Gantier | Fiche métier

Quelles sont les missions du gantier ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de gantier.

Gantier
Sommaire

    Métier de gantier

    Ancien métier nécessitant passion et savoir-faire, la profession de gantier consiste à fabriquer des gants essentiellement en cuir.

    Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

    Qu’est-ce qu’un gantier ?

    Artisan ou technicien d’industrie, le gantier travaille principalement avec le cuir. 

    En dehors du cuir, il travaille également le synthétique, le tissu ou toute autre matière permettant de créer des gants dont les usages sont très différents : gants de sport, gants de travail, gants isolants....

    Un gantier fabrique généralement le gant de A à Z. Cependant, au sein d'un grand atelier, il peut se faire aider par un coupeur pour la découpe ou par un mécanicien pour les coutures.

    Missions du gantier

    Tout d’abord, il sélectionne les peaux d’animaux (chevreau, agneau...) suivant leur taille, leur couleur, leur grain, leur finesse et leur souplesse dans le but de confectionner des gants.

    Avant d'utiliser la peau choisie, il la traite en effectuant un tannage, une teinture et un tri puis l’étire pour améliorer son élasticité.

    Ensuite, il trace le modèle du gant, coupe et travaille les différents éléments dans le cuir avec des outils bien spécifiques tels que la main de fer (calibre), la pince à linge (pince pour écarter les doigts du gant) ou encore la main chaude (instrument sur lequel est dressé le gant pour qu’il prenne forme).

    Pour finir, il assemble les pièces par collage et piquage à la main ou à la machine, y appose une doublure et les orne de broderies ou d’accessoires (comme des perles ou des nœuds par exemple) avant de terminer les finitions.

    Il fait également des réparations des articles qu'il aura lui-même réalisés à la machine ou à la main.

    Un gantier peut également concevoir de nouvelles collections et modèles, coordonner une équipe ou diriger une structure.

    Où exerce le gantier ?

    Un gantier peut travailler au sein d'entreprises artisanales (atelier de bottier, sellier...) ou dans une maison de haute couture. Il peut également exercer en usine de fabrication de produits en série ou lancer sa propre affaire.

    Tendance de la profession

    Après un bel essor jusqu'au début des années 70, l’industrie gantière française a vu le nombre de ses entreprises diminuer à la fin du XXe siècle.

    Aujourd'hui, moins d’une vingtaine, comprenant les fabricants de gants de sport et de protection, sont encore en activité localisées essentiellement à Saint-Junien (Haute-Vienne), à Millau (Aveyron) et à Grenoble (Isère). 

    Malgré la chute d’activité, le gant s’impose toujours comme un produit de mode voire de luxe.

    Qualités requises pour devenir gantier

    En plus d’un intérêt pour l’univers de la mode et pour le travail du cuir, plusieurs qualités et compétences sont indispensables pour devenir gantier :

    • Maîtrise de différentes techniques : coupe, teinture, tannage, couture…
    • Maîtrise d’outils et de machines spécifiques
    • Sens esthétique
    • Sens du toucher développé et de la finition
    • Sens de l’observation
    • Rigueur
    • Précision
    • Minutie 
    • Habileté
    • Créativité
    • Patience
    • Autonomie

    Formations pour devenir gantier

    Pour devenir gantier, il est conseillé de suivre un cursus en maroquinerie et de multiplier les stages auprès de professionnels afin de se spécialiser dans la ganterie.

    Formation initiale

    • CAP Maroquinerie 
    • BEP Métiers du cuir 
    • Bac Pro Métiers du Cuir 
    • BTS Industries du cuir 
    • BTS Industries matériaux souples
    • ...

    Formation continue

    Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, il est possible de devenir gantier par la voie de la formation continue en préparant les diplômes cités ci-dessus, le Titre Professionnel Piqueur en maroquinerie, le Titre Professionnel Préparateur monteur en maroquinerie ou le CQP Metteur au point en maroquinerie…

    Pour les candidats âgés entre 18 et 25 ans titulaires d’un CAP ou d’un bac, il est également possible de suivre pendant 10 mois une formation d'initiative locale de ganterie (FCIL) au lycée du Dauphiné de Romans-sur-Isère.

    Évolutions possibles du gantier 

    Tout au long de sa carrière, le gantier peut s'intéresser aux spécialités telles que le modéliste, le piqueur-monteur, le coupeur, le prototypiste, le piqueur ou le monteur en ganterie. 

    Il peut également devenir chef d'équipe ou chef d'atelier.

    Après plusieurs années d'expérience, il peut se mettre à son compte.

    Salaire d’un gantier 

    En début de carrière, le salaire d’un gantier avoisine le SMIC.

    Perdu(e) dans votre vie professionnelle ?
    En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
    Faites le test