Quelles sont les missions du déclarant de douane ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier du déclarant de douane.

Sommaire

    Déclarant de douane : présentation du métier

    Véritable interface entre le client et les autorités douanières, le déclarant en douane garantit la conformité de toutes les formalités lors du franchissement des marchandises à travers la frontière. Notre fiche métier déclarant en douane vous communique toutes les informations utiles pour exercer cette profession : formation, missions, salaire, qualités nécessaires.

    Qu’est-ce qu’un déclarant de douane ? 

    Le métier de déclarant en douane représente bien plus qu'une simple fonction administrative. Il revêt une importance fondamentale dans le vaste écosystème du commerce international. Les déclarants en douane sont les experts chargés de naviguer à travers le dédale complexe des réglementations douanières et fiscales qui gouvernent les mouvements de marchandises à travers les frontières nationales.

    En effet, ces professionnels jouent un rôle pivot dans la facilitation du flux continu des marchandises entre les nations. Leur responsabilité première est de gérer méticuleusement les formalités et les procédures inhérentes à l'importation et à l'exportation.

    Missions du déclarant de douane 

    Les responsabilités et tâches d'un déclarant en douane sont nombreuses.

    Cela inclut la préparation minutieuse de documents essentiels tels que les factures commerciales, les listes de colisage et les certificats d'origine, qui sont nécessaires pour obtenir l'approbation des autorités douanières.

    Au-delà de la simple paperasserie, les déclarants en douane s'assurent que chaque type de marchandise est correctement classé selon la nomenclature tarifaire appropriée. Cette classification tarifaire est cruciale car elle détermine les tarifs douaniers applicables et les règles spécifiques à suivre pour chaque catégorie de produits.

    Une de leurs missions clés est également d'évaluer avec précision les droits de douane et les taxes à l'importation, tout en tenant compte des accords commerciaux internationaux qui peuvent influencer ces montants. Cette évaluation implique une compréhension approfondie des lois fiscales et douanières, ainsi qu'une connaissance des particularités propres à chaque pays.

    L'expertise des déclarants en douane s'étend à la gestion des réglementations et des normes imposées sur les marchandises, qu'il s'agisse de contraintes sanitaires, environnementales ou de sécurité. Ils sont chargés de garantir que les produits respectent toutes les exigences en vigueur avant d'entrer ou de sortir d'un pays.

    En exécutant ces tâches avec minutie, les déclarants en douane agissent en tant qu'interface vitale entre les clients et les autorités douanières. Ils facilitent les communications, soumettent les déclarations requises et veillent à résoudre rapidement tout problème ou question lié à la conformité.

    En somme, les déclarants en douane jouent un rôle crucial dans le maintien de l'intégrité du commerce international. Leur engagement à garantir que les marchandises se déplacent légalement et en conformité avec les réglementations douanières et fiscales en place contribue grandement à maintenir la fluidité et la fiabilité des échanges commerciaux à l'échelle mondiale.

    Où travaille le déclarant de douane ?

    Étant une profession réglementée, l'exercice en tant que déclarant en douane requiert une accréditation délivrée par les services douaniers. Les postes de déclarant en douane peuvent être disponibles dans plusieurs types d'entreprises. Ils peuvent travailler en tant qu'employés au sein du service transit ou douane d'une entreprise de transport, au sein d'une société commissionnaire ou d'un auxiliaire de transport officiellement reconnus par les autorités douanières. Dans les grandes organisations, leur rôle est souvent soutenu par un assistant déclarant.

    Conditions de travail 

    Les conditions de travail d'un déclarant en douane peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs, tels que le type d'employeur, la taille de l'entreprise, la localisation géographique et les spécificités de l'industrie.

    Les déclarants en douane peuvent travailler dans des bureaux, des entrepôts, des terminaux de transport ou même en déplacement sur le terrain pour vérifier la conformité des marchandises.

    Leurs horaires de travail dépendent des besoins opérationnels de l'entreprise et peuvent nécessiter des heures flexibles, voire des heures supplémentaires pour des situations urgentes.

    Cependant, le respect des délais est crucial dans ce métier, ce qui peut entraîner un certain niveau de stress et de pression.

    Les déclarants en douane doivent également rester constamment informés des évolutions réglementaires et suivre des formations pour rester à jour. Ils collaborent fréquemment avec d'autres professionnels tels que les agents de fret et les représentants des autorités douanières. L'accréditation et la conformité aux normes douanières sont essentielles pour exercer légalement ce métier.

    Pourquoi se reconvertir en déclarant de douane ? 

    Il existe plusieurs raisons pour lesquelles quelqu'un pourrait envisager une reconversion en tant que déclarant en douane :

    • Intérêt pour le commerce international : Si vous êtes passionné par le commerce international, les échanges commerciaux mondiaux et les réglementations qui les encadrent, devenir déclarant en douane pourrait être une transition naturelle.

    • Opportunités professionnelles : Le commerce international est en constante expansion et les entreprises ont constamment besoin de professionnels compétents pour gérer leurs processus douaniers. Cela peut offrir des opportunités de carrière stables.

    • Évolution de carrière : Si vous travaillez déjà dans des domaines liés au commerce, à la logistique ou à la chaîne d'approvisionnement, une reconversion en tant que déclarant en douane pourrait vous permettre d'évoluer dans votre carrière et d'acquérir de nouvelles compétences.

    • Satisfaction professionnelle : Contribuer au flux efficace et légal des marchandises à travers les frontières peut être gratifiant, surtout lorsque vous savez que votre rôle facilite le commerce international.

    • Flexibilité et autonomie : Selon l'employeur et la structure, les déclarants en douane peuvent avoir une certaine flexibilité dans leurs horaires de travail et leur mode de travail.

    Formations déclarant en douane

    Pour embrasser la profession de déclarant en douane, il est nécessaire de posséder au moins un diplôme de niveau Bac +2 dans les domaines du droit, de la gestion, du transport, de la logistique ou du commerce international. 

    Une expérience en tant qu'aide-déclarant constitue un atout supplémentaire apprécié.

    Niveau Bac +2

    • BTS Commerce international
    • BTS gestion des transports et logistique associée

    Niveau Bac +3

    • Agent supérieur en transports maritimes, portuaires et activités douanières
    • Déclarant en douane et conseil (DDC)

    Niveau Bac +5

    • Master en droit du transport 

    La maîtrise d’une langue étrangère telle que l’anglais est indispensable.

    Si vous envisagez une reconversion professionnelle vers le métier de déclarant en douane, vous avez la possibilité d'entamer une reprise d'études en vous inscrivant dans l'un des programmes de formation ci-dessus.

    Si vous possédez déjà certaines compétences pertinentes, il est également envisageable d'opter pour une Validation des Acquis de l'Expérience (VAE). Cette démarche vous permettra de faire reconnaître les connaissances acquises sur le terrain et d'obtenir une certification en lien avec votre expérience.

    Il est important de noter que si vous choisissez de reprendre des études, de nombreuses formations proposent un mode d'enseignement en alternance. Cette approche vous offre l'opportunité d'allier l'apprentissage théorique en classe avec l'application pratique sur le terrain, au sein d'entreprises ou d'organisations liées au commerce international.

    Ces formations pourraient vous intéresser

    STUDI la grande école 100% en ligne
    BTS Commerce International
    Proposé par STUDI la grande école 100% en ligne
    1100h : 16 mois
    À distance
    3 890,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    MBA ESG
    MBA Supply Chain Management
    Proposé par MBA ESG
    1 ou 2 ans selon l’année d’admission
    En centre
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    ESGCI
    Bachelor Logistique
    Proposé par ESGCI
    En centre
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Enaco
    BTS Commerce international
    Proposé par Enaco
    2 ans ou 2140h
    À distance
    3 501,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    Formations déclarant douane
    Trouvez les formations déclarant douane adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Financer sa formation de déclarant en douane

    Vous envisagez de changer de métier ou d’évoluer professionnellement et pour cela, vous prévoyez de suivre une formation mais son coût vous effraie.

    Vous avez de la chance car en France, nous disposons de nombreux dispositifs qui permettent de financer en tout ou partie un projet de formation.

    Envie d’en savoir plus sur ces dispositifs de financement ? Consultez notre guide du Financement de sa reconversion professionnelle.

    Compétences à développer pour devenir déclarant en douane

    Pour devenir déclarant en douane, il est essentiel de posséder un ensemble de compétences spécifiques liées aux réglementations douanières, au commerce international et à la gestion administrative. Voici quelques compétences nécessaires pour réussir dans ce métier :

    Connaissance des réglementations douanières

    Une compréhension approfondie des réglementations douanières nationales et internationales est fondamentale pour pouvoir classer correctement les marchandises, évaluer les droits de douane et s'assurer de la conformité aux lois en vigueur.

    Classification tarifaire

    La capacité à attribuer la classification tarifaire appropriée à chaque type de marchandise en utilisant la nomenclature douanière est essentielle pour déterminer les taux de droits de douane et les réglementations applicables.

    Évaluation des droits et taxes

     Savoir calculer avec précision les droits de douane, les taxes à l'importation et autres frais associés aux marchandises est un aspect clé du rôle de déclarant en douane.

    Maîtrise de la documentation douanière

    Être capable de préparer et de gérer divers documents tels que les déclarations douanières, les factures commerciales, les certificats d'origine et les listes de colisage.

    Compréhension des accords commerciaux

    Avoir une connaissance des accords commerciaux internationaux et de leurs implications sur les taux de droits de douane et les procédures douanières est important pour optimiser les coûts et les avantages.

    Compétences informatiques

    Une maîtrise des outils informatiques et des logiciels douaniers utilisés pour soumettre électroniquement les déclarations douanières est cruciale.

    Communication et collaboration

    Des compétences de communication claires sont nécessaires pour interagir avec les clients, les partenaires commerciaux et les autorités douanières. La collaboration avec diverses parties prenantes est également essentielle.

    Analyse et résolution de problèmes

    Être en mesure d'analyser les situations complexes, de résoudre les problèmes liés à la classification, à l'origine ou à d'autres aspects douaniers est crucial pour éviter les erreurs.

    Qualités à posséder pour devenir déclarant en douane

    Outre les compétences techniques, plusieurs qualités personnelles sont nécessaires pour réussir en tant que déclarant en douane, compte tenu des responsabilités liées à la gestion des formalités douanières et à la conformité aux réglementations. Voici quelques qualités essentielles pour ce métier :

    Précision et minutie

    Étant donné que la moindre erreur dans la documentation ou la classification peut avoir des conséquences financières et légales, la précision et la minutie sont essentielles pour éviter les erreurs coûteuses.

    Rigueur et gestion du temps 

    Le respect des procédures douanières et des réglementations est primordial. La rigueur garantit que toutes les étapes sont suivies correctement et que les déclarations sont conformes. La gestion efficace du temps est essentielle pour répondre aux échéances.

    Capacité à gérer la pression 

    Le métier peut être stressant, en particulier lors de situations urgentes ou de périodes de forte activité. Une résistance au stress et la capacité à travailler sous pression sont nécessaires.

    Autonomie 

    Les déclarants en douane sont souvent confrontés à des problèmes complexes et doivent être capables de prendre des décisions informées de manière autonome pour résoudre les problèmes rapidement.

    Adaptabilité

    Les réglementations douanières et les accords commerciaux évoluent, et les déclarants en douane doivent s'adapter rapidement aux changements pour rester conformes.

    Éthique professionnelle

    Travailler en conformité avec les règles et les réglementations douanières exige une solide éthique professionnelle et un engagement envers l'intégrité.

    Curiosité et apprentissage continu

    Étant donné la complexité en constante évolution des réglementations douanières, être curieux et désireux d'apprendre est important pour rester à jour dans le domaine.

    Évolutions possibles du déclarant en douane

    Il est courant de démarrer comme aide-déclarant avant de passer déclarant proprement dit.

    Un déclarant en douane peut évoluer vers une variété de métiers en fonction de ses compétences et de son expérience. Les options incluent de devenir gestionnaire des opérations douanières, consultant en commerce international, responsable de la conformité douanière, formateur, spécialiste en réglementations douanières, gestionnaire de la chaîne d'approvisionnement, directeur des opérations internationales, entrepreneur en services douaniers, analyste des risques internationaux, etc. Ces évolutions offrent des opportunités de gestion, de spécialisation ou d'expertise dans les domaines de la logistique, du commerce international et des opérations douanières, en fonction des aspirations et des objectifs individuels.

    Salaire du déclarant en douane

    Le salaire médian mensuel pour les postes de déclarant en douane en France est d'environ 2 400 € brut par mois

    Les débutants peuvent s'attendre à un salaire initial d'environ 1 800 € brut par mois, tandis que les professionnels expérimentés peuvent gagner plus de 3 000 € brut par mois. 

     

    Ces chiffres représentent des estimations basées sur les données salariales moyennes pour ce domaine en France.

     

    Article mis à jour le 15/03/2024
    Trouver votre formation
    Les métiers du secteur Logistique
    Trouvez votre formation