8 vraies raisons de se former à l’âge adulte

8 vraies raisons de se former à l’âge adulte

Arrivés à un certain stade de leur vie, de plus en plus de salariés, demandeurs d'emploi et travailleurs indépendants décident de reprendre le chemin de l’école. 

En modifiant profondément le paysage de la formation pour adultes, la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel a grandement facilité la reprise d’une formation à tout moment de sa carrière.

Mais qu’est-ce qui pousse chaque année près de 40% des adultes à se lancer dans une telle aventure d’après l’INSEE ? 

S’adapter au monde du travail actuel

De nombreux recruteurs, en particulier en France, ne se pencheront sur votre CV que si vous disposez d’un diplôme en lien direct avec le poste auquel vous prétendez. Et oui, même si le diplôme ne justifie pas de l’expérience professionnelle, il reste une reconnaissance quasi obligatoire pour briller face au jury. 

Quand on prend de l’âge et qu’on souhaite postuler auprès d’une nouvelle entreprise où le DRH sera souvent beaucoup plus jeune que soi, il est plus que probable que la porte restera close si vous ne disposez pas du fameux sésame. Heureusement, les formations pour adultes actuelles peuvent vous permettre de rattraper votre retard, mettre à jour un diplôme trop âgé ou obtenir un diplôme ou une certification professionnelle.

Changer de métier

La reprise d’études touche bien évidemment les personnes qui souhaitent commencer une toute nouvelle vie professionnelle et changer de métier. En effet, nombreux sont les actifs qui s’aperçoivent un peu tard que la voie professionnelle commencée ne leur convient pas ou plus, qu’on s’ennuie et qu’on a envie de changer de vie, d’essayer autre chose.

Mais de nos jours, la reconversion professionnelle est de plus en plus courante.

Une fois adulte ou après plusieurs années d’activité, on est plus mature, plus posé et surtout, on se connaît mieux. Reprendre ses études pour trouver un travail qui nous corresponde réellement est donc la suite logique d’une démarche de reconversion.

Réaliser un rêve de gosse

Il arrive souvent, quand on est jeune étudiant, que poussé par la pression familiale, le corps professoral ou nos idées de jeunesse, nous choisissions une voie professionnelle qui ne correspond pas à ce que nous souhaitions réellement au fond de nous. Cette passion que nous rêvions de faire au quotidien va alors rester tapie au plus profond de nous en attendant de se réveiller au moment où on s’y attend le moins.  

Or, vivre avec des regrets n’est pas la meilleure des choses. Là encore, reprendre une formation va vous aider à vous épanouir en accédant au métier passion qui vous anime réellement.

Évoluer professionnellement

Pour certains, l’aboutissement de leur carrière consiste à évoluer, progresser dans la hiérarchie et pour cela, obtenir une qualification supplémentaire dans son secteur d’activité peut se révéler essentielle. 

L’objectif : obtenir un poste plus palpitant, plus de reconnaissance, développer sa confiance en soi.

Se fixer ce type de challenge est essentiel pour maintenir la motivation au travail.

Augmenter ses revenus

Dans la même lignée que précédemment, il est normal au cours d’une carrière professionnelle de souhaiter doper ses revenus et quand vient le moment de demander une promotion, vous vous heurtez à votre manque de diplôme ou de certification. 

Hélas oui, votre niveau d’études impacte votre négociation de salaire. Reprendre vos études sera un très bon investissement (car durant cette période, vos revenus risquent de diminuer) pour votre évolution future.

Rebondir après un licenciement

Sauf à retrouver un emploi très rapidement et dans ce cas, bien souvent le même, un licenciement est une période propice à la réflexion et la définition de nouveaux projets professionnels. 

Après avoir perdu son emploi, il est possible d’accroître ses chances d’en retrouver un nouveau en complétant sa formation initiale, en actualisant ou en approfondissant ses compétences dans un domaine précis, ou en préparant une reconversion professionnelle. Dans tous les cas, il vous faudra passer par la case formation.

Apprendre, tout simplement

Et oui, retourner sur les bancs de l’école ne s’apparente pas toujours à un projet d'évolution de carrière mais peut également être un simple plaisir. Le plaisir d’apprendre, de se cultiver.

Ce plaisir est important pour le moral, pour avoir confiance en soi.

Et qui sait, ce que vous apprenez pourra peut-être vous servir professionnellement. 

Créer votre entreprise 

La formation professionnelle est une opportunité pour changer radicalement de cap mais offre également la possibilité de créer votre propre entreprise. 

En effet, nombreux sont les professions qui imposent la détention d'un diplôme pour pouvoir se mettre à son propre compte et donc ouvrir sa propre entreprise ou en reprendre une existante. Par exemple, pour ouvrir ou reprendre une boulangerie, il faut obligatoirement détenir une qualification professionnelle qui permet d’exercer légalement l’activité de boulanger - pâtissier : bac professionnel boulanger - pâtissier, CAP boulanger...

Pour approfondir
Les 8 idées reçues les plus courantes sur la formation pour adultes
Idées reçues sur la formation pour adultes
La reconversion professionnelle peut-elle se passer de la formation ?
La reconversion professionnelle peut-elle se passer de la formation
Formation des plus de 50 ans : stop aux idées reçues
Idées reçues sur la formation des seniors
Quelles formations sont accessibles pour les personnes handicapées ?
Quelle formation pour les personnes en situation de handicap ?
Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test