Comment se prémunir des arnaques au CPF ?

Comment se prémunir des arnaques au CPF ?
Sommaire

Depuis plusieurs mois, les arnaques autour du Compte Personnel de Formation se sont multipliées : sollicitations répétées, faux parrainages ou offres d’emploi trompeuses.

À ce jour, ce sont environ 6 000 comptes CPF qui auraient été indûment ponctionnés par des personnes mal intentionnées.

Comment les escrocs opèrent-ils ? Comment éviter ces arnaques ? Que faire en cas de fraude ou d’usurpation d’identité ? ...

Les réponses en détail dans notre article mais avant un rappel du CPF s’imposent.

CPF : définition

En vigueur depuis le 1er janvier 2015 en remplacement du DIF, le Compte Personnel de Formation ou CPF est un compte dont tous les actifs (salariés, demandeurs d’emploi, travailleurs indépendants) disposent dès leur entrée sur le marché du travail. Initialement crédité en heures, le CPF est depuis le 1er janvier 2019 alimenté en euros à hauteur de 500€ par an avec un plafond de 5 000€ pour les salariés à temps plein. En revanche, pour les salariés peu ou pas qualifiés le compte est crédité de 800€ chaque année avec un plafond de 8 000€. Il permet la prise en charge de tout ou partie des frais pédagogiques et des frais liés à la validation des compétences.

Tout de suite, passons dans le vif du sujet.

Comment les escrocs opèrent-ils ? 

Quel est leur objectif ? 

Leur but est simple : subtiliser vos informations personnelles ou professionnelles afin de faire un usage frauduleux de vos droits inscrits à Mon Compte Formation, la plateforme qui permet de gérer son CPF.

Quels canaux utilisent-ils ? 

Les fraudeurs peuvent entrer en contact avec vous :

  • par téléphone (nous détaillerons ce type de démarchage quelques lignes plus bas)
  • par email : sachez qu’aucun organisme ne peut vous demander vos informations personnelles ou professionnelles par e-mail.
  • par SMS : aucun organisme n’est habilité à vous contacter par SMS. Les SMS frauduleux peuvent contenir des liens vers des pages vous indiquant un remboursement CPF prochainement ou vous demandant la communication d’éléments personnels (numéro de sécurité sociale ou coordonnées bancaires). Ne cliquez jamais sur sur ces liens.
  • via les réseaux sociaux : le CPF étant un “compte personnel” permettant de créditer vos droits à la formation, il ne peut en aucun cas être présent sur un réseau social. Évitez de vous rendre sur certaines pages qui utilisent de manière frauduleuse les logos ou marques des ministères, de la Caisse des Dépôts ou de Mon Compte Formation (seul moyen d’accès à votre CPF). 

Sachez que les agents du ministère du Travail, de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), de tous les ministères ou des agences d’État ne rentreront jamais en contact avec vous pour vous demander d’utiliser votre CPF.

Quel est leur mode opératoire ? 

La plupart du temps, les escrocs vous contactent par téléphone. Ils se font passer généralement pour un organisme officiel (comme Pôle Emploi ou des organismes de formation) ou prétendent appartenir à Mon Compte Formation. 

Afin de récolter les informations dont ils ont besoin, les arnaqueurs utilisent plusieurs stratagèmes :

  • ils vous proposent une aide pour la création de votre compte CPF ou pour le transfert de vos heures de DIF
  • ils vous informent d’un risque de vol de vos données personnelles 
  • ils vous incitent à vous inscrire à des formations (notamment à des formations en création d’entreprise ou de mise à niveau en langues étrangères) en prétextant que vos droits sont sur le point d’expirer
  • ils vous communiquent un reste à charge à payer d’une formation en dehors de l’espace sécurisé de Mon compte formation

Après avoir collecté vos données (adresse email, numéro de sécurité sociale...), ces fraudeurs activent votre compte formation en y inscrivant leur propre adresse mail et numéro de téléphone.

À votre insu, ils vous inscrivent à une formation dispensée par un faux organisme créé pour ces escroqueries. 

Si les charlatans n'arrivent pas à obtenir toutes ces informations personnelles, ils font tout le nécessaire pour vous inciter à vous inscrire à une formation en justifiant de la perte de vos crédits formation très prochainement.

Après validation de cette formation, l’organisme factice est payé et vide en même temps vos droits à la formation. 

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test

Comment éviter ces arnaques ?

Pour éviter de se faire pirater son compte CPF, voici quelques bonnes pratiques à adopter : 

  • Ne communiquez jamais vos identifiants ainsi que vos données personnelles ou professionnelles (identification de connexion, numéro de sécurité sociale, email, date et lieu de naissance) que ce soit au téléphone ou par mail. Le ministère du Travail rappelle « qu’aucun professionnel » n’est autorisé à « vous les demander ».
  • Créez vous-même votre compte professionnel de formation sur le site officiel moncompteformation.gouv.fr. Aucun professionnel n’est habilité à le faire pour vous.
  • Lors de la création de votre compte CPF, choisissez un mot de place assez complexe et différent de celui utilisé sur d’autres sites.
  • Changez immédiatement le mot de passe de votre compte CPF si vous l’avez communiqué.
  • N’ouvrez jamais un mail provenant d’expéditeurs inconnus 
  • Ne cliquez jamais sur un lien douteux
  • Vérifiez l’adresse du site sur votre navigateur 
  • Contactez le service de la relation client du CPF pour vous assurer qu’il est bien l’émetteur du mail ou de l’appel que vous avez reçu
  • Soyez vigilant lorsque vous répondez à des formulaires d’inscription, des bons de commande ou participez à des jeux concours

Bref, pour utiliser votre compte formation un seul site officiel est à utiliser : moncompteformation.gouv.fr. Pour éviter d'être piraté, ne communiquez jamais vos identifiants (numéro de sécurité sociale ou mot de passe) et restez seul à accéder à votre compte ! 

Que faire si vous êtes victime de fraude ou d’usurpation d’identité ?

Si vous avez reçu un mail suspect, repéré une activité suspecte sur votre compte personnel de formation ou bien constaté que vos droits à la formation ont été dérobés, vous devez 

  • Mettre fin sans tarder à la communication téléphonique
  • Modifier immédiatement votre mot de passe 
  • Contacter directement le service client de Mon Compte Formation par téléphone au 0970 823 551 du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00 (appel non surtaxé).
  • Déposer plainte au commissariat de police, en gendarmerie ou en ligne sur le site du ministère de l’Intérieur : www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr 

Pour être conseillé et orienté, vous pouvez également contacter la plateforme Info Escroquerie au 08 05 80 58 17 du lundi au vendredi de 9h à 18h30 (appel gratuit).

Vous pouvez également être accompagné gratuitement par une association de France Victimes (en charge notamment des victimes d'escroquerie) au 116 006 tous les jours de 9h à 19h (appel et service gratuits).

Pour approfondir
Les formations éligibles CPF
Les formations éligibles CPF
Mode d’emploi CPF : créer son compte, transférer ses droits, souscrire une formation
Mode d’emploi CPF
Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test