Bien préparer son entretien d’embauche suite à une reconversion

Vous avez réussi à retenir l’attention d’un recruteur qui souhaiterait vous rencontrer et l’euphorie de cette victoire passée, vous voici envahi d’un stress immense ! Et si vous passiez à côté de cette chance en faisant une erreur ?

Bien préparer son entretien d’embauche suite à une reconversion

Il arrive qu'après une profonde réflexion, vous arriviez à la conclusion que votre travail actuel ne vous convient plus. Vous sentez que vous n'êtes pas heureux et que l'environnement dans lequel vous vous trouvez ne vous permet plus de vous épanouir sur tous les plans. Et tout ceci vous a conduit à considérer sérieusement la reconversion professionnelle. Avant de commencer votre nouvelle carrière dans le domaine que vous avez choisi, vous devez bien évidemment passer par un entretien d'embauche.

En premier lieu, il convient donc de vous féliciter car vous avez certainement fait le plus dur à savoir attirer l’attention d’un recruteur parmi une multitude de candidatures tout en sachant que vous êtes un jeune reconverti.

Ensuite, il est tout à fait normal de ressentir une certaine appréhension avant de vous rendre au RDV, peu importe qu'il s'agisse d'un premier emploi ou non. La peur de mal répondre aux questions ou de ne pas satisfaire pleinement les attentes du recruteur reste omniprésente.

Pour réussir haut la main cet entretien, vous devrez vous préparer et être prêt à toutes éventualités. Un entretien ne peut pas s'improviser : seule une bonne préparation pourra vous aider à mettre les chances de votre côté.

Se préparer le plus tôt possible

Toutes choses demandent d'y consacrer du temps : il en va de même pour un entretien d'embauche. Par conséquent, se préparer en avance et le plus tôt possible serait une bonne chose. Vous devrez commencer la préparation dès lors que vous recevez un appel ou un message venant du recruteur vous prévenant de la date de votre entretien. Cela montrera également votre motivation à obtenir le poste pour lequel vous avez décidé de postuler. Cette motivation se fera ressentir durant votre entretien.

Se renseigner sur l'entreprise

Pour pouvoir vous préparer à votre entretien de la meilleure manière possible, commencez par effectuer des recherches concernant l'entreprise dans laquelle vous souhaitez travailler. Avoir une bonne connaissance des activités, du parcours et de l'historique de la boîte vous permettra de marquer des points auprès du recruteur. N'hésitez pas à vous informer le plus possible sur l'entreprise. Soyez curieux et usez de tous les moyens que vous avez sous la main pour vous renseigner.

Voici des points à prendre en compte : rendez-vous sur le site internet de la société pour découvrir leurs produits ou leurs services, le nombre de salariés, les informations sur le fondateur ou les principaux dirigeants du groupe ou encore leur chiffre d'affaires. Relevez tous les détails intéressants. Vous pourrez de même préparer des questions sur l’entreprise que vous pourrez poser lors de l'entretien afin de montrer au recruteur tout l'intérêt que vous portez à l'activité de la société.

Se renseigner sur le poste convoité

Mis à part les recherches sur l'entreprise, vous devrez également bien vous renseigner sur le poste pour lequel vous postulez. Il est bon de connaître les différentes assignations et tâches que vous aurez à effectuer si jamais votre candidature est acceptée. Quels sont les qualifications et le profil recherchés pour celui-ci ? Il est évident que vous n'allez pas postuler pour une offre d'emploi sans avoir un minimum d'informations sur ce que le poste exige. D'ailleurs, vous devrez montrer au recruteur que vous correspondez au profil recherché : donc connaître le poste vous facilitera la préparation.

Faire un bilan de compétences 

Comme vous êtes en pleine reconversion professionnelle, il est important de savoir où vous en êtes et par quoi vous êtes passé. Le but étant ensuite de mieux vous lancer dans votre nouvelle aventure. Revenez sur le chemin que vous avez parcouru, relevez toutes les qualités et compétences qui pourront vous servir pour la suite et que vous pourrez présenter au recruteur. Ce sera la preuve que vous vous connaissez bien : vous pourrez utiliser tout cela pour vous vendre. En cela le bilan de compétences peut devenir un allié de taille. 

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test

Mettre en évidence son objectif et faire un plan

Si vous avez choisi de vous reconvertir de votre ancien travail et comptez postuler pour un poste bien déterminé, c'est que vous avez un objectif précis. Alors ne le perdez surtout pas de vue, car cela vous aidera à vous motiver. Appuyez-vous sur cet objectif pour établir un plan qui vous permettra de guider le recruteur à vous connaître un peu plus et à dévoiler tout votre potentiel. Avec un plan bien clair et bien établi, vous pourrez identifier ce que vous devrez dire lors de l'entretien et ce qu'il serait préférable de ne pas dire. Sachez avancer des arguments et des informations qui susciteront l'intérêt de votre interlocuteur à votre égard et à l'égard de votre parcours. Cela lui donnera envie de vous embaucher.

Se mettre à la place du recruteur

Pour avoir une vision de ce qui pourrait se passer durant l'entretien d'embauche, essayez de vous mettre à la place du recruteur. Essayez de savoir ce que pourrait penser le recruteur du candidat et de sa reconversion. Cela vous aidera à préparer les éventuels arguments qui pourraient convaincre le recruteur de vous embaucher pour le poste. En portant la casquette de recruteur, vous pourrez de même imaginer ce que celui-ci attend du candidat.

Préparer les éventuelles questions

De nombreuses questions pourront vous être posées tout au long de l'entrevue. Outre les questions habituelles du style « pouvez-vous vous présenter ? » « Quel est votre parcours professionnel ? », des questions plus complexes peuvent vous attendre. Des questions qui peuvent avoir un lien avec votre reconversion professionnelle. Il faudra prendre le temps de lister ces questions, mais aussi prendre le temps de trouver les réponses précises et adéquates qui convaincront votre recruteur.

Préparer les éléments qui pourront vous servir durant votre entretien d'embauche

Attention : surtout, on ne vient pas les mains vides à un entretien d'embauche. Munissez-vous au moins de votre Curriculum Vitae et de votre lettre de motivation. Même s'ils ne serviront pas au recruteur, ils pourraient vous servir de support à vous. N'attendez pas le dernier moment pour préparer les supports que vous allez emporter pour votre entretien. Il est conseillé de tout préparer à l'avance pour éviter d'oublier une chose importante dans la précipitation et le stress à l'approche de votre entrevue.

Préparez la tenue que vous allez porter

Sachez également que la tenue est l'une des premières choses sur lesquelles les recruteurs vont vous juger. Il est donc important d'avoir une tenue soignée en accord avec l'entreprise et le poste que vous souhaitez obtenir. Si vous postulez pour une grande entreprise, alors ne lésinez pas sur votre tenue : vous pourrez opter pour un costume ou un tailleur par exemple.

Par contre si vous postulez pour une start-up et que, dès le premier contact le recruteur a utilisé un ton informel, qu'il vous a tutoyé par exemple, alors vous pourrez vous habiller avec une tenue plus sobre : pas trop habillée mais pas trop décontractée non plus. Quoi qu'il en soit, choisissez une tenue qui vous mettra en valeur et dans laquelle vous êtes à l'aise et vous sentirez bien. Il ne faut pas que votre tenue soit une source de gêne durant votre entretien.

Se motiver

Quoi que vous entrepreniez, ayez toujours de la motivation. Si vous êtes motivé, vous pourrez tout donner durant votre entretien. Vous arriverez facilement à faire face aux différentes situations. Mais surtout, vous pourrez démontrer à votre interlocuteur que malgré votre reconversion et votre manque d'expérience et de savoir-faire sur le poste, vous avez la motivation pour apprendre et prendre les différentes responsabilités en accord avec celui-ci. En plus d'être motivé, soyez de même confiant et sûr de vous une fois que vous serez face au recruteur.

Se détendre avant l'entretien d'embauche

Enfin, se détendre avant un entretien d'embauche fait également partie des différentes étapes de préparatifs. Partez à votre rendez-vous en gardant la tête froide pour être capable de bien répondre à chaque question. Avoir une parfaite maîtrise de toutes les situations auxquelles vous aurez à faire face durant l'entrevue, telles que les inconvénients et les difficultés, est primordial. Toutes les autres préparations ne vous serviront à rien si vous avez l'esprit embrouillé et les nerfs à vif pour l'entretien. Ainsi, prenez un instant avant votre entrevue pour vous reposer et vous détendre un peu.


Vous voici fin prêt à relever le défi de l’entretien d’embauche et de mettre toutes les chances de votre côté pour décrocher ce nouveau job. Mais si vous avez encore besoin d’aide, peut-être que le coaching carrière pourrait vous être utile ?

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test