8 conseils pour retrouver un emploi après une longue période d’inactivité

Découvrez ce que vous pouvez faire pour retrouver un emploi après une longue absence sur le marché du travail.

8 conseils pour retrouver un emploi après une longue période d’inactivité

La vie n’est pas un long fleuve tranquille et au cours de votre carrière professionnelle, vous pourriez vous retrouver sans emploi pendant une période plus ou moins prolongée suite à un congé parental, une création d'entreprise ou encore une maladie. Il est également possible que vous envisagiez une reconversion professionnelle, car vous n'êtes plus épanoui dans votre métier et que vous soyez obligé de vous éloigner un certain temps de votre job actuel pour vous préparer au nouveau. 

Ce trou dans votre CV peut rendre plus difficile la réintégration du marché du travail, mais pas de panique. Il existe des mesures pour vous présenter comme un candidat idéal. 

Dans cet article, nous passons en revue ce que vous pouvez faire pour retrouver un emploi après une longue absence sur le marché du travail.

Développer vos compétences

L'évolution professionnelle n'est pas un mécanisme qui se fait de façon saccadée. C'est un mécanisme constant. En effet, il ne se passe pas un jour sans qu'un secteur ne se modernise. Entrée en vigueur de nouvelles réglementations, recours à des découvertes récentes... seul un développement de compétences peut vous permettre de rester à jour et d'être complètement opérationnel. 

Mettez à profit une partie de votre temps libre pour acquérir de nouvelles compétences ou les mettre à jour. Cela profitera forcément à votre recherche d’emploi. Pour cela, réfléchissez aux compétences requises pour les emplois que vous aimeriez occuper, et faites des efforts pour les développer. 

Ces compétences peuvent s’acquérir de diverses manières. Par exemple, si vous souhaitez devenir assistant administratif, vous pourriez utiliser un logiciel d'entraînement à la saisie de données en ligne pour améliorer vos compétences en dactylographie. 

Mais surtout, pensez aux formations professionnelles qui vous aideront à rester dans le coup et performant.

En plus de renforcer vos qualifications, ces activités montreront aux employeurs potentiels que vous avez été occupé même sans emploi officiel. Ce genre de dévouement devrait se refléter positivement sur vous en tant que candidat à un emploi.

Nouer de nouveaux contacts

Avoir une vie sociale riche développe les opportunités. Si les salons de l'emploi traditionnels peuvent être un moyen efficace de rencontrer des employeurs potentiels, vous pouvez également nouer de nouvelles relations dans des lieux auxquels vous n’auriez peut-être pas pensé comme les associations. En effet, ces dernières comptent souvent des chefs d'entreprise au sein de leur conseil d'administration et accepter un poste de bénévole peut donc vous mettre en contact avec des personnes susceptibles de vous offrir un poste rémunéré. Vous pouvez également ajouter ce travail bénévole à votre CV.

Vous pourriez également visiter un centre de coworking pour vous présenter à d'autres personnes du monde professionnel et demander si leurs entreprises ont des emplois disponibles. De nombreuses entreprises utilisent ces espaces au lieu de bureaux traditionnels pour répondre aux évolutions des mentalités. 

Mettre à jour vos documents pour votre nouvel emploi

Le curriculum vitæ et la lettre de motivation sont souvent votre première présentation à un employeur potentiel. Vous avez donc tout intérêt à consacrer une partie de votre temps libre à la rédaction de ces documents. Recherchez diverses offres d'emploi et créez des modèles de lettres de motivation pour chacune d'entre elles, afin de les avoir à portée de main lorsque des offres d'emploi similaires se présenteront. Dans votre lettre de motivation, expliquez ce que vous avez fait pendant votre période d’inactivité et expliquez pourquoi ces expériences vous ont été bénéfiques en tant que candidat.

Si vous craignez qu'il y ait un vide dans la section "antécédents professionnels" de votre CV, vous pouvez le structurer de manière à mettre en évidence la qualité de vos expériences plutôt que les dates de vos emplois officiels. Le format de CV fonctionnel met en évidence les expériences et les compétences clés plutôt que l'historique chronologique de votre travail. L'utilisation de ce style de CV peut démontrer aux employeurs que vous êtes qualifié pour un emploi, même si vous avez un long intervalle entre deux postes.

Se former

La formation peut se révéler être une réelle opportunité pour la plupart des personnes ayant côtoyé une longue période d’inactivité. Que ce soit pour se remettre à niveau ou carrément, pour accéder à une nouvelle profession, cette option est souvent retenue par celles et ceux qui ont du mal à (re)trouver un travail.

Bien entendu, savoir vers quoi se tourner peut s’avérer difficile et la réalisation d’un bilan en amont pour dresser votre profil et vous proposer des métiers pouvant vous correspondre sera souvent un prérequis indispensable.

La question du financement vous effraie ? Pas de panique. En France, nous disposons de nombreux dispositifs qui permettent de faire financer en tout ou partie un projet de formation et ce, quel que soit votre statut : Compte Personnel de Formation (CPF), aides de la région ou de la ville...

Rester actif

Il est impératif de garder le moral et de se sentir confiant pour mettre toutes les chances de son côté. Pour y parvenir, pas de secret, il faut rester actif. Et oui ! On peut vivre une période d'inactivité et avoir un emploi du temps bien rempli. Préparez le votre, en notant pour chaque journée ce que vous souhaitez réaliser : heure du lever, séance de sport, recherche professionnelle, temps de formation, rendez-vous avec vos amis. Tout est important et cela vous permettra de vérifier votre productivité en fin de journée. 

Demander de l'aide

Après une longue période sans travailler, retrouver un emploi, ou se lancer dans une nouvelle carrière, demande de l’énergie. Pour rester confiant et motivé, il est parfois utile de se faire aider. Les structures qui peuvent vous soutenir sont nombreuses : Pôle emploi, bilan de compétences, coaching en recherche d’emploi ou en reconversion professionnelle. L’objectif est de vous apprendre à valoriser vos compétences, pour vous sentir légitime dans vos démarches. C’est aussi l’occasion de porter un regard critique sur vos actions, de vérifier la cohérence de votre projet avec l’environnement professionnel actuel.

Vos proches ont aussi un rôle à jouer. Parler sans tabou de votre situation permet de dédramatiser le sujet, et d’ouvrir des portes. Plus il y aura de personnes qui connaîtront votre situation et vos projets, plus vous aurez de chances que quelqu’un s’y intéresse. Bien sûr, cela oblige à dépasser nos sentiments de honte, de culpabilité, mais une fois acceptés, cela provoque un formidable regain d’énergie.

Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test

Élargir votre recherche

En recherchant une grande variété de postes, vous augmenterez vos chances de trouver un emploi. Au lieu de vous concentrer sur un titre spécifique, pensez à ce que vous appréciez le plus dans un emploi et concentrez-vous là-dessus. Si vous étiez auparavant chef de chantier et que vous aimiez travailler en plein air, vous pourriez apprécier un emploi de paysagiste. Étudiez quelles compétences vous possédez déjà et quelles sont celles à développer ?

Si vous êtes déterminé à trouver un emploi dans le domaine dans lequel vous travailliez auparavant, envisagez un poste connexe. Par exemple, si vous étiez infirmier dans un hôpital, vous pourriez chercher un emploi d'assistant médical.

Garder une attitude professionnelle

Si vous recevez un refus d'emploi, faites un suivi auprès de l'employeur pour lui faire savoir que vous appréciez l'opportunité qui vous est offerte et que vous aimeriez qu'il prenne votre candidature en considération pour d'autres postes. Ces actions devraient laisser une impression positive sur le destinataire, de sorte qu'il sera plus susceptible de vous reconnaître si vous postulez à nouveau chez lui.

 

Reprendre une activité après une longue période sans travailler n’est pas chose aisée. Ces quelques conseils devraient vous aider à vous remettre dedans rapidement.

Mais dans tous les cas, n'abandonnez pas si vous rencontrez quelques difficultés au début.

Pour approfondir
Pourquoi les profils atypiques sont indispensables aux entreprises ?
Les profils atypiques : nouvel or noir des recruteur
Reprendre confiance après une longue période d’inactivité
Reprendre confiance après une longue période d’inactivité
5 atouts des candidats reconvertis pour un recruteurs
Atouts des candidats reconvertis
Perdu(e) dans votre vie professionnelle
En moins de 2 min., découvrez comment donner un second souffle à votre carrière
Faites le test