Comment cultiver votre employabilité ?

Si vous êtes sur la plateforme Je-Change-De-Metier, il y a fort à parier que vous ne vous imaginez pas occuper le même poste dans la même entreprise durant toute votre carrière. Comment entretenir cette employabilité qui favorisera vos évolutions futures ?

Maintenir son employabilité

Quel que soit notre âge, il existe une notion à laquelle personne ne peut échapper et qui aborde votre capacité à évoluer sur le marché du travail, à garder votre emploi, à rester compétitif et attractif : l’employabilité.

Le contexte de difficultés économiques qu’engendre la crise sanitaire que nous connaissons actuellement favorise d’autant plus cette réflexion personnelle.

Toute personne doit en permanence chercher à évoluer, s’adapter voire, se réorienter vers une nouvelle carrière. Afin de rester compétitif sur le marché et de pouvoir faire évoluer sa carrière, le développement et le renouvellement des compétences sont des enjeux majeur des actifs.

Pour vous aider à maintenir et cultiver votre employabilité, voici quelques astuces à appliquer dès à présent.

1/ Sollicitez un entretien professionnel auprès de votre employeur

Temps d’échange permettant au salarié et à son employeur d’exprimer leurs attentes vis-à-vis de l’autre et d’étudier les perspectives d’évolutions qui satisferont les deux parties, l’entretien professionnel est une obligation pour toutes les entreprises et s’adresse à tous les salariés. Cet entretien aborde le futur du salarié dans la structure en l’accompagnant dans ses perspectives d'évolution professionnelle (qualifications, changement de poste, promotion, ...) et en identifiant ses besoins de formation. Le salarié est en droit de demander à son employeur l'organisation d'un entretien professionnel, au minimum tous les deux ans.

2/ Évaluez et développez vos compétences

Faire évaluer ses forces et faiblesses par des feedbacks auprès de professionnels de l’évolution professionnelle est une excellente occasion de savoir comment vous vous positionnez sur le marché du travail. Avec un marché du travail en constante évolution, il est important de savoir maintenir, voire dépasser ses compétences initiales. 

Que ce soit pour progresser au sein de sa structure ou pour évoluer dans une nouvelle organisation, évaluer ses compétences permet de pointer les lacunes et donc, de travailler vos zones de progrès. 

Il est donc utile d’identifier et développer les compétences clés de son poste et celles qui seraient transposables à d’autres entreprises car aujourd’hui, les entreprises veulent de l’adaptabilité. Pour cela, divers dispositifs sont possibles comme le bilan de compétences ou le coaching carrière

3/ Formez-vous

Se former tout au long de sa vie professionnelle est une nécessité et pourtant, elle n’est pas toujours mise en œuvre malgré certaines obligations légales que les entreprises doivent respecter. 

En France, la formation est un droit important qui concerne tous les actifs et demandeurs d’emploi mais également un puissant outil d’évolution social et professionnel. Dans un monde en perpétuelle évolution, la formation professionnelle est un formidable levier qui permet d’acquérir ou de renforcer ses compétences et d’évoluer tout au long de sa vie professionnelle. Le choix de la formation peut être préconisé par votre employeur, peut provenir de votre propre choix mais aussi être proposé lors du bilan vu précédemment. Ces dernières années, de nombreuses réformes ont d’ailleurs permis d’améliorer grandement les opportunités offertes par cet outil. 

4/ Entretenez votre réseau

Entretenir un réseau professionnel peut apporter en effet de nombreux avantages. Tout d’abord, il vous permet d’obtenir de l’information. Si vous envisagiez de changer de secteur, vous pourriez très bien solliciter votre réseau pour qu’il vous apporte des renseignements dessus comme l’état du marché de l’emploi mais aussi des retours d’expérience ou des conseils. Mais il peut également vous permettre de (re)trouver un emploi car on connaît souvent quelqu’un qui connaît quelqu’un….

5/ Acceptez de nouveaux challenges

Pour rester attractif et donc employable, il est préférable de gagner en permanence de l’expérience. Or, sortir de sa zone de confort pour se challenger va vous forcer, sans vous en rendre compte, à développer de nouvelles aptitudes et compétences. N’hésitez donc pas à accepter une promotion ou une mobilité, voire à la provoquer, que ce soit en interne ou dans une nouvelle entreprise. 

6/ Travaillez votre confiance

La confiance en soi permet de définir un projet professionnel cohérent en fixant des critères et des exigences propres et épanouissantes. De plus, la confiance en soi incite les autres à nous faire confiance en retour ce qui devient un vrai facteur de succès pour garder le cap face à un contexte hostile, comme la désapprobation ou le scepticisme de l’entourage. 

Cette confiance vous sera donc utile dès l’entretien d’embauche, où elle révélera ce qu’il y a de meilleur en vous et contribuera à convaincre le recruteur. Mais également tout au long de votre travail en vous donnant la motivation et le courage de faire des choix.

Pour approfondir
Comment booster sa carrière professionnelle ?
9 conseils de pro pour accélérer sa carrière
Les seniors : un atout pour l’entreprise
Pourquoi valoriser votre profil senior ?
Comment relancer sa carrière sans changer de métier ?
Relancer sa carrière sans changer de métier
Faut-il absolument quitter son entreprise pour évoluer professionnellement ?
Évolution professionnelle : rester ou partir de son entreprise ?
L'essentiel sur l'entretien professionnel
L'essentiel sur l'entretien professionnel
Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test