Réussir sa reconversion de cuisinier : 6 conseils à suivre

Tout projet de reconversion doit être décidé après mûre réflexion, même celle de cuisinier.

Réussir sa reconversion de cuisinier : 6 conseils à suivre

Passionné(e) par la cuisine, vous souhaitez en faire votre métier ?

C’est un excellent projet professionnel ! Mais attention, changer de profession implique tout de même une certaine préparation en amont. 

Pour réussir votre reconversion de cuisinier, découvrez nos conseils.

Bien se renseigner sur le métier de cuisinier 

Avant d’entamer une reconversion dans le but de devenir cuisinier, vous devez bien vous renseigner sur tous les aspects de la profession : les missions, le salaire, les débouchés, la formation pour y accéder, ses avantages et ses inconvénients

N’hésitez pas également à rencontrer directement des professionnels et leur poser toutes les questions qui vous viennent à l’esprit, car eux seuls connaissent réellement la réalité du métier.

Tester la profession

Pour préparer au mieux votre reconversion de cuisinier, il peut être utile de tester le métier avec un organisme privé par exemple.

En effet, se confronter à la réalité de votre future profession est le meilleur moyen de prendre la bonne direction et ainsi se lancer sereinement dans votre nouveau projet professionnel.

Obtenir au minimum un CAP Cuisine

Le CAP Cuisine est le diplôme par excellence pour devenir cuisinier. 

Reconnu par tous les professionnels de la restauration, ce diplôme d’Etat permet une insertion rapide sur le marché du travail. 

Il se prépare en deux ans, mais il est possible de l’obtenir à l’issue d’une année de formation (en moyenne), notamment dans le cadre d’une reconversion. 

Découvrez les formations

Formation au CAP Cuisine - A distance
Formation proposée par L'Atelier des Chefs
Voir la formation

Une fois le CAP Cuisine en poche, rien ne vous empêche de suivre une nouvelle formation afin d’acquérir des compétences supplémentaires avec :

  • une Mention Complémentaire Cuisinier en desserts de restaurant ou Art de la cuisine allégée
  • un Baccalauréat professionnel Cuisine
  • un Bac techno STHR (sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration)
  • un BP Arts de la cuisine
  • un BTS management en hôtellerie-restauration option B management d'unité de production culinaire

Ces diplômes peuvent être préparés à plein temps dans des écoles privées ou des lycées professionnels. Des formations en alternance sont également proposées dans certains établissements. Sans oublier, la formation à distance qui est une solution à la fois pratique et flexible pour assurer sa reconversion. 

Développer son expérience

L’alternance est la voie la plus judicieuse pour mettre en pratique vos connaissances théoriques acquises en formation et vous forger une première expérience en cuisine.

Si vous ne choisissez pas cette voie et que vous préparez le CAP Cuisine en candidat libre, il est vivement recommandé d'effectuer une ou plusieurs périodes de stage en entreprise. De nombreux organismes de formation délivrent des conventions de stages à leurs élèves. Alors, renseignez-vous auprès de votre école.

Ces périodes d’apprentissage sur le terrain vous permettront de perfectionner votre pratique, de vous familiariser à la vie d’une brigade en cuisine, de développer vos compétences et de valoriser votre CV…. mais également de déterminer le type de cuisine qui vous convient le mieux (gastronomique, bistronomique, street food…).

Se faire accompagner par un professionnel

Que votre projet de reconversion soit de trouver un emploi de cuisinier ou bien d’ouvrir votre propre restaurant, il peut s’avérer judicieux de se faire accompagner par un professionnel.

Afin d’être sûr(e) de prendre la bonne direction, vous accompagner pour mener à bien votre projet et vous redonner confiance, vous pouvez par exemple solliciter un consultant en bilan de compétences ou bien un coach carrière en fonction de vos besoins. 

Avoir les qualités nécessaires 

Pour réussir votre reconversion de cuisinier, certaines qualités sont indispensables. 

En plus de la passion pour la cuisine, vous devez également faire preuve d’une forte motivation, d’une grande disponibilité, d’endurance et d’une certaine dose de créativité.

Pour approfondir
Cuisinier
Cuisinier
Avantages et inconvénients du métier de cuisinier pour une reconversion
Pourquoi devenir cuisinier
10 questions à se poser pour ouvrir un restaurant suite à une reconversion
Ouvrir un restaurant
Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test