Inspecteur des douanes | Fiche métier

Quelles sont les missions de l’inspecteur des douanes ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier d’inspecteur des douanes.

Inspecteur des douanes
Sommaire

Métier d’inspecteur des douanes

Au cœur de la régulation des échanges internationaux, les douaniers détiennent un rôle prépondérant et endossent des missions très variées. Parmi ces professionnels, nous retrouvons l’inspecteur des douanes.

Envie d’en savoir plus ? Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

Inspecteur des douanes : définition

L'inspecteur des douanes et droits indirects appartient à la catégorie A de la fonction publique de l'État et est rattaché au ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie.

Plus des deux tiers des inspecteurs des douanes travaillent sur le terrain.

Ils peuvent exercer des fonctions de surveillance, de contrôle des opérations commerciales, de gestion ou d’administration générale.

Les missions de l’inspecteur des douanes 

Les missions de l’inspecteur des douanes sont différentes suivant la branche où il exerce :

Branche de l’administration générale

L’inspecteur des douanes de la branche administrative travaille dans un bureau à des tâches de gestion. Ses missions peuvent être :

  • rédacteur : il étudie et instruit les dossiers
  • inspecteur poursuivant : il représente les douanes devant les juridictions judiciaires
  • formateur en école des douanes
  • agent d’encadrement : il encadre une équipe d’agents de catégorie B et C

Branche surveillance

L’inspecteur des douanes travaille ici sur le terrain. Ses missions peuvent être :

  • chef de la surveillance douanière où il organise le service et contrôle l'exécution des missions incombant aux unités de ses brigades 
  • officier de douane judiciaire où il effectue des enquêtes judiciaires, sur réquisition du procureur de la République ou sur commission rogatoire du juge d'instruction 

Branche des opérations commerciales

  • conseil aux entreprises au sein des pôles d’action économique des directions régionales des douanes et droits indirects pour aider les opérateurs du commerce international à optimiser leurs opérations de dédouanement, 
  • encadrement d’une unité composée d’agents de catégorie B et C chargés du contrôle des opérations de dédouanement ou de perception des contributions indirectes ; 
  • audit des stratégies financières et commerciales de l’entreprise pour lui proposer les procédures les plus adaptées à son activité, et vous formalisez au sein d’un rapport d’audit les relations entre l’opérateur économique et la douane ; 
  • enquête, dans les écritures des redevables, destinées à vérifier la régularité des opérations intéressant le service des douanes et, le cas échéant, vous relevez et constatez les opérations irrégulières ou frauduleuses.

Branche informatique

  • Maîtrise d’œuvre (concepteur-développeur, architecte intégrateur…)
  • Pilotage des systèmes d’information (SI) (responsable sécurité du SI, architecte expert du SI…)
  • Production / exploitation (administrateur applicatif, administrateur technique…).

Où exerce l’inspecteur des douanes ?

Les inspecteurs des douanes peuvent exercer sur des lieux de travail variés comme le bureau des douanes, les centres des impôts, les brigades fiscales, les aéroports, les ports, dans des entreprises en zone frontalières...

Tendance de la profession

Après quelques années de baisse, les recrutements externes d'inspecteurs des douanes sont de nouveau repartis à la hausse avec plus de 1.500 postes en 2020. 

Qualités requises pour devenir inspecteur des douanes

Tout d’abord, comme tout métier de sécurité, l’inspecteur des douanes doit avant tout faire preuve d’intégrité pour garantir une impartialité totale dans son jugement.

Ensuite, il doit être extrêmement rigoureux car il ne faut jamais sous-estimer une piste.

Le tact et la diplomatie sont de mise surtout lors de l’utilisation de ses droits de fouille ou de contrôle.

Les situations d’urgence lui demandent sang-froid, d’être réactif et d’avoir un jugement à la fois intuitif et factuel. 

Pour exercer ce métier, de très bonnes aptitudes sportives sont nécessaires.

Enfin, la maîtrise d’une langue vivante étrangère est un atout. 

Formations inspecteur des douanes

Pour devenir inspecteur des douanes, plusieurs conditions sont à respecter :

  • Il faut être titulaire d’un Bac + 3 minimum ou d'un diplôme jugé équivalent. Il n’y a pas de limite d’âge pour concourir.
  • Réussir le concours d’Inspecteur des Douanes (catégorie A)
  • Avoir le bac ou un diplôme équivalent ou justifier d’une expérience de trois ans dans un poste dont le niveau est équivalent à celui de contrôleur des douanes
  • Être français ou ressortissant d’un État membre de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen
  • Jouir de l’intégralité de ses droits civiques et être en position régulière au regard des dispositions du code du service national
  • Disposer d’un casier judiciaire vierge
  • Remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice des fonctions.

 

Le concours est très sélectif et peu de candidats passent cette étape. Une fois cette étape passée et réussie, le candidat est nommé inspecteur stagiaire et suit un cycle d’enseignement professionnel de 18 mois (12 mois à l’Ecole nationale des douanes située à Tourcoing, et 6 mois de stage pratique).

Cette période se conclura par la titularisation en tant qu’inspecteur des douanes.

Évolutions possibles de l’inspecteur des douanes

Les perspectives d’évolution sont diversifiées au sein de l'administration des douanes.

L’inspecteur des douanes peut évoluer en montant automatiquement dans les échelons grâce à son ancienneté.

Il peut également changer de grade en passant des examens, des concours en interne ou en ayant une promotion au mérite.

Il peut se spécialiser pour aller vers des postes de maître-chien, motocycliste des douanes, inspecteur programmateur des systèmes d’exploitation…

Il peut aussi décider de changer de métier au sein de la fonction publique via des équivalences et des concours réservés.

Salaire de l’inspecteur des douanes

Le salaire dépend du grade et de l’échelon. À cette rémunération principale, qui progresse avec l'ancienneté, s'ajoutent diverses indemnités et primes. 

La rémunération de l’Inspecteur des Douanes évolue entre 1.500€ bruts par mois (en tant qu’élève) et 3000€.

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test