Pourquoi faire un bilan de compétences à 30 ans ?

À tout juste 30 ans, vous pensez vous être trompé de carrière ? Le bilan de compétences devrait vous aider à y voir plus clair.

Pourquoi faire un bilan de compétences à 30 ans ?

Un bilan de compétences à seulement 30 ans, est-ce bien utile ?

Cette question, vous pourriez vous la poser, d’autant qu’à cet âge-là, nous sommes encore bien souvent à notre première expérience professionnelle.

Pourtant, 30 ans constitue souvent le premier âge auquel on envisage un bilan de compétences et c’est tant mieux.

Que ce soit pour changer de métier ou donner un coup de pouce à votre carrière, cet outil de diagnostic sur-mesure est une option efficace quelle que soit l’avancée de votre réflexion personnelle. 

Découvrons cela ensemble.

Pourquoi un bilan de compétences à 30 ans ?

Les raisons qui peuvent pousser à réaliser un bilan de compétences à 30 ans sont majoritairement dues à :

Un métier qui ne correspond pas à nos attentes

Que vous ayez choisi votre parcours professionnel ou que vous l’ayez subi, il est possible qu’une fois dans la vie active, vous ayez la désagréable sensation d’avoir fait fausse route. Peut-être que les débuts étaient satisfaisants mais petit à petit, de nouveaux besoins se sont éveillés et vous incitent à présent à la réflexion.

Allez-vous persister dans une voie qui ne vous correspond pas ou plus durant les 30 années (à peu près) qu’il vous reste à travailler ? Cette situation est-elle passagère ou définitive ?

Il est important à un moment de sa vie professionnelle d’appuyer sur pause et de prendre du recul sur ce qu’on a déjà accompli pour mieux préparer la vie future et en devenir l’acteur principal.

C’est là qu’intervient le bilan de compétences qui permet de faire le point sur son parcours, sa personnalité, ses atouts et ses intérêts, et surtout, de faire émerger un projet professionnel motivant et réaliste avec les exigences du marché du travail.

Cette analyse débouchera peut-être sur un projet de reconversion, de réorientation, de formation ou autre.

Un besoin d’évoluer professionnellement, de booster sa carrière

Il peut arriver au cours de sa vie professionnelle d’avoir le sentiment de stagner dans son travail, de ne pas exploiter tout son potentiel sans en être réellement certain, de ne pas être rémunéré à sa juste valeur. Avant que la situation s’envenime, faire le point sur les possibilités d’évolution est une bonne idée.

Le bilan de compétences peut donner un second souffle à votre carrière en vous permettant de renouer le dialogue avec vos supérieurs hiérarchiques et les ressources humaines de votre entreprise. En vous permettant d’avoir une meilleure connaissance de vous-même, vous argumenterez de manière plus pertinente auprès de votre supérieur et il vous sera plus facile d’évoluer en interne ou de partir ailleurs !

Un besoin d’équilibre vie pro / vie perso plus prononcé

Vous trouvez que votre travail vous prend trop de temps et vous ne parvenez plus à obtenir un équilibre satisfaisant entre votre vie professionnelle et votre vie personnelle.

Or, seul, il est souvent difficile de savoir prendre le recul suffisant et surtout, d’accepter de prendre le temps de porter sur soi un regard global et changer ce qu’il faut pour être pleinement satisfait.

Là encore, le bilan de compétences vous sera d’un grand soutien. En effet, en vous apportant un regard extérieur, les consultants vous aident à identifier les pistes d’amélioration qui vous permettront de vous réaliser professionnellement tout en maintenant un niveau d’engagement à la hauteur de vos aspirations. 

Peut-être aurez-vous besoin de changer de métier. Peut-être poursuivrez-vous dans la même voie mais dans une autre entreprise.

Dans tous les cas, la décision prise sera la bonne car ce sera celle pour laquelle vous aurez pris le temps de la réflexion en prenant en compte tous les paramètres de votre réalité professionnelle et personnelle.

Carrière professionnelle en panne ? Pensez au bilan de compétences
Trouvez les meilleurs centres de bilan de compétences près de chez vous.
Trouver un centre

Les droits au bilan de compétences à 30 ans

Le Bilan de Compétences est l'un des dispositifs phare de la formation professionnelle. Mais avant de commencer, un petit rappel s’impose. Qu’est-ce que le bilan de compétences pour les trentenaires ?

Le bilan de compétences est un outil de diagnostic sur-mesure qui permet à tous de mettre en lumière ses connaissances et ses  compétences dans le but de valider un projet professionnel en accord avec ses motivations et ses aspirations, tout en prenant en compte la réalité du marché du travail.

Défini par le Code du travail, il est très réglementé et réalisé obligatoirement par un professionnel certifié Qualiopi. Si la formation se déroule lors de votre temps de travail, vous continuerez à percevoir votre rémunération. Ce dernier ne peut dépasser 24 heures.

En termes de déroulement, le bilan de compétences à 30 ans comporte 3 étapes :

  • La phase préliminaire destinée à vous informer sur le but du bilan et à déterminer avec vous vos besoins et attentes.
  • La phase d’investigation permettant d’identifier et d’organiser vos compétences. 
  • La phase de conclusion qui propose un plan de route, voire des actions de formation.

Enfin, le bilan de compétences peut être financé en tout ou partie par votre CPF. 

Jamais entendu parlé du Compte Personnel de Formation ? Remédions à ça tout de suite. Découvrez le dispositif.

Bilan de compétences et reconversion à 30 ans

Une reconversion professionnelle, lorsqu'elle n'est pas contrainte par des raisons économiques (licenciement, chômage...), est une démarche dictée par des envies personnelles. Dans ce domaine, il n’y a aucun âge plus propice qu’un autre à ce choix.

Mais qu’est-ce qui pousse les trentenaires à vouloir changer de métier ?

À cet âge-là, la remise en question est quasiment évidente. Les études ont été plus ou moins imposées par les parents, le premier job une opportunité à saisir mais à présent que nous sommes devenus autonome, on souhaite trouver un sens à ce parcours. Et c'est là que le bât blesse. On rêve de travailler pour s’épanouir et pourtant, on a la boule au ventre en se levant le matin.

Mais envisager un changement de vie professionnelle à 30 ans ne se prend pas à la légère. C’est un processus long et complexe qu’il faut convenablement appréhender.

Surtout, on ne souhaite pas reproduire les erreurs précédentes et donc sécuriser au maximum son nouveau parcours professionnel. 

En fonction de votre profil et de vos centres d'intérêt, le bilan de compétences va définir des registres professionnels susceptibles de vous correspondre, identifier quelles compétences pourraient se transférer dans un autre métier et déterminer avec précision comment accéder aux différents métiers pour lesquels vous êtes fait.

Carrière professionnelle en panne ? Pensez au bilan de compétences
Trouvez les meilleurs centres de bilan de compétences près de chez vous.
Trouver un centre