Quels seront les métiers de demain ?

Sommaire

    Metiers futurSaviez-vous que 60% des métiers que nous exercerons dans 10 ans n’ont pas encore été découverts ? Le rapport Dell & The Institute for the Future prédit même que 85% des emplois qui seront occupés en 2030 par les écoliers d’aujourd’hui n’existent pas encore.

    Hier encore il n’existaient pas et pourtant, ce n’est déjà plus de la science-fiction. Voici 10 métiers du futur qui pourraient bien révéler de nouvelles vocations.

    Neuro-manager

    Les neurosciences, ça vous parle ? On a l’impression de parler d’un épisode de Minority Report et pourtant, elles s’invitent déjà dans beaucoup de domaines comme le marketing ou encore l’éducation et semblent à présent faire de l’oeil au monde du management.

    En effet, cette discipline qui étudie le système nerveux et plus particulièrement le cerveau tente de comprendre les comportements, voire certaines pathologies ou encore la souffrance au travail, grâce à l’activité mentale. 

    En permettant ainsi de mieux comprendre les maux dont peuvent souffrir les employés comme le burnout, le boreout, etc. Mais également leurs attentes, les neurosciences s’invitent dans le monde de l’entreprise et fournissent des outils aux managers pour créer un environnement de travail équilibré et performant.

    Pour cette raison, on peut prévoir que d’ici quelques années, le neuro manager jouera un rôle majeur dans le bien-être des salariés.

     

    Robot Monitor

    Selon le futurologue Ian Pearson, près de 9,4 millards de robots en état de marche cohabiteront avec les humains en 2050. Ils partageront notre quotidien et nous assisterons dans les tâches les plus difficiles. 

    Cela ne vous évoque-t-il pas un célèbre robot qui nous a très justement précisé : « I’ll be back »? 

    Pour éviter le scénario catastrophe de ce film en rendant toutefois ces robots autonomes et performants tout en optimisant leur cohabitation avec l’homme, il va être nécessaire d’apprendre aux algorithmes à bien penser et surtout à ne pas biaiser leur raisonnement. 

    En 2014, Amazon a d’ailleurs fait les frais d’un algorithme de recrutement mal paramétré qui rejetait les candidatures des femmes. 

    Pour cela, le rôle du Robot Monitor va devenir de plus en plus indispensable dans les années qui viennent puisque leur rôle consistera à rendre autonomes, performants et justes les robots dotés d’une intelligence artificielle.   

     

    Eleveur d’insectes comestibles

    Parmi les grandes problématiques que nous devrons relever demain se pose la question de comment nourrir une population toujours grandissante (certaines études tendent à démontrer que nous serons plus de 9 milliards en 2050) et limiter la famine dans le monde. Pour y répondre en partie se développe un métier d’avenir, qui répond aux crises démographique, agroalimentaire et environnementale : éleveur d’insectes comestibles. En effet, l’élevage d’insectes comestibles nécessite beaucoup moins d’eau et beaucoup moins d’énergie que l’élevage de bovins.

     

    Hacker éthique

    En soi, ce métier existe déjà mais va prendre de plus en plus d’ampleur dans les années à venir. 

    Expert de la sécurité informatique, les hackers éthiques sont des profils de plus en plus recherchés car précieux pour les entreprises qui les emploient. En effet, une cyberattaque pouvant coûter très cher à une entreprise, il était important que celles-ci prennent conscience du danger qui les guette d’autant que la digitalisation des entreprises ne faiblira pas dans les années à venir.

    Le rôle du hacker éthique consiste à évaluer la sécurité d'un système d'information ou d'un parc informatique, en réalisant des tests d’intrusion tout comme le ferait un pirate informatique et de pouvoir corriger les dysfonctionnements avant la survenance d’une réelle attaque.

    Caisses de supermarchés, voitures connectées, centrales nucléaires, cartes bancaires… la sécurisation des données est devenu un véritable enjeu économique. A terme, le hacker éthique pourrait remplacer notre informaticien actuel.

     

    Ethical Sourcing Officer (ESO)

    L’environnement et sa protection devient heureusement une préoccupation importante des entreprises. Pour preuve, plus de la moitié des entreprises françaises sont engagées dans une démarche RSE (responsabilité sociétale des entreprises) comme la réduction de ses déchets ou un approvisionnement locale.

    Pour répondre à ces nouvelles prérogatives, les entreprises recrutent des  Ethical Sourcing Officer (ESO) qui sont des acheteurs « responsables ». Cela signifie qu’ils vont privilégier les circuits courts, le commerce équitable ou encore l'impact environnemental des fournisseurs.

     

    Fermier urbain

    On les voit investir les toits, les hangars ou encore des conteneurs pour faire pousser fruits et légumes… en pleine ville : les fermiers urbains. Si pour beaucoup, le métier d’agriculteur appartient au passé, celui-ci semble pourtant se voir promettre un avenir prometteur. En effet, d’ici 2050, plus de la moitié de la population mondiale vivra dans les centres urbains. Développer des fermes urbaines verticales n’a donc rien de surprenant, bien au contraire. 

    Le fermier urbain accomplit exactement les mêmes tâches qu'un fermier classique mais en ville, parfois sur plusieurs étages ou de petites parcelles de terrain impropres à la construction. 

    Si actuellement cette agriculture concerne surtout les fruits et légumes, de nombreux experts planchent sur la possibilité d’élever également des animaux. 

     

    Amplificateur de talent

    S’il y a bien une profession qui se développe énormément ces dernières années, ce sont les coachs. On les trouve dans différents domaines : coach scolaire, coach sportif, coach de vie, coach d’entreprise…  et séduisent de plus en plus de nombreux jeunes et adultes en reconversion.

    Parmi ces coachs, il y en a un qui va certainement se développer dans les prochaines années : le métier de coach amplificateur de talents. Celui-ci aurait  en charge d’accompagner les responsables des ressources humaines, les responsables de recrutement ainsi que les professionnels chargés de diriger des équipes à découvrir les potentiels cachés au sein de leur entreprise.

    Son objectif est donc d’assurer le développement personnel des collaborateurs pour garantir un impact à grande échelle.

     

    Thérapeute en désintoxication digitale

    Parmi les addictions qui se développent le plus en plus, nous retrouvons les addictions à Internet. Pour lutter contre cela se développe le thérapeute en désintoxication digitale, aussi appelé régulateur numérique, est un psy spécialisé dans les dégâts comportementaux liés à l’abus du numérique.

    D’après une étude menée par Deloitte, en 2023 nous consulterons notre smartphone 65 fois par jour, contre 50 fois en 2017. Bonjour l’indigestion digitale. Véritable drogue, ce professionnel va devenir certainement indispensable à toute une génération qui a parfois du mal à distinguer réalité et monde virtuel.

     

    Rudologue

    Pour continuer sur les métiers du développement durable, nous retrouvons une profession qui se développe petit à petit : le rudologue. Selon la Banque mondiale, la production d’ordures ménagères va tripler d’ici 2050, pour atteindre 3,4 milliards de tonnes par an auquel il va falloir ajouter les déchets industriels. Que faire de ces déchets ? S’inscrivant dans une logique environnementale et véritable acteur du développement durable, le rudologue étudie les pollutions émises par ces déchets pour mettre au point des plans de recyclage et de traitement des déchets.

     

    Social Seller

    Pour faire simple, le social seller est un commercial qui sait exploiter la force des réseaux sociaux pour vendre. Avec le développement du numérique, nombreuses sont les entreprises qui souhaitent générer des ventes via ces réseaux. Pour cela, le social seller doit entretenir un réseau de relations (clients, prospects, partenaires, etc) via les réseaux sociaux, à des fins commerciales. 


    Publié le 25 Nov. 2020 , et mis à jour le 17 Mai 2021
    Perdu(e) dans votre vie professionnelle ?
    En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
    Faites le test