Confinement contre le coronavirus : occasion pour changer de vie professionnelle ?

Sommaire

    Comme des milliers d’actifs, vous respectez à la lettre les directives du gouvernement pour lutter contre l’épidémie de coronavirus (Covid-19) qui sévit actuellement sur la planète entière : restez chez vous ! 

    Cette situation a plongé les salariés dans une situation inédite. Que vous soyez au chômage partiel, en congés imposés ou en télétravail, vous disposez certainement de davantage de temps.

    Cette pause forcée est peut-être l’opportunité pour vous de prendre du recul sur votre vie professionnelle et envisager d’en changer.

    confinement et reconversion

    Profitez de cette période pour faire votre  introspection

    Il y a quelques semaines, le monde entier a dû commencer à combattre un ennemi invisible et pourtant bien présent qui se propage à grande vitesse : le Covid-19. 

    Après l’angoisse générale que les messages d’alerte donnés dans les médias et le défilé de spécialistes attestant de la gravité de la situation 

    ont engendré, il a fallu faire face au confinement et ses conséquences : fermeture des lieux publics, pertes de contact avec le monde extérieur, chômage partiel ou total pour certains. C’est un «arrêt de travail» à l’échelle nationale qui a été mis en place.

    Certes, c’est la meilleure chose que nous puissions faire pour aider les professionnels de santé à gérer au mieux cette pandémie et donc en sortir au plus vite mais passer ses journées devant la télé, les réseaux sociaux ou à jouer en réseau n’est bon ni pour le moral, ni pour la santé. 

    Pour limiter ce qui nous pousse à broyer du noir, il faut de l’action et de l’occupation. 

    Alors que vous soyez confiné seul ou en famille, pourquoi ne pas profiter de ce congés forcé pour apprendre de nouvelles compétences ou songer sérieusement à ce projet de reconversion professionnelle qui vous trotte en tête depuis si longtemps ? 

    Vous avez du temps pour débuter votre introspection personnelle. Profitez-en.

    Ces contenus vont vous plaire :

    10 raisons d’une reconversion professionnelle

    Changer de métier à 30 ans… et pourquoi pas ?

    Entamer sa reconversion professionnelle à 40 ans

    Se reconvertir à 50 ans… une vraie bonne idée

     

    Profitez du confinement pour choisir votre nouvelle voie professionnelle

    Vouloir changer de métier est une chose mais si on souhaite réussir sa reconversion professionnelle, il convient avant tout de savoir quel métier choisir. 

    En effet, vous allez passer en moyenne 80000 heures de votre vie au travail donc autant que ce soit dans une profession où vous vous épanouissez totalement.

    Pour cela, il va falloir partir à la découverte de ces métiers potentiels. Plus vous aurez d’infos, plus votre choix relèvera de l’évidence. 

    Voici quelques conseils pour faire le bon choix :

    10 freins qui vous empêchent de changer de métier

    Trouver sa voie professionnelle : 9 conseils à suivre

    Changer de métier : les 3 vraies questions à se poser

    Les outils pour choisir sa réorientation professionnelle

    7 étapes pour réussir sa reconversion professionnelle

     

    Profitez de votre temps libre pour vous former

    Nous ne savons pas réellement combien de temps durera le confinement. Celui-ci a débuté le 16 mars mais a été reconduit jusqu’au 15 avril. 

    Devant cette incertitude et pour s’éloigner un peu du climat anxiogène ambiant, le ministère du Travail a d’ailleurs annoncé mobiliser tous les acteurs de la formation professionnelle pour proposer des formations à distance.

    Que ce soit pour développer vos compétences, enrichir votre culture personnelle, évoluer professionnellement ou changer radicalement de vie professionnelle, la formation sera une étape obligée.

    De quelques heures à plusieurs mois, les formations professionnelles sont nombreuses et s’adaptent aisément à tous les modes de vie.

    Alors pourquoi ne pas mettre à profit vos heures disponibles actuellement ? De plus, avec votre CPF, de nombreuses formations sont finançables en tout ou partie.

    Voici quelques articles qui vous guideront :

    Formations pour adultes : étape indispensable d’une reconversion réussie

    8 vraies raisons de se former à l’âge adulte

    9 conseils pour bien choisir sa formation lors de sa reconversion

    La formation continue des salariés : le guide

    Le Compte personnel de formation (CPF), le dispositif

     

    Alors oui, cette situation inédite nous angoisse et nous laisse dans l’incertitude. Mais plutôt que de se laisser submerger d’idées noires, autant rendre cette période propice à la réflexion sur son  avenir professionnel, non ?


    Publié le 30 Mars 2020 , et mis à jour le 01 Avr. 2020
    Envie de
    changer de métier ?
    c'est parti