Comment financer une formation si je suis travailleur handicapé ?

Comment financer une formation si je suis travailleur handicapé ?

Vous envisagez de changer de métier ou d’évoluer professionnellement et pour cela, vous prévoyez de suivre une formation mais son coût vous effraie. 

Vous avez de la chance car en France, nous disposons de nombreux dispositifs qui permettent de faire financer en tout ou partie un projet de formation si vous êtes handicapé.

Oui, mais quels sont ces financements et comment faire le choix de l’un ou l’autre ? Pour le savoir et découvrir le dispositif le plus adapté à votre projet de formation, nous vous proposons le guide suivant !

Pôle Emploi

Si vous êtes demandeur d'emploi, sachez que Pôle-Emploi peut parfois financer votre projet. Et si vous travaillez, votre employeur peut prendre en charge votre formation continue dans le cadre du plan formation. 

Dans ce cas :

  • si la formation a lieu durant vos heures de travail, vous percevez votre rémunération habituelle.
  • si la formation a lieu en dehors de vos horaires, vous touchez une allocation de formation, dont le montant s'élève à la moitié de votre salaire net de référence.

Association de Gestion du Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées

L’AGEFIPH finance les formations courtes destinées aux personnes handicapées bénéficiaires de l’obligation emploi, les travailleurs reconnus handicapés par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées, les titulaires de la carte d’invalidité et de l’Allocation adulte handicapé.

L’association propose également une aide à la formation individuelle dans le cadre d’un parcours vers l’emploi comme les formations de remise à niveau, qualifiantes, certifiantes ou diplômantes…

L’AGEFIPH peut également prendre en charge le coût de l’adaptation de formation au handicap : durée de la formation, transport, aides techniques et humaines…

Par exemple, dans le cadre d’une formation à distance ou en Centre de rééducation professionnelle, une aide de 500€ maximum peut être accordée afin de couvrir les frais d'équipement : ordinateur, imprimante, liaison internet…. Pour bénéficier de cette aide exceptionnelle mise en place en 2020, les dépenses doivent être engagées pendant la période de pandémie.

Dans le cadre d’une formation inférieure à 210 heures, une aide de 600€ est accordée pour financer les frais de transport et de restauration et si besoin une aide de 600€ maximum pour financer la garde d’enfants.

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test

Financer un stage dans un CRP par la CPAM

Dans le cadre d’un stage de rééducation professionnelle, l’assurance maladie prend en charge le coût de la formation ainsi que les frais de séjour.

Grâce au PDC de votre entreprise

Le Plan de Développement des Compétences (PDC) remplace le plan de formation depuis le 1er janvier 2019.

Si la formation est réalisée dans le cadre de ce PDC, il est entièrement pris en charge par l’employeur et le salarié bénéficie du maintien de sa rémunération. 

Financement par votre conseil régional

Dans le cadre d’une formation agréée par l’Etat ou par la région, le conseil régional peut financer le coût de la formation. 

Pendant toute sa durée, le stagiaire de formation professionnelle, perçoit une rémunération entre 685€ et 1932,52€ nets par mois, en fonction de la durée des emplois précédents. 

Pour bénéficier de cette rémunération, il doit justifier :

  • de 6 mois d’activité salariée ou 910 heures, au cours des 12 mois précédant la rupture du dernier contrat de travail
  • ou de 12 mois d’activité salariée ou 1820 heures, au cours des 24 mois précédant la rupture du dernier contrat de travail

Fonds d'Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique

Le FIPHFP finance les formations destinées à l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap comme une formation qualifiante ou diplômante, une formation à la fonction de tuteur, ou encore une formation qui informe et sensibilise les personnes qui sont susceptibles d’être en relation avec des personnes en situation de handicap.

Financer sa reconversion grâce au CPF

Si vous projetez de réaliser un projet de transition professionnelle, vous pouvez mobiliser votre compte personnel de formation (CPF). Toutes les personnes âgées d'au moins 16 ans et admises dans des ESAT (établissements et services d’aide par le travail) bénéficient de ce compte. 

À noter : depuis le 1er janvier 2019, le montant des droits à la formation a augmenté pour les personnes handicapées. Il est en effet passé de 500 à 800 euros par année d’admission (que ce soit à temps plein ou à temps partiel). Le total des droits acquis d'année en année est plafonné à 8000 euros.

Pour approfondir
Financement reconversion professionnelle des handicapés | FIPHFP
FIPHFP
Aides pour la reconversion professionnelle pour les handicapés
Reconversion professionnelle des handicapés
Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test