Prêt pour une nouvelle aventure professionnelle ? Explorez notre fiche métier dédiée à la reconversion en tant qu’architecte d'intérieur. Apprenez comment transformer votre passion en métier.

Sommaire

    Architecte d'intérieur : métier en détail

    Jouer avec les volumes, les lumières et les matériaux n’a aucun secret pour l'architecte d'intérieur qui aménage au quotidien appartements, maisons, bureaux ou boutiques.

    Qu’est-ce qu’un architecte d'intérieur ?

    À ne pas confondre avec le métier de décorateur d'intérieur, l'architecte d'intérieur est un professionnel créatif et visionnaire qui se consacre à la transformation d'espaces intérieurs en environnements esthétiquement plaisants, fonctionnels et adaptés aux besoins de ses clients. Ce métier combine l'art du design avec l'expertise technique pour créer des intérieurs harmonieux et inspirants.

    L’architecte d’intérieur sait faire preuve d’une grande originalité et créativité pour moduler couleurs, matières et volumes suivant le cahier des charges de son client.

    Autant artiste que technicien, il travaille aussi bien pour l’aménagement des appartements, maisons, hôtels, bureaux, commerces…

    Il exerce en étroite relation avec le demandeur qu'il doit écouter et guider dans ses choix sans imposer le sien. 

    Un bon architecte d’intérieur sait lier créativité et technicité car pas question d'abattre une cloison sans connaître les contraintes du bâtiment, ou de refaire un éclairage de cuisine sans tenir compte des normes électriques.

    Bien qu’installé souvent en libéral, les architectes d'intérieur peuvent aussi travailler pour des agences d'architecture ou des bureaux d'étude spécialisés en design et en architecture.

    Quelle différence entre un architecte et un architecte d’intérieur ?

    Bien que ces métiers partagent des similitudes liées à la conception d'espaces, les termes "architecte" et "architecte d'intérieur" désignent bien deux professions distinctes. Les architectes sont responsables de la conception globale des bâtiments, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, en considérant la structure et les fonctionnalités générales, tandis que les architectes d'intérieur se concentrent sur la conception des espaces intérieurs, en mettant l'accent sur l'esthétique et l'aménagement. Ces deux professions peuvent bien sûr collaborer étroitement sur des projets pour créer des environnements harmonieux et fonctionnels.

    Que fait un architecte d’intérieur ?

    Si vous décidez de vous orienter dans cette voie, sachez que votre quotidien sera rythmé par des missions aussi variées que vos clients mais globalement vous serez en charge de la : 

    Conception et Planification

    Vous devrez élaborer des plans détaillés pour les espaces intérieurs en tenant compte de l'esthétique, de l'utilisation de l'espace, de l'éclairage, des couleurs et du mobilier.

    Sélection des Matériaux et des Éléments

    Vous serez en charge de la sélection des matériaux, des textures, des revêtements de sol et des éléments décoratifs pour créer une ambiance cohérente en accord avec la vision du client.

    Collaboration avec les Clients

    Comprendre les besoins et les préférences des clients est essentiel. En tant qu’architecte d'intérieur, vous devrez travailler en étroite collaboration avec eux pour donner vie à leurs idées tout en apportant des conseils professionnels.

    Coordination des Projets

    De la conception à la réalisation, vous coordonnez les différents aspects du projet, travaillant souvent aux côtés d'entrepreneurs, d'artisans et d'autres professionnels du bâtiment.

    Gestion du budget 

    Vous devrez vous assurer à ce que le projet respecte les contraintes budgétaires en sélectionnant judicieusement les matériaux et en surveillant les coûts.

    architecte d'intérieur

    Où travaille l’architecte d’intérieur ?

    Le métier d'architecte d'intérieur offre une diversité d'opportunités, allant de la création d'intérieurs résidentiels et commerciaux à la scénographie d'événements ou de décors de cinéma. Avec l'accent croissant sur le design durable et l'ergonomie, les architectes d'intérieur jouent un rôle essentiel dans la création d'espaces modernes et fonctionnels.

    Ils sont donc recherchés par une variété d'employeurs et d'organisations : agences de design, entreprises de construction, sociétés de mobilier, entreprises d'aménagement d'espaces commerciaux, entreprises d'événementiel ou encore institutions culturelles. Certains choisissent de travailler en freelance ou de créer leur propre cabinet. 

    Certes les opportunités d'emploi varient en fonction de la spécialisation, de la localisation et des secteurs d'activité mais en choisissant cette orientation, vous mettez toutes les chances de votre côté de trouver rapidement un poste.

    Pourquoi se reconvertir en architecte d’intérieur ?

    Le métier d’architecte d'intérieur est un excellent choix si vous envisagez une reconversion. 

    Tout d’abord, vous choisissez d’embarquer dans une aventure nouvelle à chaque projet vous offrant l’opportunité de laisser exprimer votre créativité. Chaque jour apportera de nouvelles opportunités pour donner libre cours à votre imagination et donner vie à vos idées uniques.

    Ensuite, vous dites adieu à la routine puisque vous serez constamment stimulé par la diversité des projets et les défis créatifs variés, garantissant que chaque jour apporte de nouvelles perspectives et des opportunités uniques.

    Si vous rêvez d’indépendance, le métier d’architecte d’intérieur vous comblera surtout si vous choisissez de vous mettre à votre compte. Vous bénéficierez d'une autonomie considérable et d'une liberté totale dans votre approche de conception.

    Il est important de noter que l'engouement des Français pour la décoration fait que ce domaine en croissance constante vous offre l'opportunité d'exceller dans une profession recherchée et en constante évolution.

    Formations architecte d'intérieur reconversion

    Tout comme le décorateur d'intérieur, le métier d’architecte d'intérieur est une profession non réglementée. Il n’est donc pas obligatoire de posséder un diplôme reconnu pour exercer contrairement à d'autres métiers de la décoration reconnus comme métiers d'art.

    Vous pouvez donc tout à fait envisager une reconversion pour devenir architecte d'intérieur sans diplôme. 

    Toutefois, on ne saurait que conseiller aux candidats de suivre une formation spécifique pour disposer des compétences de base. De plus, le CFAI ou Conseil français des architectes d’intérieur (organisation qui a pour but de garantir la qualité et l’expertise du métier d’architecte d’intérieur) veille à l’intégrité de la profession en délivrant un certificat de capacité aux diplômés de certaines écoles comme Camondo, ESAIL, École Bleue, ESAT, EFET, ESAM Design, EDNA, IFAT et ENSAD.

    Un diplôme à bac + 2/3 forme des techniciens assistants concepteurs : le BTS design d'espace. Mais ce n'est qu'avec un niveau bac + 4/5 qu'on accède au métier d'architecte d'intérieur.

    Niveau bac + 2

    • BTS ERA - étude et réalisation d'agencement, 
    • Diplôme des métiers d’art (DMA) arts de l’habitat / décor architectural

    Niveau bac + 3

    • le DNA (Diplôme National d’Art), accessible sur concours ou sur dossier,
    • le DN MADE mention espace (Diplôme National des Métiers d’Art et du Design), accessible via la plateforme ParcourSup,
    • la licence DEEA (Diplôme d’Études En Architecture), accessible via ParcourSup.

    Niveau bac +4

    • Architecte d'intérieur - designer (ESAM)  
    • DSAA Design mention espace

    Niveau bac + 5 

    • le DSAA Architecture d’intérieure (Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués), dans les écoles Boulle et ENSAAMA,
    • le Master créateur-concepteur d’expressions plastiques / DNSEP, dans les écoles ISDAT et TALM,
    • le Master en Architecture (Diplôme en Architecture), dans les écoles d’architectures,
    • le Titre d’architecte d’intérieur, dans les écoles Penninghen et Charpentier.

    Dans le cadre d’une reconversion, il est possible de préparer le titre d’architecte d’intérieur qualifié par la voie de la formation continue. Les écoles reconnues par le CFAI proposent également l’obtention du diplôme par le biais de la validation des acquis de l’expérience (VAE).

    Ces formations pourraient vous intéresser

    CENTRE EUROPEEN DE FORMATION
    Décorateur d’intérieur à distance
    Proposé par CENTRE EUROPEEN DE FORMATION
    770 heures
    À distance
    Nous contacter
    Voir la formation
    Formalive
    Décoration d'intérieur avec Sketchup - Certification ICDL - Cours particuliers à distance - Tous financements (CPF, OPCO, Pôle emploi, fonds propres)
    Proposé par Formalive
    80 à 106H / de 1 à 3 mois
    À distance
    989,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    QuesaCoach
    Décoration d'intérieur avec Sketchup
    Proposé par QuesaCoach
    3 mois
    À distance
    989,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    YouSchool
    Décorateur d'intérieur à distance
    Proposé par YouSchool
    8 à 12 mois
    À distance
    Nous contacter
    Voir la formation
    Eopi
    Architecture - Architecte d'intérieur
    Proposé par Eopi
    480 heures
    À distance
    Nous contacter
    Voir la formation
    Formations architecte d'intérieur
    Trouvez les formations architecte d'intérieur adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Financer sa formation d’architecte d’intérieur

    Vous envisagez de changer de métier ou d’évoluer professionnellement et pour cela, vous prévoyez de suivre une formation mais son coût vous effraie.

    Vous avez de la chance car en France, nous disposons de nombreux dispositifs qui permettent de financer en tout ou partie un projet de formation.

    Envie d’en savoir plus sur ces dispositifs de financement ? Consultez notre guide du Financement de sa reconversion professionnelle.

    architecte d'intérieur

    Conditions de travail de l’architecte d'intérieur

    Les conditions de travail d'un architecte d'intérieur varient en fonction de plusieurs facteurs, notamment le type d'employeur, la nature des projets, la région géographique et le niveau d'expérience.

    Déjà, la majeure partie du temps se fait devant un ordinateur, en utilisant des logiciels de conception et de modélisation 3D.

    En termes d’horaires de travail, l’architecte d’intérieur se doit d’être disponible car ils peuvent varier en fonction du projet et des délais à respecter. Les horaires peuvent également être flexibles, surtout pour les architectes d'intérieur indépendants.

    Il faut savoir également que les déplacements sont fréquents pour rencontrer des clients, visiter des sites, collaborer avec des entrepreneurs ou effectuer des recherches pour s'inspirer de nouvelles tendances.

    Enfin, les délais de projet pouvant parfois être serrés, une pression peut se faire sentir pour respecter les échéances tout en maintenant la qualité du travail.

    Qualités requises pour être architecte d’intérieur

    Créativité

    L'architecte d'intérieur est avant tout un créatif qui doit posséder d’excellentes capacités de dessinateur mais qui sait également ne pas perdre de vue les contraintes techniques et budgétaires imposées. 

    L'architecte d'intérieur sait appréhender l'espace, les volumes, déceler les améliorations possibles et marier les couleurs et les styles.

    Rigueur 

    L'architecte d'intérieur fait preuve d’une grande minutie dans son travail et d’un perfectionnisme poussé dans les moindres  détails. Il doit également respecter les délais et savoir s’adapter aux imprévus ainsi qu’aux modifications de dernière minute.

    Sens du contact 

    L'architecte d'intérieur travaille en équipe et doit donc s’adapter aux collaborateurs qui participent à ses projets. Il possède aussi une belle capacité d’écoute pour comprendre les besoins des clients ou les retours de chantier. 

    Curiosité

    Afin de pouvoir reproduire des éléments d'architecture appartenant à un style particulier, de bonnes connaissances en histoire de l'art sont indispensables.

    Disponibilité

    Enfin, la disponibilité est une des qualités indispensables car il ne faut pas compter ses heures. Le métier d’architecte d’intérieur exige des déplacements sur les chantiers à quasiment tout moment.

    Compétences pour devenir architecte d’intérieur

    Savoir

    • Tracé de croquis
    • Conception et Dessin Assistés par Ordinateur (CAO/DAO)
    • Lecture de plan, de schéma
    • Droit de l'urbanisme et de la construction
    • Cahier des Clauses Techniques Particulières -CCTP-
    • Normes de la construction
    • Normes de construction et démolition de bâtiment
    • Histoire de l'art
    • Dessin technique
    • Dessin de détail
    • Normes de sécurité des espaces et des établissements recevant du public
    • Normes environnementales
    • Histoire de l'architecture

    Savoir-faire

    • Définir un avant-projet
    • Déterminer les conditions de réalisation d'un projet
    • Dessiner des aménagements et agencements intérieurs
    • Concevoir un dossier de présentation de projet
    • Consulter des entrepreneurs potentiels pour le compte d'un client
    • Identifier des intervenants pour le compte d'un client
    • Sélectionner des éléments de décorations en accord avec le client
    • Planifier des opérations de chantier
    • Coordonner les différentes phases d'intervention des corps de métiers du chantier
    • Contrôler la conformité des travaux jusqu'à réception
    • Assister le client dans la réception de chantier

    (Source: ROME)

    Salaire architecte d'intérieur

    Salaire d’un Architecte d’Intérieur salarié

    Pour les salariés, en début de carrière, le salaire mensuel d’un architecte d’intérieur varie entre 1 500 à 2 300 euros brut. Après quelques années d’expérience, il pourra avoisiner les 2 300 à 3 500 €. Attention, ces données varient suivant les régions essentiellement.

    Rémunération d’un Architecte d’Intérieur indépendant

    Exerçant souvent en indépendant, les honoraires d’un architecte d'intérieur varient suivant le projet et la zone géographique d’exercice. Le calcul se fait au pourcentage de la dépense totale engagée par le client, ou s’établit par unités de vacation (heure, demi-journée, journée...) ou est déterminé sous forme de forfaits.

    On estime qu’un architecte d’intérieur indépendant gagne entre 2500€ et 4000€ par mois mais bien entendu, certains gagnent beaucoup plus, et d’autres beaucoup moins, surtout en début de carrière.

    Évolution possible de l’architecte d’intérieur

    L'architecte d'intérieur possède des compétences et des connaissances qui peuvent lui ouvrir diverses opportunités d'évolution professionnelle au fil du temps. 

    Ainsi, après avoir obtenu son diplôme d’architecte d’intérieur, il est possible de continuer ses études en faisant un doctorat en architecture. 

    Mais il lui est aussi possible de se spécialiser dans des métiers tels que :

    • Designer Produit 
    • Designer d'Événements ou Scénographe
    • Consultant en Design
    • Formateur 

    Enfin, il peut choisir de se mettre à son compte.

    Article mis à jour le 04/03/2024
    Trouver votre formation
    Pour Approfondir
    5 raisons de se reconvertir dans le secteur de la décoration Créer une entreprise de décoration d'intérieur Créer une entreprise de home staging Pourquoi devenir architecte d’intérieur ?
    Les métiers du secteur Architecture décoration intérieur