Conducteur de métro ou tramway | Fiche métier

Quelles sont les missions du Conducteur de métro ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Conducteur de métro.

Conducteur métro
Sommaire

    Métier de Conducteur de métro ou de tramway

    Parmi les métiers des transports en commun les plus courants, nous retrouvons celui de conducteur de métro. Découvrez cette profession en détail afin de vérifier si elle correspond à vos aspirations et vos objectifs de reconversion. 

    Qu’est-ce qu’un conducteur de métro ? 

    Comme son nom l’indique clairement, devenir conducteur de métro ou de tramway implique de conduire des rames de passagers tout en veillant à leur confort, le respect des horaires et leur sécurité. Essentiellement présent dans les grandes villes disposant de réseaux souterrains ou de trams, le conducteur de métro peut exercer aussi bien dans le privé que dans le publique.

    Missions du conducteur de métro

    Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le rôle de ce professionnel ne s’arrête pas à effectuer dans transports d’un point A à un point B. 

    Tout d’abord, le conducteur de métro doit vérifier minutieusement le bon fonctionnement des freins, de l'ouverture et de la fermeture des portes mais également de toutes les commandes du tableau de bord avant le départ. 

    Ensuite, il commande l’ouverture et la fermeture des portes à chaque entrée en station et surveille la montée et la descente des usagers. 

    En cas d’incident ou d’anomalie, c’est encore à lui d’en faire l’annonce aux usagers tout en les rassurant et les informant de la suite (arrêt prolongé, départ différé, changement de quai...). Il est également en contact avec les services de maintenance afin de pouvoir intervenir rapidement.

    Et bien sûr, il s’occupe de la conduite des voyageurs en restant en relation permanente avec la régie centrale qui l’informe en continue du trafic, des avaries, pannes et autres perturbations susceptibles d'influer sur son parcours. 

    Le conducteur de métro ou de tramway ne travaille donc jamais seul.

    Où exerce le conducteur de métro

    Les conducteurs de métro peuvent exercer aussi bien dans le secteur publique que privé. Soit il conduit toujours sur la même ligne, soit il est amené à changer de ligne ou d'horaires.

    Tendances de la profession

    Si quelques places sont accessibles chaque année, cela reste variable suivant les sociétés qui recrutent. 

    Qualités requises pour devenir conducteur de métro

    Courtoisie et bonne présentation

    Le conducteur de métro représente la société qui l’emploie et est au contact permanent des usagers. Il se doit donc d’être aimable, souriant et avoir une bonne présentation.

    Avoir une bonne condition physique

    Pour assurer la sécurité de ses passagers, le conducteur de métro doit posséder une bonne vue et une bonne audition. Il a également des horaires de travail variables et peut travailler la nuit, les samedis, dimanches et fêtes pour assurer la continuité du service.

    Sang-froid et réactivité

    La conduite d'un métro o d’un tramway est soumise au respect de très nombreux signaux d'alarme. Le conducteur est en état d'alerte permanent.

    Formations pour devenir conducteur de métro

    Pour travailler en région parisienne auprès de la RATP (Régie autonome des transports parisiens) aucun diplôme n’est exigé. Toutefois, un CAP dans le domaine de la mécanique ou de l’électricité minimum est fortement apprécié.

    Pour postuler, vous devez être âgé d’au moins 21 ans, passez une visite médicale et des tests psychotechniques avant de suivre une formation en alternance de 10 semaines pour obtenir la qualification au métier de conducteur de métro.

    Évolutions possibles du conducteur de métro

    Après une longue expérience,  le conducteur de métro peut évoluer vers la conduite de RER en suivant une formation complémentaire. Il peut également évoluer vers des postes de responsable d'exploitation.

    Salaire d’un conducteur de métro

    Un conducteur débutant gagne environ le smic qui peut évoluer autour des 2 200€ bruts mensuels en fin de carrière, sans compter les primes et indemnités diverses.

    Perdu(e) dans votre vie professionnelle ?
    En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
    Faites le test