Avantages et inconvénients du métier de cuisinier pour une reconversion

Envie de changer de métier. Voici les raisons pour lesquelles vous devriez devenir cuisinier.

Avantages et inconvénients du métier de cuisinier pour une reconversion

La multiplication des émissions de télévision comme Top Chef ou Masterchef a eu pour effet d’inciter de nombreux passionnés de cuisine à se reconvertir dans ce domaine.

Mais avant de se lancer, il est indispensable de peser le pour et le contre. 

Afin de vous aider à faire le bon choix, découvrez tous les avantages et inconvénients du métier de cuisinier.

Avantages du métier de cuisinier

De nombreuses opportunités d’emploi

Le secteur de la restauration recrute massivement chaque année. Le cuisinier n'a en général aucune difficulté à trouver un emploi que ce soit en France ou à l'étranger, où le savoir-faire de la cuisine française est reconnu. 

Et pour ceux qui souhaitent se mettre à leur compte, il est tout à fait possible d’ouvrir leur propre restaurant ou de devenir cuisinier à domicile.

Un métier passionnant pour exprimer votre créativité

Cuisinier est une profession idéale pour les gourmets et les créatifs qui aiment mettre la main à la pâte.

Si vous débordez d’imagination, ce métier est fait pour vous !

Un métier accessible rapidement

Pour devenir cuisinier, il n’y a pas besoin de faire de longues études ; un CAP cuisine est suffisant. 

Ce diplôme d’Etat se prépare dans le cadre d’une formation initiale qui dure deux ans pour les jeunes qui sortent de classe de troisième. Mais dans le cadre d’une formation professionnelle, cette durée peut être réduite. Comptez entre 8 et 18 mois selon les organismes de formation et selon votre rythme d’apprentissage pour les cours à distance.

Découvrez les formations

Formation au CAP Cuisine - A distance
Formation proposée par L'Atelier des Chefs
Voir la formation

De belles perspectives d'évolution de carrière

L’évolution professionnelle repose avant tout sur l’expérience. Au fil des années, le cuisinier peut devenir chef de partie puis second de cuisine et enfin chef cuisinier. 

En général, une expérience de 5 à 10 ans en cuisine suffit pour être à la tête d’une brigade.

Des salaires intéressants

Avec quelques années d'expérience, un cuisinier peut toucher jusqu'à 2 600€ par mois. Bien entendu, cette rémunération augmentera au fil de son évolution.

Le travail en équipe

En travaillant dans une brigade de cuisine, vous pouvez tisser des liens forts et solides avec les autres membres de l’équipe.

La possibilité d’exercer dans divers établissements

En tant que cuisinier, vous pouvez travailler au sein de différents  types d’entreprises : restaurants (traditionnels, gastronomiques, de spécialités…) brasseries, traiteurs, restaurants de collectivité (écoles, hôpitaux, cantines d’entreprise, maisons de retraite)...

Vous avez également l’opportunité d'exercer pour des établissements prestigieux et de côtoyer de grands chefs étoilés.

Vous pouvez devenir votre propre patron

Si vous avez le goût d’entreprendre, vous pouvez faire le choix de vous lancer dans la cuisine à domicile ou bien d’ouvrir votre propre restaurant et ainsi profiter des avantages d’être à votre compte (autonomie, liberté, souplesse..).

Inconvénients du métier de cuisinier

Les horaires

En tant que cuisinier, il faut arriver avant le service pour préparer les ustensiles et les ingrédients, et rester après la fermeture de l’établissement le temps de ranger et nettoyer la cuisine. A cela s’ajoute le travail les week-ends et les jours fériés qui est très fréquent.

Évidemment, avec de tels horaires de travail, il peut vite devenir compliqué d’équilibrer vie privée et vie professionnelle.

Le stress pendant les services 

En cuisine, les cadences sont soutenues surtout au moment des coups de feu. Le métier de cuisinier demande donc une importante résistance au stress et à la pression.

Un métier physique

À ce rythme de travail soutenu, il faut ajouter l’aspect physique : station debout prolongée, chaleur, risques de coupures et de brûlures… 

À la fin de la journée, des douleurs au dos et aux jambes ainsi que de la fatigue peuvent se faire sentir.


Finalement, il y a bien peu d’inconvénients comparé à tous les avantages qu’une reconversion en tant que cuisinier procure. Alors, prêt à vous lancer ?

Pour approfondir
Cuisinier
Cuisinier
Conseils pour réussir sa reconversion de cuisinier
Conseils reconversion cuisinier
10 questions à se poser pour ouvrir un restaurant suite à une reconversion
Ouvrir un restaurant
Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test