Profil des candidats à la reconversion professionnelle

Profil des candidats à la reconversion professionnelle

Il y a quelques jours, France Compétences publiait les résultats de son étude de grande ampleur portant sur la reconversion professionnelle dans le secteur privé (soit une population de 22 millions d’actifs) et réalisé par le cabinet BVA entre le 17/02/2021 et le 02/03/2021 sur un large échantillon de 5 162 actifs ayant connu ou engagé une reconversion professionnelle au cours de ces 5 dernières années.

Cette analyse extrêmement intéressante confirme la diversité des parcours des individus, rejetant l’idée d’un processus linéaire et standardisé de la reconversion, et permet de définir le profil du candidat type.

Ces résultats confirment ceux que nous communiquons régulièrement sur nos infographies (sachant que nous y incluons également fonctionnaires et demandeurs d’emploi).

Quel est le profil type d’un candidat à la reconversion ?

Avant tout une “candidate”

Tout d’abord, l’étude confirme que la majorité des individus envisageant ou ayant entamé une reconversion sont des femmes puisque si elle représente 44% de l’échantillon étudié, elles sont 50% à entamer une nouvelle vie professionnelle.

Relativement jeune

Si les jeunes gens de moins de 25 ans connaissent de plus en plus de réorientation professionnelle, souvent suite à une mauvaise orientation scolaire initiale ou une nécessité de passer rapidement dans la vie active, la population passant le plus à l’acte concerne les actifs de 25 à 34 ans qui, tout en ne représentant qu’un quart de l’échantillon, ont entamé une reconversion pour 35% d’entre eux. Ils sont talonnés de près par les actifs les plus mûrs (35/49 ans) qui sont près de 40% à passer à l’acte.

En revanche, les seniors sont moins enclins à se lancer dans l’aventure puisqu’on s’aperçoit qu’après 50 ans, la fréquence des reconversions chute de moitié. Est-ce l’idée d’une retraite prochaine ou la sensation de ne pas ou plus pouvoir se lancer de nouveaux défis ?

Exerçant une profession intermédiaire ou d’employé

Certes, au regard de l’échantillon, les artisans/commerçants représentent les individus les plus actifs en termes de reconversion (11% des 6% des artisans commerçants) à l’inverse des ouvriers. Toutefois, en quantité, cela reste les professions intermédiaires et les employés qui restent le plus nombreux à se lancer.

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test

Habitant en Ile De France

Pas de grande surprise à ce niveau-là. Paris et la région parisienne restent le territoire le plus dynamique en termes d’emploi et d’offre de formation en tout genre.

Profil candidat reconversion

Majoritairement accompagné par un/des professionnels

⅔ des actifs interrogés reconnaissent avoir eu recours à un accompagnement, qu’il soit interne ou externe à l’entreprise, et près de 60% ont suivi une formation. Ces accompagnements sont réalisés par des structures qui interviennent sur au moins une étape du parcours de reconversion avec une logique de soutien au candidat : conseiller en évolution professionnelle, organismes de formation ou de bilan de compétences… 

Ces accompagnements sont particulièrement sollicités chez les salariés avec peu d’ancienneté dans le travail et/ou dont le projet constitue un changement de statut et/ou dont la reconversion se réalise dans l’entreprise.

Notre plateforme vous propose d’ailleurs d’échanger avec des professionnels de l’accompagnement pour faire de votre reconversion une réussite.

Sans prédominance d'utilisation de dispositif

CPF, bilan de compétences, formation, rupture conventionnelle, projet de transition démissionnaire… les dispositifs mis en place par les pouvoirs publics pour apporter un service aux personnes dans le cadre de l’emploi ou de la formation sont divers et l’étude de France Compétences révèle qu’aucun d’eux ne prend le pas sur les autres.

On remarque même que cette mobilisation des ressources relève plus d’un “bricolage” de dispositifs qui sont souvent utilisés de manière cumulative et désynchronisée suivant les opportunités et besoins, eux-mêmes évolutifs tout au long du parcours. 

 

Source : Etude France Compétences

Pour approfondir
Nos infographies sur la reconversion
Nos infographies sur la reconversion
Parcours des candidats à la reconversion professionnelle
Parcours des candidats à la reconversion professionnelle
Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test