Les étapes de création d'une entreprise de décoration d'intérieur

Découvrez les différentes étapes pour créer votre entreprise de décoration d'intérieur lors d’une reconversion.

Les étapes de création d'une entreprise de décoration d'intérieur

Pour vivre pleinement de votre passion pour la déco, vous envisagez une reconversion en tant que décorateur ou décoratrice d’intérieur et plus précisément vous souhaitez vous mettre à votre compte.

Avant de vous lancer, il est important de bien se renseigner sur les différentes étapes à suivre.

Allons-y c’est parti !

Suivre une formation

La profession de décorateur d’intérieur n’étant pas réglementée, il n’est pas obligatoire de posséder un diplôme pour l’exercer ni même pour créer une entreprise de décoration d'intérieur.

Toutefois, il est fortement recommandé de suivre une formation professionnelle afin de rassurer vos futurs clients et d’acquérir certaines connaissances pour :

  • maîtriser les différentes logiciels de PAO/ DAO 
  • concevoir les plans d’un intérieur
  • optimiser l’espace
  • respecter les normes de sécurité
  • gérer un planning et optimiser votre temps

De niveau Bac +2 à Bac +5, de nombreuses formations sont disponibles en présentiel ou à distance.

Il est également conseillé d’effectuer des stages afin de mettre en pratique les connaissances acquises lors de la formation.

Découvrez les formations

Formation à Distance Décoration d’Intérieur
Formation proposée par Edaa
Voir la formation
Formation Décoration d'intérieur - Décorateur d'intérieur
Formation proposée par Eopi
Voir la formation
Formation de Design à Distance
Formation proposée par Edaa
Voir la formation

Constituer un portfolio

Dès le début de votre formation et au fur et à mesure de vos expériences, il est conseillé de vous constituer un book professionnel de vos réalisations et de vos références. 

En attendant de réaliser des projets concrets avec des clients, vous pouvez commencer par votre propre intérieur et celui de votre entourage.

La création d’un portfolio est un véritable atout car il témoigne d’une réelle motivation de votre part, prouve votre créativité, permet de valoriser vos compétences et d’inciter les futurs clients à vous faire confiance.

Solliciter des aides

Pour aider les entrepreneurs à lancer leur activité, l’État propose de nombreuses aides

Ainsi, vous pouvez avoir droit à des aides sociales, fiscales et financières et également bénéficier d’un accompagnement à la création d’entreprise. 

Il y a de grandes chances pour que vous ayez droit à une exonération de charges sociales au moins pour la première année d'activité grâce à l'ACRE.

Pensez à bien vous renseigner sur les conditions des différentes aides avant de créer votre entreprise de décoration d'intérieur.

Réaliser une étude de marché

L’étude de marché est indispensable avant la création d’une entreprise.

Elle doit répondre à certaines questions comme : 

  • Est-ce qu’il y a d’autres décorateurs d’intérieur sur votre secteur géographique ? 
  • Quelles prestations proposent-t-ils ? 
  • Quel est leur prix ? 
  • Quelle est la demande ? 
  • Quel est le public visé ?
  • ...

Affiner votre projet

  • Avant de vous installer en tant que décorateur ou décoratrice d’intérieur à votre compte, il est essentiel de bien réfléchir à votre activité et de vous poser un certain nombre de questions : 
  • Quelle est la particularité de votre offre ?
  • Quel sera le prix de chacune de vos prestations ? 
  • Est-ce que la facturation se fera au nombre d'heures ou aux jours passés ou bien sous la forme d’un forfait ?
  • En quoi êtes-vous différent des autres décorateurs d’intérieur ?
  • Qu’apportez-vous de plus pour vous démarquer ?

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test

Élaborer un business plan

Avant la création de votre entreprise de décoration d’intérieur, la réalisation d'un business plan est nécessaire afin de réfléchir concrètement au projet tout en faisant état de sa viabilité et rentabilité future.

Le business plan est un document important pour convaincre des partenaires financiers éventuels (banques, business angels...). 

Il doit comprendre :

  • des données relatives à la société (statut juridique, régimes fiscal et social…)
  • des données basées sur l'étude de marché (analyse de la concurrence et de la demande des clients)
  • une estimation sur le besoin en fonds de roulement (BFR)
  • un bilan prévisionnel (investissement, capacité de remboursement et d’autofinancement…)
  • un compte de résultat prévisionnel

Choisir votre statut juridique

Avant de créer votre entreprise de décoration d’intérieur, il est important de choisir un statut juridique adapté à votre projet.

En fonction de plusieurs critères (nombre d’associés, montant des apports financiers, choix d’imposition des bénéfices…), plusieurs statuts s’offrent à vous.

Si vous souhaitez vous lancer seul(e), vous pouvez opter pour une entreprise individuelle (EI), pour une micro-entreprise ou bien pour une société commerciale unipersonnelle comme une EURL ou une SASU.

En revanche, si vous envisagez de vous associer avec au moins une autre personne, vous devez vous orienter vers la création d’une société pluripersonnelle comme une SARL ou une SAS.

Effectuer les démarches administratives

Une fois le régime juridique choisi, il faut vous inscrire auprès de l'URSSAF dans les 8 jours qui suivent le début de votre activité ou en tant qu’artisan auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, si vous effectuez vous-même de petits travaux (peinture, rénovation…).

Ensuite, vous devez publier un avis de création dans un journal d'annonces légales, rédiger les statuts, nommer le dirigeant…sauf si vous optez pour une entreprise individuelle.

Constituer une clientèle et se faire connaître

Face à la forte concurrence, le développement de votre entreprise de décoration d’intérieur va essentiellement dépendre de votre travail de communication et de démarchage visant à vous faire connaître, et de permettre à des clients potentiellement intéressés de vous contacter.

Pour cela, plusieurs actions peuvent être mises en place :

  • La création d’un site web
  • Une présence sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram…) afin de poster des photos de vos réalisations et échanger en direct avec de nombreux clients potentiels
  • La création d’une brochure de qualité ou d’un book de références présentant vos prestations et vos tarifs
  • La participation à des salons ou à des événements afin de cibler des clients dans votre secteur géographique 
  • Un démarchage actif physique ou téléphonique auprès des agences immobilières ou des particuliers 
  • La mise en place de partenariats avec des artisans locaux
  • Le développement d’un réseau de prescripteurs susceptibles de rediriger les clients vers vous, par exemple les magasins de décoration, les architectes, les agences immobilières
Pour approfondir
Décorateur ou décoratrice d'intérieur : Fiche métier
Décorateur / décoratrice d'intérieur
Avantages et inconvénients du métier de décorateur ou décoratrice d’intérieur pour une reconversion
Pourquoi devenir décorateur d’intérieur
Conseils pour réussir sa reconversion de décorateur ou décoratrice d’intérieur
Conseils reconversion décorateur d'intérieur
Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test