Avantages et inconvénients du métier de décorateur ou décoratrice d’intérieur pour une reconversion

Envie de changer de métier ? Voici les raisons pour lesquelles vous devriez devenir décorateur ou décoratrice d’intérieur.

Avantages et inconvénients du métier de décorateur ou décoratrice d’intérieur pour une reconversion

Vous êtes passionné(e) de décoration et envisagez une reconversion dans ce domaine en tant que décorateur ou décoratrice d'intérieur ?

Pour être certain(e) de faire le bon choix pour votre reconversion professionnelle, découvrez les avantages et inconvénients de la profession avant de vous lancer.

Avantages du métier de décorateur ou décoratrice d'intérieur

Un secteur et un métier en plein essor 

Comme en témoigne le succès des émissions de télévision, les Français vouent une véritable passion pour la déco.

Mais leur manque de temps et/ou de compétences dans ce domaine les poussent à faire appel à des spécialistes en la matière, notamment à des décorateurs d’intérieur.

Vous l’aurez compris, en envisageant une reconversion dans ce métier tendance, vous ne manquerez pas de clients surtout si vous nouez des partenariats avec des artisans locaux et développez un réseau de prescripteurs auprès de professionnels du BTP ou de l’immobilier.

Un métier passionnant pour exprimer votre créativité

Relooking d’un appartement, réaménagement d’un bureau, transformation d’une boutique… les projets de déco que vous aurez à concevoir peuvent être divers et variés.

En choisissant le métier de décorateur ou décoratrice d’intérieur pour votre reconversion professionnelle, vous pourrez exprimer toute votre créativité pour associer les formes, les matières et les couleurs… et créer une décoration esthétique qui plaira à coup sûr à vos clients.

Une profession accessible rapidement

Le métier de décorateur ou décoratrice d’intérieur peut s’exercer sans diplôme spécifique. 

Mais comme concevoir des projets déco nécessite de solides connaissances ainsi que la maîtrise des logiciels de PAO, il est vivement recommandé de suivre une formation professionnelle.

Elle vous permettra d’acquérir les savoirs indispensables du métier et vous permettra de bénéficier d’une légitimité professionnelle vis-à-vis de vos futurs clients et des recruteurs si vous choisissez le statut salarié.

Il existe de nombreuses formations pour adultes dans ce domaine accessibles à tout âge et à tout niveau d'étude.

Découvrez les formations

Formation Décoration d'intérieur - Décorateur d'intérieur
Formation proposée par Eopi
Voir la formation
Formation à Distance Décoration d’Intérieur
Formation proposée par Edaa
Voir la formation
Formation de Design à Distance
Formation proposée par Edaa
Voir la formation

Vous pouvez être salarié ou vous mettre à votre compte

Se lancer dans la décoration d’intérieur permet de choisir votre statut : salarié dans une agence de conseils en décoration, dans une boutique, dans une enseigne de décoration, chez un antiquaire ou pour le monde du spectacle… ou bien à votre compte.

Le salariat vous assure une certaine sécurité financière tandis que l’entrepreneuriat vous offre de la liberté et de l’autonomie.

Un métier qui paie bien

Salarié, vous toucherez jusqu’à 2 500€ bruts par mois à vos débuts et jusqu’à 4 000€ bruts en fin de carrière.

En indépendant, votre rémunération dépendra de votre renommée et de votre lieu d’exercice. Elle variera aussi d’un mois à l’autre en fonction du nombre de projets de décoration réalisés. Mais avec une solide réputation, vous pourrez espérer toucher jusqu’à 6 000€ par mois.

Inconvénients du métier de décorateur ou décoratrice d'intérieur

Les horaires

Les visites en clientèle ou les suivis de chantiers peuvent avoir lieu le soir ou le week-end. Vous ne devrez pas donc compter vos heures comme tout métier exercé en indépendant.

De plus, les contretemps et les plannings serrés peuvent parfois provoquer stress et angoisse auxquels vous devrez faire face.

Certains projets n’aboutissent pas

Il n’est pas toujours facile de s’adapter à certaines demandes des clients. Par conséquent, certains projets de décoration d'intérieur ne donnent pas entière satisfaction aux clients ou bien ne voient pas le jour. 

Il faut donc garder le moral en toute circonstance.

Un démarrage difficile

Comme toute profession à son compte, il faut constituer votre propre clientèle. Cela peut prendre un peu de temps à moins d’avoir un bon carnet d’adresses dès le lancement de l’activité.


Finalement, il y a bien peu d’inconvénients comparé à tous les avantages qu’une reconversion en tant que décorateur / décoratrice d’intérieur procure. Alors, prêt à vous lancer ?

Pour approfondir
Décorateur ou décoratrice d'intérieur : Fiche métier
Décorateur / décoratrice d'intérieur
étapes pour créer une entreprise de décoration d'intérieur
Créer une entreprise de décoration d'intérieur
Conseils pour réussir sa reconversion de décorateur ou décoratrice d’intérieur
Conseils reconversion décorateur d'intérieur
Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test