Avantages et inconvénients du métier de coiffeur ou coiffeuse pour une reconversion

Envie de changer de métier ? Voici les raisons pour lesquelles vous devriez devenir coiffeur ou coiffeuse.

Avantages et inconvénients du métier de coiffeur ou coiffeuse pour une reconversion

Vous envisagez une reconversion en tant que coiffeur ou coiffeuse ?

Pour être certain(e) de faire le bon choix pour votre reconversion professionnelle, découvrez les avantages et inconvénients de la profession avant de vous lancer.

Avantages du métier de coiffeur / coiffeuse

Un métier indispensable

Enfant, femme, homme, future mariée… tout le monde se rend chez le coiffeur !

C’est pourquoi en envisageant une reconversion professionnelle dans ce métier, vous n’aurez pas de difficultés à trouver un emploi ou des clients.

Une profession valorisante

Coupe de cheveux, brushing, coloration, balayage, ombré hair, permanente, coiffure… autant de missions qui contribueront à embellir et à satisfaire vos clients et par conséquent à donner du sens à votre métier.

Un contact direct avec la clientèle

Parmi les avantages du métier de coiffeur, il y a également le fait de pouvoir effectuer chaque jour de nouvelles rencontres et créer des liens avec diverses personnes, notamment avec les habitués.

La relation avec ses collègues dans un salon

Travailler dans un salon de coiffure offre la possibilité d'entretenir de bonnes relations de travail avec ses collègues voire même de développer des amitiés avec eux.

Une profession accessible rapidement

Pour devenir coiffeur ou coiffeuse, il suffit de passer un CAP Métiers de la coiffure (ancien CAP Coiffure).

Ce diplôme d’Etat est accessible en formation initiale, en formation continue, en alternance, en candidat libre ou par la VAE.

Découvrez les formations

Formation au CAP Métiers de la Coiffure - A distance
Formation proposée par L'Atelier des Chefs
Voir la formation

Si vous souhaitez ouvrir votre propre salon de coiffure, vous devez être titulaire d’un BP Coiffure, d’un BM coiffeur ou d’un diplôme inscrit au RNCP dans un domaine directement lié à celui de la coiffure.

Vous pouvez être salarié ou vous mettre à votre compte

En tant que coiffeur, vous pouvez travailler dans un salon de coiffure indépendant ou franchisé.

Vous avez également la possibilité de vous mettre à votre compte en exerçant la coiffure à domicile ou bien en ouvrant votre propre salon de coiffure.

Le salariat vous assure une certaine sécurité financière tandis que l’entrepreneuriat vous offre de la liberté et de l’autonomie notamment dans la gestion de votre emploi du temps.

Inconvénients du métier de coiffeur / coiffeuse

Les horaires et le travail le week-end

Le métier de coiffeur exige une grande disponibilité compte tenu que les salons de coiffure sont généralement ouverts de 9h à 19h du mardi au samedi et certains jours de fête comme le 24 décembre.

En exerçant à domicile, vous êtes plus libre de choisir vos horaires de travail mais il est quand même difficile de faire l’impasse sur le travail le samedi car certains clients ne parviennent à se libérer que le week-end. 

Les conditions de travail

En raison des produits chimiques présents dans les teintures et décolorations, les coiffeurs sont exposés à diverses allergies respiratoires ou cutanées.

Les rasoirs et les ciseaux qu’ils utilisent constamment peuvent engendrer des coupures et les lisseurs et fers à boucler peuvent quant à eux entraîner des brûlures. C’est pour cela que chaque professionnel doit donc être très habile, avoir une certaine dextérité et faire preuve d’une grande précision.

Enfin, c’est un métier où l’on travaille presque tout le temps debout et souvent penché. À la fin de la journée, des douleurs au dos et aux jambes ainsi que de la fatigue peuvent se faire sentir.

Un salaire peu attractif en salarié et variable à domicile

En début de carrière, un coiffeur salarié touche environ le SMIC. Avec l’expérience, sa rémunération augmente légèrement. Mais quoi qu’il advienne, elle dépasse rarement les 1 800€ bruts par mois, hors pourboires.

À domicile, ses revenus sont variables d’un mois à l’autre et dépendent de sa notoriété, du tarif de ses prestations et du nombre de clients.

Finalement, il y a bien peu d’inconvénients comparé à tous les avantages qu’une reconversion en tant que coiffeur ou coiffeuse procure. Alors, prêt à vous lancer ?

Pour approfondir
Fiche métier Coiffeur/coiffeuse
Coiffeur/coiffeuse
Réussir sa reconversion de coiffeur ou coiffeuse : 6 conseils à suivre
Conseils reconversion coiffeur
Les étapes pour ouvrir un salon de coiffure lors d’une reconversion
Ouvrir un salon de coiffure
Comment devenir coiffeur ou coiffeuse à domicile en reconversion ?
Étapes pour devenir coiffeuse à domicile
Comment bien choisir sa formation en coiffure ?
Choisir formation coiffure
Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test