Etes-vous prêt à devenir entrepreneur ?

Sommaire

    La notion d’indépendance est très importante pour les personnes en reconversion envisageant de devenir leur propre patron.  Envie de plus de liberté, de travailler à son propre rythme, de ne devoir rendre de comptes qu’à soi-même.

    Toutefois, quoiqu’on en dise, tout le monde ne peut pas devenir entrepreneur malgré les discours alléchants qui fleurissent régulièrement sur le web.   

    Donc, si vous avez songé vous mettre à votre compte, il est important de vous demander au préalable si vous êtes vraiment prêt à entreprendre.

    Vous possédez les qualités requises

    Cela peut sembler évident mais se lancer dans l’entrepreneuriat nécessite certaines qualités. En effet, les entrepreneurs à succès ont développé un cocktail de traits de caractère et de compétences lui permettant de surmonter les obstacles et de réussir son business.

    Avant de vous lancer, mieux vaut prendre le temps de faire votre propre examen afin de déterminer si vous avez les compétences requises pour devenir entrepreneur :

    • persévérance et la détermination
    • optimisme 
    • goût du challenge et de la prise de risque
    • résilience
    • curiosité
    • créativité
    • passion

     

    A lire aussi : Les 7 qualités indispensables d’un futur entrepreneur

     

    Vous avez vérifié l’existence d’un vrai marché

    Nombreuses sont les personnes qui vont prendre le risque de se lancer à l’aveugle sans prendre le temps de s’assurer que leur produit ou service répondra bien à un besoin. Grave erreur !

    En effet, il ne suffit pas que maman adore ce que vous faisiez pour monter un business qui fonctionne. 

    Vous devez être sûr que votre offre trouvera preneur et pour cela, pas le choix. Il faut passer par l'étude de marché. Et c’est certainement le plus important dans un projet de création car sans clients, pas de chiffre et sans chiffre, pas d’évolution. Vous pourrez être le meilleur dans votre domaine… vous irez dans le mur !

    Cette étude impose que vous soyez prêt à changer votre fusil d’épaule rapidement et adapter votre offre pour saisir de nouvelles opportunités.

     

    Vous connaissez votre avantage concurrentiel

    Permettant de se différencier de la concurrence en s'octroyant un avantage non négligeable, l'avantage concurrentiel est le Graal recherché par les entreprises pour exister durablement sur leurs marchés.

    Parmi les avantages concurrentiels possibles, nous retrouvons : le prix, le rapport qualité/prix ou les actifs incorporels (savoir-faire spécifique, son capital humain, des brevets, des propriétés intellectuelles, une image de marque…).

    Avant de vous lancer, savez-vous expliquer clairement ce qui rendra votre  entreprise unique et différente de toutes les autres ?

     

    Vos compétences du domaine sont suffisantes

    Bien entendu, ce point est assez relatif car un débutant peut tout à fait se lancer dans cette aventure et se former au fur et à mesure. Mais, ceci dit, autant que vous soyez totalement honnête avec vous même. Possédez-vous au moins les compétences de bases pour débuter votre activité ? Est-ce une profession réglementée ? 

    Imaginons  que vous soyez actuellement assistante RH et envisagiez de devenir toiletter canin, il vous faudra évidemment maîtriser un certain nombre de techniques spécifiques. Avez-vous ces connaissances ? Si non, comment envisagez-vous de les acquérir rapidement ?

     

    Vous vous êtes bien entourés

    Un entrepreneur doit savoir s’entourer autant en interne qu’en externe, de professionnels qui sauront l’accompagner correctement dans sa création, son lancement et son développement.

    Si vous prévoyez d’embaucher dès le début, il est capital de vous entourer d’individus qui partagent les mêmes valeurs que vous, et surtout qui sont compétents dans leur domaine. 

    Il est également très important que votre conjoint, votre famille, vos amis vous soutiennent. 

     

    A lire aussi : Quelles sont les personnes à fuir lors de sa reconversion professionnelle ?

     

    Vous avez ficelé financièrement votre projet

    Tout d’abord, vous avez réalisé un bon prévisionnel. Ce travail nécessitant de bonnes connaissances en comptabilité et en fiscalité, il peut être important de s’entourer d’un professionnel pour le réaliser. Ce prévisionnel permet de déterminer le chiffre d’affaires potentiel prévu, ainsi que les dépenses.

    Cette étude permettra de mieux définir les besoins financiers et donc rechercher les financements en fonction.

     

    A lire aussi : Création ou reprise d’entreprise : 23 aides pour se lancer 

     

    Vous avez clairement défini l’objet de votre entreprise

    Pour faire simple, quelle est sa raison d’être ? Il est indispensable pour tout futur entrepreneur d’avoir une vision claire de son entreprise à court, moyen et long terme. Cela lui permet de définir les investissements, partenariats, actions à mettre en place pour faire croître l’activité.
    Cette prise de conscience évitera également les conflits éventuels entre associés en permettant de s’assurer d’être sur la même longueur d’onde et définir la place de chacun.

     

    Vous savez comment vous faire connaître 

    Nous vivons dans un monde où la concurrence est féroce que ce soit au niveau local, national ou international. Mais alors, comment se faire une place ? Pas le choix, il va falloir mettre en place une stratégie de communication car même si le bouche-à-oreille peut représenter une part non négligeable d’une activité, il ne se développe pas du jour au lendemain et représente rarement 100% d’une activité.  

    Le soucis que rencontre la plupart des PME, surtout lors de leur lancement, est souvent celle du budget. Comment faire connaître son entreprise quand on a un budget limité ? 

    Heureusement, de nombreuses solutions existent accessibles à moindre coût pour débuter.

     

    Vous savez ce que vous risquez 

    Ne nous voilons pas la face. L’entrepreneuriat est une formidable aventure qui comporte des risques et cela ne concerne pas que vous mais votre famille aussi. 

    Ainsi, pour aborder sereinement un lancement d’entreprise, il est important que ces risques soient identifiés et maîtrisés.

    • Vous investissez tout ou partie de vos économies ? Vous devez être conscient que comme quand on investit en bourse, on peut gagner beaucoup mais aussi tout perdre. Etes-vous sûr de pouvoir l’accepter ?
    • Vous engagez votre patrimoine (en action par exemple) ? Si celui-ci est commun avec votre conjointe, êtes-vous sûr qu’il sera d’accord. Il peut être important de vous rapprocher d’un avocat pour bien se protéger.
    • Etes-vous sûr que votre famille vous soutient pleinement dans ce projet et si non, pourrez-vous supporter leur jugement si cela venait à tourner au vinaigre ?

     

    Cette liste n'est bien entendu pas exhaustive et si vous envisagez de sauter le pas, sachez que vous pouvez être accompagné. En quelques clics, définissez votre profil professionnel et nous vous  proposerons un professionnel de l'évolution professionnelle qui saura vous guider pour vous lancer sereinement.


    Publié le 15 Nov. 2020
    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti