Fiche métier de décorateur ou décoratrice d'intérieur

Quelles sont les missions du décorateur d'intérieur ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de décorateur d'intérieur.

Décorateur ou décoratrice d'intérieur : Fiche métier
Sommaire

    Métier de décorateur d'intérieur

    Passionné(e) de déco, découvrez le métier de décorateur d’intérieur qui consiste à embellir un espace. Découvrez cette profession en détail : mission, salaire, formations possibles, reconversion. 

    Qu’est-ce qu’un décorateur ou une décoratrice d'intérieur ?

    Ce professionnel ne doit pas être confondu avec l'architecte d'intérieur compte tenu qu’il ne réalise pas de gros oeuvres : installation d’un escalier, abattement de murs ou de cloisons…

    Après un premier entretien avec le client pour connaître ses besoins et son budget, le décorateur d’intérieur effectue une proposition chiffrée.

    Ensuite, place à la définition des étapes de réalisation du projet et aux différentes phases d'exécution.

    A chaque étape du projet, la décoratrice d’intérieur donne des conseils et astuces sur le choix des couleurs, des rideaux, des styles, de lumière, des objets de décoration et des meubles...

    Pour certains projets, il/elle peut poser les revêtements de sols, effectuer la peinture et monter les meubles alors que dans d’autres, il/elle déléguera à des artisans (peintre, plombier, menuisier ou carreleur…).

    Enfin, il/elle apporte sa dernière touche en installant les accessoires de décoration qu’il/elle a acheté.

    Missions du décorateur d’intérieur

    Pour résumer, les missions d’une décoratrice d’intérieur sont les suivantes :

    • proposer un projet de décoration d’intérieur à son client en respectant ses attentes et son budget
    • définir la réalisation du projet
    • dessiner les plans des différents aménagements intérieurs à l’aide de logiciels de CAO et de DAO
    • réaliser un dossier de présentation comprenant les plans et les maquettes relatives aux différentes étapes du projet ;
    • rechercher différents prestataires amenés à intervenir sur la réalisation du projet
    • négocier avec eux les tarifs et les délais 
    • conseiller le client pour faire le bon choix des éléments décoratifs 
    • coordonner et gérer le planning d'intervention des différents prestataires sur le chantier 
    • contrôler la réalisation des travaux 
    • vérifier le respect des délais
    • ...

    Qualités requises devenir décorateur d’intérieur

    Pour exercer le métier de décorateur d’intérieur, plusieurs qualités sont nécessaires :

    • Avoir le sens de l’esthétique et un goût prononcé pour la déco
    • Faire preuve d’imagination et de créativité pour associer les formes, les matières et les couleurs… et créer une décoration esthétique
    • Faire preuve de curiosité notamment en se tenant informé des dernières tences en matière de déco et d’aménagement d’intérieur
    • Avoir une grande capacité d’adaptation afin de s’adapter à toutes les demandes, aux contraintes et aux différents espaces
    • Avoir le sens de l’écoute et de la psychologie pour comprendre ses clients et proposer des décorations personnalisées
    • Avoir un bon coup de crayon
    • Maîtriser des logiciels de modélisation d'espaces
    • Être disponible : les visites en clientèle peuvent avoir lieu les week-ends ou le soir
    • Être autonome : ce métier exige de travailler la plupart du temps seul
    • ...

    Comment devenir décorateur d'intérieur ?

    Bien que ce métier soit accessible sans diplôme, les entreprises tout comme vos futurs clients privilégient des candidats ayant suivi une formation pour acquérir toutes les connaissances du métier et maîtriser les logiciels de PAO.

    Formation initiale

    Niveau Bac+2

    • BTS design d'espace
    • BTS agencement de l'environnement architectural
    • Diplôme des métiers d'art (DMA) décor architectural
    • Diplôme des métiers d'art (DMA) arts de l'habitat 

    Niveau Bac+3

    Diplôme national d'arts et techniques (DNAT) design d'espace 

    Niveau Bac+4

    • Diplôme supérieur d'arts appliqués (DSAA) créateur-concepteur option architecture intérieure et environnement
    • Diplôme supérieur d'arts appliqués (DSAA) architecture intérieure et création de modèles

    Niveau Bac+5

    • Diplôme national d'arts plastiques (DNAP) design
    • Diplôme national supérieur d'expression plastique (DNSEP) design de Toulouse et d'Angers
    • Diplôme de l'Ensad-Arts Déco spécialisé en architecture d'intérieur
    • Diplôme de l'école Camondo, de l'Esail de Lyon, de l'académie Charpentier, de l'Esag, de l'École bleue...

    Formation continue

    Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il est possible de devenir décorateur d’intérieur en suivant une formation à distance ou en intégrant une école de décoration. 


    Les expériences professionnelles

    Comme tous les métiers artistiques, il est essentiel de se constituer un portfolio. 

    Afin d’alimenter votre book de présentation, il est recommandé de multiplier les stages en entreprise et les projets bénévoles. 

    Ces expériences professionnelles vous permettent de rencontrer des spécialistes de la décoration et ainsi développer votre réseau indispensable pour une insertion professionnelle réussie. 

    Salaire d’un décorateur d'intérieur 

    Exerçant souvent en indépendant, les honoraires d’un décorateur d'intérieur varient suivant le projet et la zone géographique d’exercice.

    Le calcul se fait au pourcentage de la dépense totale engagée par le client,  déterminé par unité de vacation (heure, demi-journée, journée) ou fixé sous la forme d’un forfait. A l’heure, il est rémunéré entre 60€ et 100€. 

    Pour les salariés, en début de carrière, le salaire mensuel d’une décoratrice d’intérieur varie entre le SMIC et 2 500€ brut par mois.

    Débouchés : où travailler en tant que décorateur d’intérieur ?

    Un décorateur d’intérieur peut exercer à son compte ou avec le statut salarié dans une agence de conseils en décoration, une boutique ou une enseigne de décoration, chez un antiquaire ou pour le monde du spectacle...

    Tendances de la profession de décorateur d’intérieur

    Avec la hausse de l'engouement des français pour la déco due notamment aux émissions de télévision et en parallèle leur manque de temps et/ou de compétences pour relooker leur intérieur, le métier de décorateur d’intérieur connaît un réel essor depuis quelques années.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti