6 raisons de choisir le secteur de la banque-assurance pour sa reconversion

Le secteur de la banque-assurance attire de plus en plus de candidats en reconversion. Découvrez les 6 raisons principales.

6 raisons de choisir le secteur de la banque-assurance pour sa reconversion

Les métiers de la banque et de l’assurance attirent de plus en plus de candidats en reconversion professionnelle. Mais pour quelles raisons ?

Découvrez-les en lisant notre article.

Il y a fort à parier qu’après l’avoir lu, vous n'hésiterez plus à vous reconvertir dans ce secteur !

Des opportunités variées

Le secteur de la banque-assurance offre de nombreuses opportunités aussi bien en entreprise (compagnie d’assurances, cabinet de courtage, cabinet d’expertise, mutuelle, société de bourse…) qu’en agence bancaire.

Il regroupe plusieurs métiers allant du chargé d'accueil ou du conseiller à des postes à responsabilités en passant par les professions liées aux assurances et à la finance.

Un secteur qui recrute même en temps de crise

Alors que de nombreux domaines ont été très touchés par la crise liée au Covid-19, le secteur de la banque et de l’assurance se porte bien et continue de recruter régulièrement, notamment des profils commerciaux.

Dans l’assurance, les opportunités concernent aussi bien le segment des assurances de biens (automobile, habitation…) que celui des personnes (assurance vie, prévoyance, santé, retraite...).

Dans la banque, il existe également des opportunités en relation client et dans les métiers du contrôle.

Les recrutements devraient s’accélérer dans le futur avec les nombreux départs à la retraite et avec l’évolution des métiers du secteur dû à plusieurs facteurs (digitalisation, intelligence artificielle, automatisation des processus, changements réglementaires…).

Des métiers accessibles à différents niveaux de formation

Il est difficile d’intégrer le secteur de la banque-assurance sans diplôme. La plupart des recrutements se font avec au minimum un bac + 2, et pour les postes à responsabilités, il est préférable d’avoir un diplôme de niveau supérieur.

Pour accéder à un métier de ce secteur, il existe de nombreuses formations pour adultes. Destinées aux candidats en reconversion ou en évolution professionnelle, elles permettent d’obtenir un diplôme, un titre ou un CQP.

Le secteur est également accessible avec un diplôme qui n’est pas spécialisé dans la banque ou les assurances, à l’instar des BTS Management Commercial Opérationnel (ex BTS Management des Unités Commerciales - MUC) ou Négociation et digitalisation de la Relation Client (ex BTS Négociation et Relation Client - NRC).

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test

De multiples perspectives d’évolution

Dans un secteur qui fait la part belle à la formation continue et à la mobilité interne, les opportunités de carrière sont nombreuses et les évolutions existent bel et bien.

En effet, les professionnels peuvent aisément monter en grade, changer de site ou de fonction au gré de leurs envies et de leurs compétences, et ce, après seulement quelques années voire mois d’exercice.

Par exemple, un chargé d’accueil peut devenir conseiller clientèle puis directeur d’agence.

Un conseiller en assurances a l'opportunité d'obtenir un poste de responsable de secteur ou de courtier en assurances.

De son côté, un analyste financier peut évoluer vers des emplois de contrôleur de gestion ou de directeur financier.

Les professionnels peuvent également s’orienter vers des fonctions supports : marketing, RH, audit…

Une rémunération attractive

Le secteur de la banque-assurance a également l’avantage d’offrir des rémunérations attractives et des avantages annexes (intéressement, participation, primes…).

Comptez entre 2 000 et 2 500€ bruts pour un chargé de clientèle professionnels en début de carrière, entre 2 000 et 4 000€ bruts par mois hors primes pour un directeur d’agence bancaire, de 2 500€ brut jusqu'à 10 000€ par mois pour un analyste financier selon son expérience...

Dans l'assurance, la rémunération varie selon les commissions perçues. Mais en moyenne, un expert en assurance touche entre 4 100€ à 5 800€ bruts par mois et un actuaire entre 3 000€ à 5 000€.

La DRH de Groupama Assurances Mutuelles indique même que “Depuis deux ans, les rémunérations sont en progression dans le secteur des assurances. La crise sanitaire ne les a pas minorées”.

L’humain au cœur de la relation client

La banque-assurance est un secteur où le relationnel est omniprésent.

En effet, les professionnels sont en contact permanent avec les clients, particuliers et professionnels, les prospects ou avec des compagnies d’assurance...

Cette dimension humaine fait toute la richesse de ces métiers. 

Si vous êtes doté d’un très bon sens du contact, n’hésitez pas à vous reconvertir dans un des métiers de ce secteur.

Pour approfondir
25 formations pour une reconversion dans la banque assurance
Formations banque reconversion
Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test