Greffier / Greffière | Fiche métier

Quelles sont les missions du Greffier ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses débouchés et son salaire ? Les réponses vous sont apportées par cette fiche métier de Greffier.

Greffier/Greffière
Sommaire

    Métier de Greffier

    Garant de la procédure et de son bon déroulement, le greffier a pour mission de garder une trace écrite de l’ensemble des débats qui ont lieu lors des audiences et d’authentifier les décisions de justice. Découvrez la profession en détail : mission, formation, recrutement, reconversion.

    Qu’est-ce qu’un Greffier ? 

    Contrairement à la croyance populaire, le greffier n’est pas un simple secrétaire chargé de retranscrire des débats puisqu’il représente à lui seul la mémoire écrite de toutes les activités du tribunal.

    Fonctionnaire de l'Etat de catégorie B, le greffier est rattaché à une juridiction administrative ou judiciaire et a pour mission principale d’assister le juge, de vérifier le respect des règles de procédure, de conserver une trace écrite des audiences en justice et d’authentifier les décisions de justice par sa présence ou sa signature. 

    Il exerce sous l'autorité du directeur des services du greffe judiciaires.

    Mais son rôle ne s’arrête pas là puisqu’en amont, il enregistre les plaintes des plaignants, réceptionne et authentifie les pièces de procédures, rédige les actes juridiques et informe les différentes parties.

    Il peut également jouer un rôle d’accueil car il est souvent le premier interlocuteur que le citoyen rencontre en se rendant au Palais de Justice.

    Le greffier assiste à toutes les audiences en étant assis à un pupitre à proximité du juge. Quand il n’est pas en audience, il travaille dans un bureau avec le magistrat du tribunal.

    Missions du greffier

    • Enregistrer les demandes des plaignants ;
    • Informer les différentes parties des dates d’audience ;
    • Rédiger les actes et décisions de justice ;
    • Assembler les pièces à conviction ;
    • Etablir les arrêtés du tribunal ;
    • Retranscrire les débats ;

    Où exerce le greffier ?

    Les greffiers exercent dans toutes les juridictions, administratives et judiciaires, mais aussi dans les maisons de la justice et du droit. 

    Tendances de la profession

    Le ministère de la Justice recrute tous les ans des greffiers car la profession en manque. La France compte plus de 9 000 greffiers répartis dans les juridictions administratives et judiciaires et composés à 90% de femmes.

    Qualités requises pour devenir Greffier

    Traitant de nombreuses affaires en même temps, le greffier doit faire preuve d’une grande polyvalence, d’une rigueur à toute épreuve et d’une patience d’ange.

    Métier de contact qui accueille et informe le public, il faut faire preuve d’un bon relationnel. Il faut également disposer d’une certaine pédagogie pour répondre au public.

    Enfin, il doit enfin être discret, diplomate et respecter le secret professionnel.

    Formations pour devenir greffier

    L'accès au corps des greffiers se fait par concours, organisés chaque année :

    Concours externe

    En tant que fonctionnaire, le greffier est recruté sur concours du ministère de la Justice ouvert aux titulaires d'un bac + 2 mais de plus en plus de candidats se présentent avec un bac + 3 au minimum.

    La sélection est si rude que seul 10% des candidats sont retenus. Pour celui qui veut mettre toutes les chances de son côté, il est possible d’intégrer la classe préparatoire au concours de greffier des services judiciaires qui peut être effectué par correspondance.

    Il est impératif de passer par l'Ecole nationale des greffiers (ENG) qui se trouve à Dijon et de suivre une formation de 18 mois suite à cette sélection.

    Le concours comporte deux épreuves écrites qui, si elles sont validées, débouchent sur une épreuve orale.

    Le concours comportant des épreuves de procédure juridique et de droit, il est préférable d’avoir suivi des études de droit ou, à défaut, d’avoir de bonnes connaissances du système juridique.

    Les lauréats s'engagent dans une formation rémunérée (1 610 € net) d'une durée de 18 mois. L'apprentissage se compose de cours théoriques et de stages pratiques dans différents greffes et tribunaux.

    Une autre possibilité d'accéder à la profession est de justifier de 4 ans d’expérience professionnelle dans le domaine juridique. Il s’adresse aux professionnels exerçant des activités comparables à celles de greffier, sans condition d’âge ou de diplôme.

    Concours interne

    Celui-ci est ouvert aux fonctionnaires et agents de l'Etat, justifiant de 4 ans de service public. 

    Évolutions possibles du Greffier

    A la sortie de sa formation, le greffier doit occuper sa fonction pendant une durée d'au moins quatre années. A l'issue de cette période, et s'il justifie d'un niveau bac+3, il peut passer le concours externe de greffier en chef.

    Il peut également y accéder après plusieurs années par voie de concours interne.

    Il peut aussi évoluer vers des fonctions de magistrat en passant le concours d'entrée à l'Ecole nationale de la magistrature (ENG) et ainsi se lancer dans une nouvelle période de formation.

    Salaire d’un greffier

    pendant toute la durée  du stage (18 mois en alternance), le greffier stagiaire perçoit un traitement d'environ 1.610 euros nets par mois. 

    Celle-ci évolue jusqu'à 2 500 € par mois. Diverses primes ou indemnités peuvent venir s'ajouter à cette rémunération.


    Photo by Tim Gouw on Unsplash