Formations courtes et reconversion professionnelle

Sommaire

    Que vous souhaitiez améliorer vos compétences professionnelles ou apprendre un nouveau métier, la durée de formation sera l’une de vos préoccupation. Si vous pouvez vous former vite et bien, cela vous permettra de passer plus vite à votre nouvelle vie professionnelle,
    n’est-ce pas ?

    De quelques heures à quelques mois, les formations courtes vous tendent les bras de la reconversion. Découvrons ensemble en quoi elles consistent.

    Formations courtes et reconversion professionnelle

    Qu’est-ce qu’une formation courte ?

    Ainsi que l’indique son libellé, une formation dite courte est un programme d’apprentissage qui se déroule sur peu de temps (de quelques heures à quelques mois) mais qui n’empêche nullement de se spécialiser dans sa branche d’activité, de changer de carrière ou d’actualiser ses compétences. S’adressant aussi bien aux adultes en activité qu’au  chômage, ces solutions offrent à leur bénéficiaire l’opportunité de se former à un métier rapidement en combinant habilement la pratique (qui aura d’ailleurs la priorité) et la théorie. Cet aspect les différencie fortement des formations universitaires avant tout théoriques.

    Les formations courtes répondent aux exigences des professionnels qui souhaitent acquérir de nouvelles compétences ou renforcer leurs  connaissances rapidement mais aussi aux entreprises qui ne souhaitent pas forcément voir leurs employés s'absenter trop longtemps.

    Quels sont les objectifs d’une formation courte ?

    La formation courte pour adulte permet d’atteindre divers objectifs professionnel :

    Approfondir ses compétences et en développer de nouvelles

    Pour faire face aux mutations du monde de l’entreprise, il est indispensable d’actualiser régulièrement ses compétences et d’en acquérir de nouvelles. Et pour y parvenir, pas le choix. Il faut se former. 

    En permettant de mettre rapidement à jour ses connaissances dans son emploi actuel ou en développer de nouvelles, les formations courtes sont une véritable mine d’or professionnelle.

    Changer de voie professionnelle

    Un autre atout important des formations courtes réside dans la rapidité à laquelle vous pouvez changer de métier en acquérant les compétences manquantes à l’exercice d’un nouveau métier. En moins d’un an, il est tout à fait possible d’acquérir toutes les connaissances utiles à l’exercice d’une nouvelle profession.

    Parmi les formations courtes rencontrant le plus de succès lors d’une reconversion, nous retrouvons les CAP Boulangerie, la formation d’aide médico-psychologique ou encore le diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture.

    Obtenir une promotion

    Vous souhaitez accéder à un poste plus élevé, mieux rémunéré et surtout avec plus de responsabilités ? Là encore, moultes formations courtes sont à votre disposition et si vous pouvez les financer grâce à votre CPF, rien ne vous empêche de solliciter votre employeur car les entreprises n’hésitent pas à proposer des formations à leurs collaborateurs dans le cadre de leur Plan de Développement des Compétences.

    Obtenir un diplôme reconnu

    Nous ne pouvons pas nier que les recruteurs français sont obnubilés par les diplômes même si cela tend à s’atténuer au profit des compétences. Décrocher un diplôme reconnu (titre RNCP, certification professionnelle…) est donc un gage d’employabilité qui rassure les recruteurs potentiels.

    En choisissant de vous former pour obtenir une telle reconnaissance, non seulement vous consolidez votre carrière mais également optimisez votre recherche d’emploi.

    Les formations courtes sont également une solution idéale pour les jeunes bacheliers qui souhaitent se professionnaliser rapidement.

    S’épanouir professionnellement

    Nous cherchons tous à être pleinement épanoui dans notre métier et c’est d’ailleurs l’une des raisons qui pousse 60% des français à se déclarer prêts à se reconvertir. 

    Arrivés à un certain stade de leur vie, de plus en plus de salariés, demandeurs d'emploi et travailleurs indépendants décident de reprendre le chemin de l’école car se former peut être une vraie source de plaisir et d’épanouissement personnel.

    Comment choisir sa formation courte ?

    Il nous semble important de faire le point sur une croyance qui a la dent dure. Non, une formation courte ne signifie pas que vous vous dirigiez vers un métier peu rémunéré. Pour preuve, voici 10 métiers accessibles en formation courte et dont le salaire est très attractif

    N’hésitez pas non plus à envisager un bilan de compétences au préalable pour vous aider à y voir plus clair et vous guider dans vos choix.

    Cela étant dit, découvrons comment vous pouvez faire votre choix de formation courte.

    Conditions d'accès

    Si de nombreuses formations sont accessibles sans aucun diplôme, ce n’est pas le cas de toutes. Il convient donc de bien s’informer préalablement sur le niveau d’étude ou de diplôme exigé. 

    Certains centres organisent également des sélections pour vérifier l’expérience, les connaissances ou encore certaines aptitudes physiques indispensables.

    Enfin, l’entrée en formation peut-être conditionnée à la réussite d’un concours ou d’entretien.

    Durée et rythme de la formation

    De votre situation professionnelle et/ou personnelle dépendra en grande partie votre choix de formation et de sa durée puisque ce critère va déterminer le temps que vous devrez lui consacrer. 

    Vous n’aurez pas autant de temps de disponible si vous êtes un salarié en poste, ou en recherche d’emploi. Idem si votre conjoint a une situation confortable vous permettant de mettre votre propre carrière entre parenthèses, ou si vous êtes un parent isolé.

    Avant de faire votre choix, renseignez-vous bien sur le nombre total de sessions prévues, le nombre d’heures, la date de début et de fin, le rythme… Tous ces éléments pris en compte sont-ils compatibles avec votre situation actuelle. Certaines formations offrent une certaine souplesse et la possibilité d'adapter le cursus à ses contraintes de vie.

    Débouchés de la formation

    Quels postes permet d’occuper cette formation ? Les recrutement sont-ils aisés ? Va-t-il falloir que je déménage ? Suivre une formation c’est bien. Encore faut-il que celle-ci booste votre employabilité et vous permettre de trouver rapidement un poste.

    Avant de vous engager, vérifiez à quels métiers potentiels préparent cet apprentissage, quelles sont les statistiques d'insertion professionnelle suite à cette formation et, si possible, entretenez-vous avec d’anciens candidats. 

    Diplôme ou certification obtenu

    A chaque projet professionnel sa formation. Suivant votre objectif professionnel (changer de métier ou booster votre carrière), l’option ne sera pas la même et le choix de votre programme de formation en sera impacté. 

    Diplôme, titre ou encore certificat, la reconnaissance de celui-ci sur le marché du travail ne sera pas la même.

    Est-il reconnu par l'Etat ? Par les entreprises ? Est-ce une certification RNCP, un diplôme universitaire, un titre professionnel ? 

    Coût de la formation

    Comme on dit, l'argent est le « nerf de la guerre ». Parmi les critères de choix, nous retrouvons forcément le prix de la formation mais pas seulement. Existe-t-il des options ? Va-t-il falloir vous déplacer ? Faut-il prévoir des frais postaux ? Des frais de dossier risquent-ils de s'ajouter ? Va-t-il falloir acheter des manuels ou des logiciels ? Autant d'éléments qui mis bout à bout peuvent gonfler la note.

    Certains organismes autorisent des facilités de paiement. N’hésitez pas à leur poser la question.

    Pensez également à vérifier si vous pouvez faire financer en tout ou partie cette formation.


    A présent que les formations courtes n’ont plus de secret pour vous, trouvez celle qui vous correspond le mieux grâce à notre algorithme de profil.


    Publié le 26 Juin 2020
    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti