Formation CACES et reconversion

GROUPE GEFOR
Proposé par GROUPE GEFOR
105h réparties sur 3 semaines
En centre
Nous contacter Finançable CPF
Voir la formation

Certains métiers de la logistique ou du BTP nécessitent obligatoirement l'obtention du CACES. Qu'est-ce que c'est ? Comment l'obtenir ? Voyons cela ensemble.

Qu'est-ce que le CACES ?

La formation CACES, ou Certificat d'Aptitude à la Conduite en Sécurité est un élément crucial pour toute personne appelée à manipuler des engins de chantier ou de levage dans l'exercice de son travail (en particulier dans la logistique et le bâtiment ).

Depuis son instauration en 1998 en France, elle est devenue une exigence légale, inscrite dans le code du travail, pour garantir la sécurité des travailleurs et de leur environnement.

Sans cette certification, il est interdit de piloter des équipements tels que les engins de chargement, les grues mobiles, les ponts roulants ou les chariots élévateurs sur les chantiers ou au sein d'une entreprise. Cette mesure vise à réduire les risques d'accidents et à assurer un environnement de travail sûr pour tous.

La validité de la formation CACES est de cinq ans, mais elle peut être renouvelée ou actualisée à tout moment pour garantir que les compétences du conducteur restent à jour avec les normes et les pratiques de sécurité les plus récentes.

Il est également important de souligner que les formations CACES sont spécifiques à chaque type d'engin. En effet, conduire une grue ne requiert pas les mêmes compétences qu'utiliser un chariot élévateur.

Chaque formation offre donc un ensemble de connaissances et de compétences adaptées à l'appareil concerné, ainsi que les mesures de sécurité essentielles à sa manipulation.

 Formation CACES et reconversion

Pourquoi faut-il le passer ?

Le dispositif du CACES offre une double assurance, tant pour l'employeur que pour le travailleur lui-même.

Pour l'employeur, des employés certifiés CACES lui garantit qu'ils ont suivi une formation spécifique et adaptée à la manipulation des engins nécessaires à leurs tâches. Cela réduit les risques d'accidents liés à une utilisation inappropriée des équipements, ce qui est crucial pour la sécurité des employés, des biens et de l'environnement de travail. De plus, cela témoigne de la conformité de l'entreprise aux normes de sécurité en vigueur, ce qui peut être un point important lors d'audits ou d'inspections.

Pour le travailleur, il atteste de sa capacité à exercer son métier dans des conditions de sécurité optimales. C'est une preuve de compétences et de professionnalisme qui peut lui ouvrir des opportunités d'emploi. En effet, de nombreux secteurs, tels que la logistique et le BTP, exigent désormais cette certification pour les postes impliquant la manipulation d'engins de chantier ou de levage.

Les métiers concernés par le CACES sont variés, allant du  cariste  au  grutier  en passant par le  magasinier . Que ce soit pour un contrat à durée indéterminée, un contrat à durée déterminée ou même pour des missions en intérim, les recruteurs sont de plus en plus nombreux à rechercher des candidats détenteurs de cette certification. En conséquence, obtenir le CACES devient une condition quasi incontournable pour quiconque aspire à travailler dans ces secteurs d'activité.

 Formation CACES et reconversion

Les types de CACES

La formation CACES  est différente en fonction du type d’engin qu’ils permettent de conduire.

Renseignez-vous en amont sur la catégorie de CACES qui correspond à l’emploi que vous visez. Vous pouvez par ailleurs suivre plusieurs formations au CACES et ainsi cumuler permis et compétences.

 Formation CACES et reconversion

Déroulement de la formation CACES

Le déroulement de la formation CACES est standardisé dans ses grandes lignes, bien que chaque type d'engin requière des compétences spécifiques.

Cette formation se compose généralement de deux parties : une partie théorique et une partie pratique. Sa durée varie selon le type d'engin et le niveau de la formation (initiale, perfectionnement ou renouvellement/recyclage), s'étalant généralement sur une période de 2 à 5 jours.

Dans la partie théorique, les participants acquièrent les connaissances essentielles pour opérer en toute sécurité les engins qu'ils souhaitent maîtriser. Cela inclut l'apprentissage des techniques d'entretien, des règles de conduite et des normes de sécurité spécifiques à chaque engin. Les conducteurs sont tenus de connaître et de respecter la réglementation en vigueur pour garantir la sécurité au travail et prévenir les accidents.

En fonction du type d'engin, la formation inclut souvent une composante métier. Par exemple, un candidat passant le CACES de catégorie 3, pour les chariots élévateurs, apprendra également les responsabilités et les devoirs spécifiques au métier de cariste.

La partie pratique de la formation vise à développer les compétences opérationnelles nécessaires à la manipulation sécurisée des engins. Cela comprend des exercices tels que la vérification et les essais de prise de poste, la conduite et la mise en œuvre de l'engin, la manipulation des charges, ainsi que la réalisation des opérations de fin de poste.

Une fois la formation terminée, les candidats passent un test pratique. S'ils réussissent, ils obtiennent le CACES correspondant à l'engin concerné. La validité de cette certification est généralement de 5 ans pour la plupart des catégories, mais elle peut varier, comme pour la catégorie R 372 pour les engins de chantier, qui a une durée de validité de 10 ans.

 

N.B. Cet article repose sur les données disponibles au moment de sa rédaction. Ces dernières peuvent donc changer à tout moment. Nous vous encourageons donc à vérifier auprès des autorités appropriées les dernières mises à jour sur le sujet.