou profiter d’une réduction de temps de travail, il sera nécessaire de négocier avec son employeur.


Publié le 01 Sept. 2019
A la une