Pourquoi faire un bilan de compétences à 40 ans ?

Finançable avec votre CPF et accessible à tous, les bénéfices du bilan de compétences pour les quadragénaires ne sont plus à démontrer.

Pourquoi faire un bilan de compétences à 40 ans ?

Votre carrière professionnelle stagne et vous commencez à vous ennuyer à votre poste ? Il est peut-être temps de prendre les choses en main plutôt que de s’enliser dans un quotidien lassant et déprimant.

Les opportunités de carrières professionnelles ne sont pas réservées aux plus jeunes et quel que soit votre âge, il est tout à fait possible de changer de métier. Les quarantenaires ont parfois envie de changement et de renouveau à une période où leur environnement de travail peut sembler monotone. Chercher de nouvelles occasions d'évolution à 40 ans est donc chose courante, et dans cette optique le bilan de compétences est un outil pertinent.

Vous songez à une reconversion professionnelle à 40 ans et vous n'osez pas ? Vous ne vous sentez plus utile ou pas assez challengé(e) dans votre profession ? Envisager un bilan de compétences peut vous aider. Découvrez les étapes par lesquelles passer et le processus à suivre.

Reconversion professionnelle à 40 ans : à quoi sert le bilan de compétences ?

Pour se reconvertir lorsque l'on a déjà une carrière derrière soi, il peut être difficile de se projeter. Peur de s'engager, peur de perdre la stabilité de l'emploi, peur de l'inconnu ? Les raisons sont multiples de ne pas vous lancer et de rester cantonner à votre poste. Mais, si votre situation professionnelle ne vous épanouit pas ou plus comme avant, il est temps de passer à autre chose. La reconversion professionnelle est alors une solution à envisager.

Penser à une transition professionnelle nécessite de réfléchir sérieusement à votre situation actuelle. Une reconversion n'est pas une décision à prendre à la légère, vous devez vous assurer de vos objectifs et de vos attentes quant à votre devenir professionnel. Pour cela, avant de commencer d'éventuelles démarches, faites le point et répondez aux questions suivantes :

  • Pourquoi votre travail ne vous convient plus ?
  • Qu'attendez-vous concrètement de votre avenir professionnel ? Une meilleure rémunération, une indépendance professionnelle, plus de responsabilités ?
  • Dans quel secteur souhaitez-vous exercer ? Une formation est-elle obligatoire ?

Faire un bilan de compétences à 40 ans est une opportunité à saisir pour s'assurer un avenir professionnel serein. Si vous êtes en plein doute au sujet de votre devenir professionnel, si vous avez besoin d'un accompagnement et de donner plus de cohérence à un projet, le bilan de compétences est un outil à considérer.

Le bilan de compétences permet d'analyser ses atouts et préciser ses compétences professionnelles et personnelles. Il est aussi l'occasion de faire valoir des expériences et ainsi d'acquérir une reconnaissance. Grâce au bilan de compétences vous pourrez y voir plus clair et être orienté vers l'horizon professionnel qui vous conviendrait le mieux.

Évolution professionnelle : comment faire un bilan de compétences après 40 ans ?

À 40 ans, il peut sembler impossible de changer de métier ou d'évoluer professionnellement, pourtant des dispositifs comme le bilan de compétences sont là pour permettre une transition professionnelle.

Pour faire un bilan de compétences, il faut répondre à certaines conditions comme :

  • Être salarié du secteur privé
  • Être inscrit à Pôle Emploi et en recherche d'emploi
  • Être salarié du secteur public

Il existe deux possibilités pour réaliser un bilan de compétences durant son activité professionnelle. La première est de faire son bilan de compétences en dehors des horaires de travail, il est alors inutile de le préciser à son employeur, la seconde est de le faire sur le temps de travail à condition de remplir les exigences de l'employeur. Il arrive que le bilan de compétences soit une requête de l'employeur, dans ce cas le salarié doit obligatoirement donner son accord.

40 ans est un âge idéal pour réaliser un bilan de compétences car l'expérience et les compétences acquises permettent de faire le point sur la carrière. À 40 ans, vous avez atteint une certaine maturité indispensable pour prendre du recul sur son parcours et pouvoir s'engager dans un projet professionnel cohérent.

Que doit-on retenir du bilan de compétences ?

Le travail prend une place prépondérante dans notre quotidien. Ainsi, se sentir bien dans son environnement professionnel et y être épanoui est essentiel pour notre équilibre quotidien.

Une fois lancé dans une carrière professionnelle, il est parfois difficile de s'en défaire et de prendre du recul. Le bilan de compétences est un dispositif qui peut intervenir et aider ceux qui, justement, connaissent de l'instabilité ou de l'insatisfaction dans leur vie professionnelle. Quel que soit votre objectif (faire valoir vos compétences, changer de métier, suivre une formation, etc.), le bilan de compétences vous permettra d'atteindre vos objectifs professionnels plus facilement et de donner un coup de fouet à votre carrière.

En résumé, à quoi sert le bilan de compétences après 40 ans ?

  1. Faire le point sur ses expériences passées
  2. Déterminer ses points forts
  3. Trouver une voie professionnelle plus adaptée à son profil et à ses attentes
  4. S'épanouir professionnellement, réussir une reconversion
Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test