Cariste | Fiche métier

Quelles sont les missions du Cariste ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Cariste.

Devenir Cariste
Sommaire

    Métier de Cariste

    Parmi les métiers les plus recherchés par les entreprises, mais également très convoité des candidats du fait de l’accessibilité et de la rapidité de la formation, découvrez le métier de cariste en détail afin de vérifier s’il correspond à vos aspirations et vos objectifs de reconversion ou d’évolution. 

    Qu’est-ce qu’un cariste ? 

    Opérateur certifié du secteur de la logistique, le cariste est un professionnel souvent trop sous-estimé dont le rôle est pourtant indispensable pour organiser correctement les stocks des produits et matériaux au sein de l’entreprise. Manutentionnaire  exerçant son travail à l’aide de matériels et d’engins spécifiques comme le transpalette ou le chariot-élévateur, le cariste s’occupe du chargement et déchargement des matières premières et produits finis, stockage en magasin ou encore approvisionnement des postes de fabrication

    Missions d’un cariste 

    • Déchargement des marchandises sur le quai à l'aide d'un chariot élévateur ou d'un transpalette;
    • Répartition des marchandises selon leur provenance et optimisation de celle-ci entre les différents espaces de stockage selon les déplacements ultérieurs et les contraintes matérielles et techniques;
    • Stockage des marchandises dans le respect des cahiers des charges (calibres, couleurs…);
    • Préparation des marchandises à charger selon les conditions d’expéditions définies et des lots pour les clients destinataires;
    • Préparation des colis et indication de la destination et du nom du transporteur ;
    • Dépôt sur le quai pour effectuer la pesée;
    • Chargement des lots à l'aide d'un équipement porte-charge;
    • Déballage des produits pour le conditionnement;
    • Petite maintenance des engins utilisés.

    Où exerce le cariste ?

    Ce manutentionnaire peut exercer dans toutes les entreprises qui ont besoin de stockage de marchandises, en majorité l’industrie, mais également le commerce, la grande distribution, les exploitations ou coopératives agricoles… 

    Tendances de la profession

    Le cariste est l'un des métiers logistique où les offres d'emploi abondent, surtout en contrats temporaires et notamment d’intérim.

    Qualités requises pour devenir Cariste

    Bonne condition physique

    Bien que les chariots élévateurs, les transpalettes et autres équipements aient améliorés le quotidien du professionnel, les déplacements restent très fréquents ainsi que le travail debout. De plus, il doit supporter un environnement de travail bruyant, la poussière et des conditions climatiques parfois difficiles.

    Habileté

    Pour exploiter le moindre centimètre carré et y stocker des produits, le cariste doit avoir le compas dans l’oeil. Ainsi, il doit prendre en compte la hauteur, le poids et la distance… lorsqu'il charge, décharge et range les produits.

    Organisation et réactivité

    Le cariste doit se montrer organiser et avoir le sens de l’anticipation afin de réaliser ses missions tout en respectant les délais. 

    Rigueur

    Il  doit faire preuve de vigilance sur la qualité et la quantité des marchandises qui constituent son stock, sous peine de faire perdre des ventes à l’entreprise.

    Disponibilité

    Dans ce métier, il est courant de travailler en horaires décalés, de nuit, les week-ends et jours fériés. 

    Compétences informatiques

    Avec l’automatisation de certaines tâches et l’informatisation des activités de gestion du transport et de l’entreposage, le cariste doit maîtriser certains logiciels et outils (serveur à commande vocale, pistolet laser, terminaux embarqués sur les chariots…).

    Formations pour devenir Cariste 

    Le métier de cariste est accessible sans diplôme ni expérience professionnelle. Cela explique en partie l’attrait des candidats pour cette fonction. Toutefois, ce métier nécessite la conduite d’engins de levage et  nécessite donc l’obtention du Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité (CACES®), délivré après une formation professionnelle et qui est à renouveler périodiquement. Néanmoins, pour faciliter le recrutement ou accélérer l’évolution une fois en poste, la possession d’un diplôme peut être un atout.

    Formation Initiale

    • CAP agent d'entreposage ou de messagerie
    • CAP opérateur logistique
    • CAP vendeur magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles
    • BEP logistique et transport
    • Bac professionnel logistique

    Formation continue

    Dans le cadre d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir Cariste par la formation pour adultes. En dehors des certifications de CAP et de bac professionnel mentionnées plus haut, il est possible de préparer les titres professionnels d’Agent magasinier, Cariste d’entrepôt ou encore Technicien en logistique d’entreposage.

    Évolutions possibles du Cariste

    Après plusieurs années d’expérience à condition de faire preuve de motivation, le cariste peut évoluer vers les professions de gestionnaire de stocks, chef magasinier, chef de quai, responsable d’entrepôt ou bien, par le biais de la formation, s’orienter vers la conduite de véhicules spécialisés dans le BTP... 

    Salaire d’un Cariste

    Le salaire d'un cariste est équivalent à un SMIC mais cette rémunération pourra être complétée par d'éventuelles primes et indemnités de déplacement.