Quels sont les signes du manque de confiance en soi au travail ?

Véritable handicap, le manque de confiance en soi frappe chaque personne différemment. Sans le savoir, peut-être en êtes-vous victime !

Quels sont les signes du manque de confiance en soi au travail ?

Le manque de confiance en soi empêche de nombreuses personnes de s’épanouir et de se réaliser dans leur vie professionnelle. Sans le savoir, beaucoup de personnes en souffrent, ce qui les pénalise sans s’en rendre compte. Vous-même êtes-vous peut-être touché.

Quels sont les signes de ce manque de confiance en soi ? Comment améliorer la situation ?

Découvrez les plus courants, vérifiez si vous êtes concerné par cette situation et les solutions pour y remédier.

Reconnaître le manque de confiance en soi

Les signes du manque de confiance au travail sont propres à chaque individu et chaque personne l’exprimera différemment. Toutefois, les symptômes sont assez faciles à reconnaître.

Vous n’êtes jamais satisfait de vous-même

Vous donnez toujours votre maximum et pourtant, il vous semble ne jamais atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés. Les compliments ne vous atteignent pas, voire vous pensez ne pas les mériter. Sans comprendre pour quelle raison, vous doutez toujours de leur sincérité.

Bref, vous vous dépréciez en permanence et imaginez n’avoir ni talent, ni compétence.

Connaissez-vous le syndrome de l’imposteur ? Non ! Alors vous devriez lire notre guide car vous pourriez bien être concerné.

Vous ne souhaitez jamais être mis au-devant de la scène

Prendre la parole en public, aborder un inconnu, s’insérer dans une conversation, donner son avis, participer aux pots de départ… autant de choses qui vous semblent impossibles à réaliser. Peur du jugement ou de la critique sont entre autres des raisons qui expliquent votre réaction. Finalement, il est plus simple pour vous de fuir et de réduire au strict minimum les contacts avec vos collègues ou votre direction. Et savez-vous à quoi on vous reconnaîtra ? Vous passez votre temps libre le nez dans votre téléphone car tête baissée, plus rare sont les personnes qui viendront vous aborder et cela vous rassure.

Vous avez tendance à tout voir en noir

Votre niveau d’anxiété et de nervosité atteint des sommets. Vous ne vous focalisez que sur les aspects négatifs et rien ne trouve jamais grâce à vos yeux. Par conséquent, vous passez votre temps à vous plaindre et cela tape sur les nerfs de vos collègues et de votre direction.

Mais surtout, ce cynisme entame sérieusement votre estime de vous. Votre vie professionnelle devient une vraie source d’inquiétude et le futur vous effraie au plus haut point : peur de la faute, du chômage, du licenciement…

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test

Vous cherchez constamment à vous justifier

C’est simple, vos phrases commencent souvent par “je suis désolé, mais…”. Non seulement vous passez votre temps à vous excuser pour tout et rien, mais à cela, vous rajoutez le fait de vous justifier en permanence même quand personne ne vous le demande, voir vous reporter la faute sur les autres. Si vous arrivez en retard, ce n’est pas car vous avez oublié le réveil, mais les transports qui sont toujours en grève. Si vous renversez votre verre, c’est qu’il était trop près du bord. Si le client résilie son contrat, c’est qu’il n’a rien compris.

Vous ne prenez jamais de décision

“Où veux-tu manger ce midi ? ” Voilà une question à laquelle il vous semble impossible de répondre tout simplement parce que vous ne savez pas prendre de décision. Votre manque d’assurance vous pousse constamment à laisser ce choix aux autres même si au fond, vous savez qu’ils ont tort. Mais cela vous évite une nouvelle fois d’affronter le regard des autres et de fuir la discussion. 

Vous prenez les remarques trop à cœur

Les critiques ne sont jamais plaisantes à entendre mais elles peuvent être très constructives pour avancer. Or, dans votre cas, vous vous laissez toujours piéger par vos propres émotions, sans prendre le temps de mettre de la distance avec les événements pour mieux les appréhender. Pire, vous remettez souvent tout en question et cela vous isole car vous évitez tant que possible ces situations pourtant inévitables et nécessaires.

Votre carrière a tendance à stagner

Quand vous vous comparez à vos collègues, il vous semble avancer moins vite. On ne vous propose pas d’évolution, les augmentations peinent à venir. Vous avez l’impression d’être transparent. Et pourtant, votre travail est aussi bon, voire meilleur que d’autres. Encore une fois, votre manque de confiance vous empêche de vous imposer et de saisir les opportunités laissant le champ libre à vos collègues. 

Comment regagner confiance en soi ?

Vous vous êtes reconnus dans les exemples ci-avant et souhaitez regagner confiance en vous ? Sortir seul de la spirale du manque de confiance en soi est relativement compliqué. La bonne nouvelle, c’est que le manque de confiance en soi n’est pas une fatalité mais bel et bien une dimension de notre personnalité sur laquelle il est possible de travailler.

De nombreuses astuces existent que nous vous détaillons dans notre article dédié : 10 conseils pour booster sa confiance en soi au travail, mais quand le manque de confiance est durable et amène une souffrance psychologique ou une insatisfaction durable, se faire accompagner par un professionnel de la carrière peut devenir indispensable.

En cela, le coaching carrière peut être le levier indispensable à une nouvelle vie professionnelle.

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test