Agent de constatation des douanes | Fiche métier

Quelles sont les missions de l’Agent de constatation des douanes ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’Agent de constatation des douanes.

Agent de constatation des douanes
Sommaire

Métier d’Agent de constatation des douanes

Vous souhaitez travailler pour la Direction Générale des Douanes. Pourquoi ne pas tenter le concours d’agent de constatation des douanes. Si ce métier vous intéresse et que vous hésitez à vous lancer, cette fiche métier devrait vous apporter quelques points d’éclaircissement sur sa mission, sa formation ou encore son recrutement pour réussir votre reconversion.

Agent de constatation des douanes : qu’est-ce que c’est ?

L'agent de constatation des douanes appartient à la catégorie C de la fonction publique de l'État et est rattaché au ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie. Ils appartiennent à la Direction générale des douanes qui est divisée en deux branches : la branche administrative et la branche surveillance.

Le plus souvent au contact du public, l’agent de constatation des douanes de la branche administrative travaille en équipe.

Les missions de l’agent de constatation des douanes

Branche contrôle des opérations commerciales et de l’administration générale

La branche administrative assure le contrôle des opérations commerciales et d’administration générale. Le travail consiste à  contrôler les opérations du commerce international et la surveillance de certains produits : tabacs et alcools, métaux précieux, produits pétroliers.

Branche surveillance

L’agent de constatation des douanes peut avoir en charge la surveillance des lieux de transport qui accueillent passagers et bagages, comme les aéroports ou les gares. Dans ce cas, il est affecté à une brigade, tenu au port de l’uniforme et d’une arme de service. Dans le cas de la surveillance, il contrôle les voyageurs, leurs bagages, les marchandises ou les moyens de transport aux frontières et sur tout le territoire national.

Où exerce l’agent de constatation des douanes ?

L’agent de constatation des douanes peut exercer sur des lieux de travail variés comme le bureau des douanes, les centres des impôts, les brigades fiscales, les aéroports, les ports, dans des entreprises en zone frontalières.

Tendance de la profession

Ces postes de catégorie C sont particulièrement demandés mais peu de postes sont disponibles chaque année. Il faut donc préparer très attentivement les concours.

Qualités requises pour devenir agent de constatation des douanes

Tout d’abord, comme tout métier de sécurité, l’agent de constatation des douanes doit avant tout faire preuve d’intégrité pour garantir une impartialité totale dans son jugement.

Ensuite, il doit être extrêmement rigoureux car il ne faut jamais sous-estimer une piste.

Le tact et la diplomatie sont de mise surtout lors de l’utilisation de ses droits de fouille ou de contrôle.

Les situations d’urgence lui demandent sang-froid, d’être réactif et d’avoir un jugement à la fois intuitif et factuel. 

Pour exercer ce métier, de très bonnes aptitudes sportives sont nécessaires.

Enfin, la maîtrise d’une langue vivante étrangère est un atout.

Formations agent de constatation des douanes

Pour devenir agent de constatation des douanes, plusieurs conditions sont à respecter :

  • Il faut être titulaire du Brevet des collèges ou d'un diplôme jugé équivalent. Il n’y a pas de limite d’âge pour concourir.
  • Réussir le Concours d’agent de constatation des douanes (catégorie C)
  • Être français ou ressortissant d’un État membre de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen
  • Jouir de l’intégralité de ses droits civiques et être en position régulière au regard des dispositions du code du service national
  • Disposer d’un casier judiciaire vierge
  • Remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice des fonctions.

Le concours est très sélectif et peu de candidats passent cette étape. Après la réussite au concours, les lauréats suivent une formation de 4 mois à l’École nationale des brigades des douanes de La Rochelle et un stage pratique de 8 mois dans les services.

À l’issue de cette année de formation, et après des contrôles continus de connaissances, ils seront titularisés au grade d’agent de constatation des douanes de 1re classe.

Évolutions possibles de l’agent de constatation des douanes

Les perspectives d’évolution sont diversifiées au sein de l'administration des douanes.

L’agent de constatation des douanes peut évoluer en montant automatiquement dans les échelons grâce à son ancienneté.

Il peut également changer de grade en passant des examens, des concours en interne ou en ayant une promotion au mérite.

Il peut se spécialiser pour aller vers des postes de maître-chien, motocycliste des douanes, inspecteur programmateur des systèmes d’exploitation…

Il peut aussi décider de changer de métier au sein de la fonction publique via des équivalences et des concours réservés.

Salaire de l’agent de constatation des douanes

Le salaire dépend du grade et de l’échelon. À cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes.

À la sortie de la formation, l’agent touche 26 700 € dans la branche des opérations commerciales et de l’administration générale et 28 300 € dans la branche de la surveillance primes incluses (base 2020).

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test