Financement des formations illustrateur

Pour financer votre formation illustrateur, de nombreuses aides sont à votre disposition. Voyons cela ensemble.

Financement des formations illustrateur

Vous envisagez de changer de métier en devenant illustrateur et pour cela, vous prévoyez de suivre une formation mais son coût vous effraie. Pas de panique, nous vous guidons dans les différentes aides possibles pour financer votre formation illustrateur.

Financer ma formation illustrateur avec mon compte personnel de formation (CPF)

Pour financer votre formation illustrateur, vous pouvez utiliser vos  droits acquis au titre du CPF et ainsi faire prendre en charge le montant jusqu’à 5000€ (ou 8000€ sous conditions).

En effet, dispositif de financement public de la formation continue, le CPF ou Compte Personnel de Formation permet à tous les salariés de cumuler des droits à la formation en euros tout au long de leur carrière (en heures pour les fonctionnaires) pouvant ensuite être librement mobiliser pour suivre des actions de formation ayant pour objectif la construction d’un parcours professionnel : mobilité, évolution, reconversion... 

Toutes les formations illustrateur ne sont pas éligibles au financement CPF. Il vous faudra donc bien faire attention à l’organisme car depuis le 1er janvier 2022, la certification Qualiopi de l’organisme est obligatoire pour pouvoir obtenir des financements publics et mutualisés.

Vérifiez bien cette mention avant de signer si vous souhaitez pouvoir profiter de cette aide.

L’accréditation Qualiopi garantit la qualité des méthodologies de formation du centre et la compréhension de l’offre de formation afin que les candidats choisissent une formation de façon éclairée. Elle contrôle les moyens pédagogiques mis en œuvre, autant en termes de contenu que de moyens engagés pour la formation. 

De plus, pour être finançable, la formation doit être :

  • une formation enregistrée au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)
  • une attestation de validation de blocs de compétences
  • une certification et habilitation enregistrée au répertoire spécifique dont CléA 
  • une validation des acquis de l’expérience (VAE)
  • un bilan de compétences
  • une préparation de l’épreuve théorique du code de la route et de l’épreuve pratique de permis des véhicules du groupe léger (B) et du groupe lourd (C1, C, D1, D, C1E, CE, D1E, DE)
  • une formation dispensés aux créateurs/repreneurs d’entreprises
  • une formation destinée aux bénévoles et volontaires en service civique pour qu’ils acquièrent les compétences nécessaires à l’exercice de leurs missions

NB : les CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) ne sont pas éligibles au CPF sauf s’ils sont inscrits au RNCP.

Découvrez les formations

Formation Illustration à distance
Formation proposée par Edaa
Voir la formation

Financer ma formation illustrateur avec mon CPF de transition professionnelle

Remplaçant le CIF depuis 2019 et appelé également Projet de Transition Professionnelle, le CPF de transition professionnelle est une modalité particulière de mobilisation du compte personnel de formation, permettant aux salariés souhaitant changer de métier ou de profession de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet. Pour l’utiliser, vous devez avoir exercé une activité salariée pendant 24 mois, discontinue ou non, dont les 12 derniers mois chez votre employeur actuel.

Le montant disponible ne peut être utilisé que pour une formation éligible au CPF. Ces formations doivent être obligatoirement qualifiantes ou permettre d’acquérir le Socle de connaissances et de compétences, appelé socle CléA.

La demande de prise en charge financière s’effectue auprès d’une Commission paritaire interprofessionnelle régionale (CPIR), dénommée « Transitions Pro » qui mobilisera prioritairement les droits inscrits sur votre CPF et si celui-ci n’est pas suffisant, il pourra éventuellement solliciter un complément de financement versés à la CPIR par d’autres financeurs (OPCO, employeur, régions…).

Financer ma formation illustrateur avec l'aide individuelle à la formation (AIF) de Pôle Emploi

Pôle Emploi accompagne les demandeurs d’emploi dans leur projet de formation. Parmi ces aides, nous retrouvons l’AIF qui s’adresse aux demandeurs d'emploi, sans condition d'indemnisation, qui sont accompagnés au titre d’un contrat de sécurisation professionnelle (CSP) et ne peuvent pas bénéficier de la POE ou de l’AFPR. 

Avec l’aide individuelle à la formation, le demandeur d’emploi peut financer :

  • le complément de financement accordé par Opérateur de compétences (Opco) ;
  • la contribution au financement d’une formation du secteur sanitaire et social dont l'accès résulte de la réussite à un concours;
  • le stage obligatoire de préparation à l’installation d’un futur artisan ;
  • le complément de financement d’une formation initiée dans le cadre du Compte personnel de formation  ;
  • une formation non couverte par les achats de formations de Pôle emploi ou du Conseil régional ;
  • une formation complémentaire dans le cadre d’une Validation des acquis de l’expérience(VAE) ;
  • un Bilan de compétences ;
  • la garantie qu’un projet de formation porté par le demandeur d’emploi et inscrit au PPAE.

L’Aide individuelle à la formation couvre l’intégralité du coût de la formation restant à votre charge, suite à l’intervention des autres financeurs. Elle est versée directement à l'organisme de formation par Pôle Emploi. 

Financer ma formation illustrateur grâce au FAFTT (Fonds d’assurance Formation du Travail Temporaire)

Le Fonds d’Assurances Formation du Travail Temporaire (FAF.TT) est une association loi 1901 qui contribue au développement de la formation professionnelle continue chez les intérimaires. Il accompagne les salariés et les demandeurs d’emploi dans leur projet professionnel lorsque celui-ci nécessite la réalisation d’une action de formation, d’un bilan de compétences ou encore d’une validation d’acquis. 

Les formations favorisant l’insertion ou la réinsertion professionnelle et permettant d’acquérir une qualification :

  • Un diplôme ou un titre professionnel enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP),
  • Une qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale (CCN),
  • Un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP), ou Certificat  de Qualification Professionnelle Interbranches (CQPI),
  • Des  compétences professionnelles et/ou des blocs de compétences (objectif  concernant les contrats de professionnalisation expérimentaux –  exclusivement pour les branches ayant validé cette disposition).

Pour bénéficier de ce financement, il faut totaliser 1 600 heures dans le travail temporaire au cours des 18 derniers mois, dont 600 heures dans l'entreprise de travail temporaire (ETT) qui signe votre autorisation d'absence.

Financer ma formation illustrateur grâce au congé de formation professionnelle (CFP)

Ouvert à tous les agents de la fonction publique, qu’ils soient titulaires ou non, le CFP est un dispositif idéal pour tous ceux qui souhaitent réaliser un projet personnel de formation en vue d'une reconversion, accéder à un niveau supérieur de qualification ou acquérir de nouvelles compétences professionnelles. 

Le congé de formation professionnelle offre la possibilité d’accéder à des formations à caractère professionnel ou personnel qui ne sont pas inscrites dans le plan de formation de votre collectivité. 

Une indemnité mensuelle forfaitaire égale à 85 % du traitement brut et de l'indemnité de résidence est versée mensuellement.

Pour approfondir
Illustrateur
Illustrateur
Formalités pour devenir illustrateur freelance
Formalités pour devenir illustrateur freelance
Pourquoi devenir illustrateur
Pourquoi devenir illustrateur
Choisir formation illustrateur
Choisir formation illustrateur
Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test