Responsable qualité | Fiche métier

Quelles sont les missions du Responsable qualité ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Responsable qualité.

Responsable qualité
Sommaire

    Métier de Responsable qualité

    Rattaché au directeur d'un site de production, le responsable qualité  est le garant de la politique qualité d'une entreprise. Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

    Qu’est-ce qu’un qualiticien ? 

    A la tête d’une équipe composée de contrôleurs et de techniciens qualité, le Responsable qualité est rattaché au Directeur qualité dans les entreprises où il en existe un. 

    Dans un monde où les consommateurs sont de plus en plus attentifs à la qualité des produits qu'ils achètent, le rôle du qualiticien est indispensable pour obtenir une certification et un label qualité pour les produits de l’entreprise et améliorer l'offre. 

    Il a en charge le contrôle du respect des normes établies au sein de l’entreprise pour laquelle il travaille en termes de :

    • Rapport qualité-prix
    • Hygiène, sécurité
    • Facilité d’utilisation
    • Réalisation, matières utilisées, solidité
    • Utilisation et expérience client....

    Garant des bonnes pratiques, il intervient à chaque étape du processus de fabrication et met en place des points de contrôle des produits pour traquer le moindre défaut. 

    Missions du responsable qualité

    Le Responsable qualité a la charge de définir et mettre en place la politique qualité puis en superviser l’application à tous les niveaux de l'entreprise.

    Responsable de la conformité des produits ou services, il veille autant sur leur qualité que leur processus de production. En parallèle, il identifie les dysfonctionnements et propose des actions correctives. 

    Il a également pour mission d'informer et sensibiliser le personnel aux normes de qualité, hygiène et sécurité.

    Garant de la politique qualité, il assure l’obtention ou le renouvellement des certifications et/ou accréditations de l’organisation. 

    Une fois la norme obtenue, il procède à des audits réguliers pour s’assurer du maintien de la qualité demandée et conserver la certification. 

    Par ailleurs, ce professionnel prend en charge les retours des clients et utilisateurs, en devant notamment répondre à leurs interrogations et à leurs mécontentements.

    Où exerce le responsable qualité ?

    Le Responsable qualité exerce principalement dans l’industrie (électronique, mécanique, automobile, agro-alimentaire…), l’agriculture et dans les services (ingénierie, SSII, télécoms …). Cependant, les secteurs de la banque, des assurances et de la santé font de plus en plus appel à lui pour définir et garantir la qualité de leurs services.

    Tendances de la profession

    Le métier de directeur qualité est plutôt rare car seules les grandes entreprises offrent ce type de poste. Mais aujourd'hui, la grande complexité des normes et les nouveaux moyens de communication rendent les marques très vigilantes sur ces problématiques et en demande de responsables qualité expérimentés.

    Cet intérêt qui laisse prévoir des créations de postes dans ce domaine. De plus, les nombreux départs à la retraite prévus dans les années à venir laisse présager de nombreux recrutement.

     

    Qualités requises pour devenir qualiticien

    Il paraît évident que pour être un bon responsable qualité, il faut  parfaitement connaître l’activité de l’entreprise, le fonctionnement de chaque service et les caractéristiques techniques de chaque produit ou service commercialisé, les exigences légales et normatives applicables.

    Le directeur qualité doit avoir de grandes qualités humaines pour  savoir écouter, comprendre, former et surtout tenir compte de l'avis de chaque travailleur puisque l'ensemble des salariés de l'entreprise travaille sur le maintien et l'optimisation de la qualité.

    Le responsable qualité doit être quelqu'un de rigoureux, organisé et sachant travailler sous pression. Il peut être amené à prendre des décisions importantes dans des délais très courts et doit donc se montrer réactif.

     

    Formations pour devenir responsable qualité

    Pour devenir responsable qualité, le suivi d’une formation professionnelle est obligatoire. Plusieurs solutions s’offrent à vous, accessibles tant dans le cadre de la formation initiale que dans celui de la formation continue permettant aisément une reconversion professionnelle en tant que soudeur.

    Formation Initiale

    Niveau BAC+2

    • BTS QIAB (Qualité dans les industries alimentaires et bio-industries)
    • DUT QLIO (Qualité logistique industrielle et organisation)
    • DUT Métrologie-contrôle-qualité

    Niveau BAC+3

    • Licence professionnelle Qualité, hygiène, sécurité, santé, environnement
    • Licence professionnelle Conception et contrôle des procédés
    • Licence professionnelle Chimie analytique, contrôle, qualité, environnement

    Niveau BAC+5

    • Master QHSE (qualité, hygiène, sécurité, environnement)
    • Diplôme des écoles d'ingénieurs

    Formation continue

    Dans le cadre d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir soudeur par la voie de la formation continue en préparant le Certificat de qualification professionnelle Qualité, le Titre d'Animateur Qualité, Sécurité, Santé au travail et Environnement ou le titre de responsable qualité environnement sécurité par exemple.

     

    Évolutions possibles du qualiticien

    Le candidat débute sa carrière au poste de technicien qualité. Le technicien qualité peut après quelques années d'expérience évoluer vers un poste de responsable qualité, responsable environnement, responsable de la gestion des risques, chargé d'études en organisation. 

     

    Salaire d’un responsable qualité

    Le salaire d'un débutant est en moyenne de 30 K€ bruts annuels. Celui d'un senior oscille entre 30 K€ et 65 K€. La rémunération dépend de l'entreprise qui emploie et de compétences du responsable.

    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti