Sommaire

    Tout le monde n’est pas autorisé de droit à créer une entreprise.

    En effet, un entrepreneur doit répondre à certaines obligations pour pouvoir engager les démarches.

    Découvrons ensemble quelles sont les personnes concernées par la création d’entreprise. 

    Condition pour créer une entreprise commerciale

    Pour pouvoir créer une entreprise, il faut disposer de la capacité commerciale (aptitude d'une personne à effectuer des actes de commerce : facturer, acheter, rédiger et signer des contrats…).

    Pour avoir la capacité commerciale, vous devez remplir les conditions d'âge et ne pas être soumis aux incompatibilités et interdictions.

    Condition d’âge

    Pour créer une entreprise, vous devez avoir plus de 18 ans (sauf majeur sous tutelle ou sous curatelle) ou être mineur émancipé (jeune âgé de 16 à 18 ans qui a obtenu par le juge les mêmes droits qu'une personne majeure avec l'accord de ses parents).

    Condition de nationalité

    Toute personne de nationalité française ou d’un pays européen (Union européenne, Espace économique européen ou Suisse) disposant d’une carte nationale d’identité valide peut s’immatriculer au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) et donc créer une entreprise commerciale.

    S’agissant des personnes de nationalité étrangère (non ressortissant européen), il leur est tout à fait possible de procéder à une immatriculation en nom propre au RCS pour la pratique d’une activité commerciale. Néanmoins, pour ce faire, ils doivent impérativement être titulaires d'une carte de séjour temporaire autorisant l'exercice d'une activité professionnelle.

    Cependant, il existe des professions dites réglementées soumises à des conditions strictes de nationalité ne permettant pas à certains ressortissants étrangers d'exercer l'activité souhaitée.

    Incompatibilités

    Certaines activités sont incompatibles avec l’activité de commerçant.

    En effet, vous n’avez pas le droit de créer une entreprise commerciale si vous exercez en parallèle l’un des métiers suivants : officier public ministériel (greffier, huissier, notaire...), avocat, administrateur judiciaire, mandataire judiciaire, commissaire aux comptes expert-comptable, architecte ou si vous êtes fonctionnaires (une dérogation peut être obtenue sous certaines conditions).

    Pour les autres activités, vous devez vérifier dans votre contrat de travail qu'aucune mention ne s'y oppose. Il s'agit d'une mention appelée "clause de non-concurrence".

    Interdictions

    Vous ne pouvez pas créer une entreprise si vous avez déjà été condamné en justice à l'une des deux peines suivantes :

    • Une interdiction d'exercer pour faillite personnelle dans les 15 dernières années
    • Une interdiction de gérer une entreprise. Elle est prononcée par un juge à la suite d'une infraction : vol, extorsion, escroquerie, blanchiment, détournement, recel, faux et usage de faux, corruption, fraude fiscale, travail dissimulé…

    Une déclaration sur l’honneur de non-condamnation doit être fournie avec la déclaration de création d’entreprise.

    Ces formations pourraient vous intéresser

    MASSÉNA Formations
    Ouvrir son restaurant ou son bar
    Proposé par MASSÉNA Formations
    80 heures sur 8 à 12 semaines
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    ESGCI
    Mastère Entrepreneuriat et stratégie d’entreprise
    Proposé par ESGCI
    1 ou 2 ans selon l’année d’admission
    En centre
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    PG ENTREPRENDRE
    Création d'entreprise
    Proposé par PG ENTREPRENDRE
    14 heures
    À distance
    1 390,00 €Finançable CPF
    Voir la formation
    Walter Learning
    Devenir un expert du Webmarketing pour faire décoller son activité
    Proposé par Walter Learning
    35h
    À distance
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    MBA ESG
    MBA Management et Gestion des Entreprises
    Proposé par MBA ESG
    1 ou 2 ans selon l’année d’admission
    En centre
    Nous contacterFinançable CPF
    Voir la formation
    Formations création d'entreprise
    Trouvez les formations création d'entreprise adaptées à votre profil et démarrez votre nouvelle carrière.
    Trouvez votre formation
    • Moins d’1 minute
    • Sans engagement
    • Plus de 100 partenaires

    Condition supplémentaire pour être artisan 

    Pour créer une entreprise artisanale (entreprise ou société : SARL, SAS, SA...), vous devez répondre aux critères suivants :

    • Votre activité doit faire partie de la liste officielle des métiers de l'artisanat ou de la liste officielle des métiers d'artisanat d'art
    • Vous devez pouvoir justifier votre compétence dans ce métier par :
      • un diplôme : CAP ou BEP
      • une qualification professionnelle
      • une formation enregistrée au RNCP
      • ou par l'expérience professionnelle (3 ans minimum dans le métier)
    • Votre entreprise doit compter moins de 11 salariés à sa création (les apprentis ne sont pas comptabilisés)

    Finalement : quelles personnes peuvent créer une entreprise ?

    Toutes les personnes suivantes (sauf exceptions vues précédemment) peuvent créer une entreprise

    • Les salariés
    • Les demandeurs d’emploi
    • Les retraités 
    • Les jeunes diplômés 
    • Les étudiants
    • Les lycéens

    Vous souhaitez créer une entreprise et être accompagné dans votre projet et dans vos démarches ? Je Change de Métier vous met en relation avec des experts de la création d'entreprise.

    • Catégories :
    • Création d'entreprise
    Article mis à jour le 15/03/2024
    Trouver votre formation
    Pour Approfondir
    Création d’entreprise et activité réglementée Guide du bilan entrepreneurial Obstacles à la création d’entreprise
    Trouvez votre formation