Bibliothécaire | Fiche métier

Quelles sont les missions du Bibliothécaire ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Bibliothécaire.

Bibliothécaire
Sommaire

    Zoom sur le métier de Bibliothécaire

    Que serait une bibliothèque sans son ou sa bibliothécaire ? Passionné de livres, ce professionnel aime passer du temps parmi eux, animer des ateliers autour de la lecture et faire partager son goût pour la lecture . Découvrez en détail le métier de bibliothécaire.

    Qu’est-ce qu’un Bibliothécaire ? 

    En France, la majorité des bibliothécaires sont des femmes, fonctionnaires rattachés à la fonction publique d’État ou de la fonction publique territoriale. 

    Le bibliothécaire exerce sous la direction du conservateur et ne passe pas son temps, contrairement à la croyance populaire, à s’occuper de livres ou à surveiller les bavardages. En effet, si une grande partie de son travail consiste à gérer le fonds documentaire constitué de livres, mais aussi d’autres supports dits multimédias (CD Rom, DVD, etc.), une autre partie s’organise autour du choix des ouvrages qui constituent le stock et veille au réassort suivant les demandes du public ou les éventuels projets. 

    Le bibliothécaire se charge de répertorier, classer et conserver les ouvrages suivant des méthodes très spécifiques. 

    Il participe aux choix d’acquisition des ouvrages qui enrichissent le stock et veille au réassort. Il répertorie et indexe les livres et produits culturels selon des techniques très pointues.

    Il collabore également aux tâches de conservation des ouvrages et documents.

    Parallèlement à ces missions, le bibliothécaire effectue diverses tâches au contact du public. Tout d’abord, il l’accueille, répond à ses besoins, le conseille et le guide dans sa recherche. Il sait s’adapter à l’âge des lecteurs en éveillant la curiosité littéraire des plus jeunes.

    Le bibliothécaire peut également organiser des expositions ou des conférences-débats à la demande du conservateur..

    Le bibliothécaire exerce essentiellement dans les bibliothèques municipales et dans une moindre mesure, nationales, universitaires ou d’entreprise. 

    Le bibliothécaire se doit enfin de maîtriser les nouvelles technologies.

    Les missions du Bibliothécaire 

    Les missions du libraire sont variées :

    • Accueil du public, renseignement, aide au choix des ouvrages
    • Enregistrement et suivi des prêts
    • Sélection et approvisionnement des nouveaux ouvrages, DVD ou abonnements presse
    • Conservation des fonds en se débarrassant ou en réparant les ouvrages abîmés
    • Rangement des ouvrages, enregistrement sur ordinateur.
    • Mise en place d’activités à destination du public (expositions, ateliers lecture, etc.).
    • Promotion de la bibliothèque

    Qualités requises pour devenir Bibliothécaire

    Passionné 

    Le bibliothécaire est un passionné de livres en tout genre qui dévore les écrits pour savoir retransmettre à ses clients ses émotions, ses avis... 

    Rigueur 

    Les tâches de classement prennent une place prépondérante dans son travail et impliquent un grand sens de l'organisation.

    Curiosité

    Le bibliothécaire ne peut pas se contenter de ses goûts personnel. Il doit s’ouvrir à des oeuvres différentes et rester informé de toutes les actualités littéraires.

    Sociabilité

    Le bibliothécaire aime le contact humain et sait se montrer accueillant, avenant et attentif aux attentes de ses clients pour pouvoir les fidéliser.

    Formations pour devenir bibliothécaire

    Formation initiale

    La profession de bibliothécaire relevant principalement de la fonction publique, elle nécessite au minimum un BAC+2 et la réussite d’un des deux concours suivant :

    Concours d’assistant qualifié de conservation, bibliothécaire adjoint spécialisé

    Accessible après un Bac +2, il faut être titulaire d’un des diplômes suivants (ou d’une équivalence) :

    • Un DUT ou un DEUST des métiers du livre et de la documentation.
    • Le diplôme de bibliothécaire-documentaliste de l’Institut catholique de Paris.
    • Le diplôme technique de documentaliste de l’Institut national des sciences et techniques de la documentation (INTD).
    • DEUG comprenant un enseignement de bibliothéconomie et de documentation délivré après un an d’études dans un Institut universitaire professionnalisé.

    Concours de bibliothécaire, bibliothécaire territorial, conservateur des bibliothèques et conservateur territorial de bibliothèques

    Accessible avec un diplôme de niveau minimum Bac +3, il faut être titulaire d’un des diplômes suivants (ou d’une équivalence) :

    • licence professionnelle métiers du livre, option bibliothèques 
    • licence professionnelle métiers du livre : documentation et bibliothèques
    • master professionnel sciences de l'information et des bibliothèques, information scientifique et technique
    • master professionnel sciences de l'information et des bibliothèques, publication numérique

    Une fois admis, les candidats suivent une formation professionnelle (de 12 à 18 mois) à l' Enssib, École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques.

    Formation continue

    Le métier de bibliothécaire est très facilement accessible dans le cadre d’une reconversion professionnelle puisqu’il n’y a pas d’âge pour passer le concours. L’ABF (Association des Bibliothécaires de France) propose une formation pour aider à la préparation du concours. Vous pouvez envisager la formation de Bibliothécaire Documentaliste de l'EBD en formation continue

    Évolutions possibles du métier de bibliothécaire

    Après plusieurs années d’expérience professionnelle ou une spécialisation, le bibliothécaire peut devenir conservateur, ludothécaire, médiathécaire ou encore basculer vers d'autres métiers dont des professions plus directement liées à la documentation et aux archives.

    Salaire d’un bibliothécaire

    Le traitement brut mensuel d’un bibliothécaire territorial est d'environ 1800 euros au 1er échelon jusqu'à 3800 euros.