Architecte d'intérieur : Fiche métier

Quelles sont les missions de l’Architecte d'intérieur ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de l’Architecte d'intérieur.

Architecte d'intérieur : Fiche métier
Sommaire

    Vous envisagez de changer de métier et devenir architecte d’intérieur vous intéresse ? Découvrez notre fiche métier.

    Métier d’architecte d'intérieur

    Jouer avec les volumes, les lumières et les matériaux n’ont aucun secret pour l'architecte d'intérieur qui aménage au quotidien appartements, maisons, bureaux ou boutiques.

    Qu’est-ce qu’un architecte d'intérieur ?

    A ne pas confondre avec le métier de décorateur d'intérieur,  l’architecte d’intérieur est un expert pour modeler un espace, animer un lieu et créer une ambiance de manière à ce que le lieu soit à la fois fonctionnel et esthétique. L’architecte d’intérieur sait faire preuve d’une grande originalité et créativité pour moduler couleurs, matières et volumes suivant le cahier des charges de son client.

    Autant artiste que technicien, il travaille aussi bien pour l’aménagement des appartements, maisons, hôtels, bureaux, commerces…

    Il exerce en étroite relation avec le demandeur qu'il doit écouter et guider dans ses choix sans imposer le sien. 

    Un bon architecte d’intérieur sait lier créativité et technicité car pas question d'abattre une cloison sans connaître les contraintes du bâtiment, ou de refaire un éclairage de cuisine sans tenir compte des normes électriques.

    Bien qu’installé souvent en libéral, les architectes d'intérieur peuvent aussi travailler pour des agences d'architecture ou des bureaux d'étude spécialisés en design et en architecture.

    Missions de l’architecte d'intérieur

    Tout d’abord, l'architecte étudie les besoins du client et prend en compte ses désirs et ses contraintes budgétaires.

    Après avoir effectué des mesures et un plan d'état des lieux afin d'intégrer les contraintes et potentialités de l'espace à mettre en valeur, l’architecte établit des plans, des esquisses et réalise une estimation du coût. Vient ensuite la présentation du projet au client avec les différents plans (plans coupes, d'élévation, technique et d'implantation définitive).

    Une fois le projet accepté par le client, l’architecte devient chef d’orchestre puisqu’il doit planifier et coordonner son projet. 

    Sélection des entreprises qui interviendront sur le chantier, organisation des réunions de chantier, compte-rendu de chantier et suivi des travaux jusqu’à la livraison.

    Qualités requises pour être architecte d’intérieur

    Créativité

    L'architecte d'intérieur est avant tout un créatif qui doit posséder d’excellentes capacités de dessinateur mais qui sait également ne pas perdre de vue les contraintes techniques et budgétaires imposées. 

    L'architecte d'intérieur sait appréhender l'espace, les volumes, déceler les améliorations possibles et marier les couleurs et les styles.

    Rigueur 

    L'architecte d'intérieur fait preuve d’une grande minutie dans son travail et d’un perfectionnisme poussé dans les moindres petits détails. Il doit également respecter les délais et savoir s’adapter aux imprévus ainsi qu’aux modifications de dernière minute.

    Sens du contact 

    L'architecte d'intérieur travaille en équipe et doit donc s’adapter aux collaborateurs qui participent à ses projets. Il possède aussi une belle capacité d’écoute pour comprendre les besoins des clients ou les retours de chantier. 

    Curiosité

    Afin de pouvoir reproduire des éléments d'architecture appartenant à un style particulier, de bonnes connaissances en histoire de l'art sont indispensables.

    Disponibilité

    Enfin, la disponibilité est une des qualités indispensables car il ne faut  pas compter ses heures. Le métier d’architecte d’intérieur exige des déplacements sur les chantiers à quasiment tout moment.

    Formations pour devenir architecte d'intérieur 

    Contrairement aux architectes, il n’est pas obligatoire de posséder un diplôme reconnu pour exercer en tant qu’architecte d’intérieur mais le CFAI (Conseil français des architectes d’intérieur) veille à l’intégrité de la profession en délivrant un certificat de capacité aux diplômés de certaines écoles comme l'Ensad, Ecole Boulle, Ecole Camondo.

    Un diplôme à bac + 2/3 forme des techniciens assistants concepteurs : le BTS design d'espace. Mais ce n'est qu'avec un niveau bac + 4/5 qu'on accède au métier d'architecte d'intérieur.

    Niveau bac + 2

    • BTS ERA - étude et réalisation d'agencement, 
    • Diplôme des métiers d’art (DMA) arts de l’habitat / décor architectural

    Niveau bac + 3

    • DNA - diplôme national d'art option design,
    • diplôme d'écoles spécialisées,

    Niveau bac +4

    • Architecte d'intérieur - designer (ESAM)  
    • DSAA Design mention espace

    Niveau bac + 5 

    • Mastère d'architecture d'intérieur (Penninghen),
    • Architecte d'intérieur - designer produit  (Ecole bleue),
    • Architecte d'intérieur (ESAIL),
    • DNSEP - Diplôme national supérieur d'expression plastique option design

    Dans le cadre d’une reconversion, il est possible de préparer le titre d’architecte d’intérieur qualifié par la voie de la formation continue. Les écoles reconnues par le CFAI proposent également l’obtention du diplôme par le biais de la validation des acquis de l’expérience (VAE).

    Salaire d’un architecte d'intérieur 

    Exerçant souvent en indépendant, les honoraires d’un architecte d'intérieur varient suivant le projet et la zone géographique d’exercice. Le calcul se fait au pourcentage de la dépense totale engagée par le client,  ou s’établit par unités de vacation (heure, demi-journée, journée...) ou est déterminés sous forme de forfaits.

    Pour les salariés, en début de carrière, le salaire mensuel d’un architecte d’intérieur varie entre 1 500 à 2 300 euros brut.  Après quelques années d’expérience, il pourra avoisiner les 2 300 à 3 500 €.

    Où travail l’architecte d’intérieur ?

    Vous pouvez devenir architecte d'intérieur avec le statut salarié pour des collectivités locales, pour des organismes publics ou dans des cabinets d’architecture.  

    Vous pouvez aussi exercer en libéral c’est-à-dire en signant des contrats avec des artisans qui exécutent eux-mêmes vos créations.

    Tendances de la profession 

    La démocratisation du design, de la décoration d'intérieur et le soutien des médias spécialisés a permis de faire connaître les métiers de la décoration d’intérieur.  Nous voulons des lieux où l'on se sente bien et qui soient fonctionnels. Le recours à des professionnels de l'aménagement intérieur devient donc de plus en plus courant.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti