Logisticien | Fiche métier

Quelles sont les missions du Logisticien ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Logisticien.

Logisticien
Sommaire

    Métier de Logisticien

    Expert de l’organisation, le logisticien est chargé de gérer les flux de marchandises de la structure pour laquelle il travaille. Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

    Qu’est-ce qu’un logisticien ? 

    En véritable chef d’orchestre, le logisticien organise la circulation des marchandises dans les entreprises industrielles, commerciales ou de transport. Ce professionnel intervient de la réception des marchandises à leur livraison en s’assurant de mettre en place les moyens les plus efficaces et les moins coûteux pour leur transit et leur stockage. 

    En amont, il supervise la réception des produits, la mise en magasin et les inventaires tout en surveillant les stocks en magasin en les mettant en corrélation avec les commandes clients. Il peut ainsi gérer le flux et organiser les expéditions. Il coordonne ensuite le travail des différents intervenants : livreurs, transporteurs, fournisseurs, agents d’entrepôts…  

    Selon l’entreprise, l’appellation et les responsabilités du logisticien varient : technicien ou responsable logistique, responsable supply chain ou “supply chain manager”, responsable approvisionnement.

    Missions du logisticien

    Dans une entreprise du secteur de l’industrie :

    • Prévoir les besoins et les livraisons
    • Gérer stocks et réassort 
    • Assurer la livraison des produits finis
    • Négocier avec les transporteurs
    • Faire appliquer les procédures

    Dans une société de transport :

    • Encadrer la répartition des tâches et des marchandises
    • Coordonner les plannings de livraison
    • Prioriser les déplacements de produits

    En tant que consultant :

    • Gérer les stocks
    • Transporter des marchandises

    Où exerce le logisticien ?

    Avec le fort développement de la vente en ligne, les entrepôts se sont fortement développés surtout en Île-de-France. D’ailleurs, cette zone concentre plus d’1 emploi sur 3.

    Le logisticien exerce essentiellement dans de grandes entreprises du secteur de l’industrie (automobile, équipements, agroalimentaire…) ou de la grande distribution, possèdant un service logistique mais il peut également être recruté par des entreprises de logistique ou de transports. 

    Tendances de la profession

    Les métiers de la logistique offrent de réelles opportunités de recrutement surtout le secteur de l’humanitaire qui recrute énormément de “logs” dans le jargon des ONG. Ces derniers interviennent de l’acheminement des denrées jusqu'à l’intendance des volontaires.

    Qualités requises pour devenir logisticien

    Spécialiste de l’organisation, le technicien logistique est un expert dans la maîtrise des outils informatiques de planification, de partage des tâches et de gestion des stocks.

    Afin d'optimiser les coûts et d'envisager des solutions globales qui répondent aux impératifs de la production et de la clientèle, le logisticien doit posséder un fort esprit d’analyse.

    Autonome et réactif, il sait gérer les imprévus pour livrer les produits dans les délais impartis.

    Grâce à sa diplomatie et son aisance relationnelle, il sait jongler entre les différents services et interlocuteurs.

    Enfin, il est nécessaire pour ce professionnel de maîtriser convenablement l’anglais.

    Formations pour devenir logisticien

    Pour accéder au poste de technicien, un niveau Bac+2 minimum est requis. Voici les différentes formations possibles. 

    Formation initiale

    Bac +2

    • BTS Gestion des transports et logistique associée accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac pro logistique, bac pro transport, bac STMG.
    • DUT Gestion logistique et transport accessible à tout titulaire d'un baccalauréat ES, STMG, S et des bacheliers professionnels.

    Bac +3

    • Licence professionnelle du secteur en 1 an, mention : Logistique et pilotage de flux ou Management des ressources logistiques ou  Management des transports et de la distribution.
    • Bachelor achats et logistique accessible en 3 ans directement après le bac ou en 1 an, après avoir décroché un BTS, un DEUG ou un DUT.

    Bac +5

    • Master pro transports internationaux ou master pro gestion de l’environnement ou master pro gestion de production logistique, achats parcours logistique et achats internationaux.

    Formation continue

    Vous envisagez une reconversion professionnelle en tant que logisticien ? Sachez que ce métier est accessible par la voie de la formation continue des adultes en préparant la plupart des diplômes ci-dessus ou en préparant le titre professionnel de niveau III (bac + 2) : technicien supérieur en méthodes et exploitation logistique, le Titre Manager transport logistique et commerce international ou encore le Titre Responsable d'unité logistique.

    Il est possible également de suivre une formation courte non certifiante comme assistant logistique à l'IFOCOP.

    Évolutions possibles du logisticien

    Etant donné la grande variété de secteurs où le logisticien peut exercer, les possibilités sont nombreuses mais une chose est certaine, les formations suivies en amont et l’expérience pèsent beaucoup sur ces évolutions. 

    Le professionnel peut évoluer vers des postes d’encadrement, notamment dans les fonctions de supply chain manager (parfois appelé directeur des opérations), ou de responsable logistique en charge d’une petite équipe de techniciens.

    Salaire d’un logisticien

    Le logisticien débutant peut espérer toucher un salaire entre 1600 et 2600€ par mois. Dans certains secteurs, ce montant peut atteindre les 3000€ (chimie, automobile).

    Le salaire moyen tourne autour de 3 500 € et peut aller jusqu’à 6 000 € brut pour un responsable supply chain confirmé.

     

    Photo by Elevate on Unsplash

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti